Beyrouth. La capitale du Liban a pendant de longues années été un champs de bataille. Aujourd'hui, au lendemain de la guerre civile libanaise, elle renaît avec une stupéfiante vigueur. Elle dessine de nouvelles formes, s'éloigne de son passé pour s'inventer un avenir, savoure le présent avec une intensité qui longtemps lui fut refusée. Tout va très vite dans cette métropole, véritable symbole de l'histoire du Liban, et sitôt que l'on y a mis un pied et que l'on a saisi comment fonctionnait la vie ici, chaotique, indocile, chaleureuse, cette envie de croquer le présent à pleines dents qui habite les citadins au regard franc, au sourire contagieux et à l'hospitalité sans limite, vous empoigne et vous projette en avant. A Beyrouth, tout semble possible. On fait des rencontres, on parle aussi fort qu'on rit, on s'éternise au restaurant puis on danse jusqu'au petit matin avant de se séparer, ravis. Une vie nocturne sans fin ! Le guide touristique de Beyrouth propose de multiples promenades à travers les quartiers de Hamra, Achrafieh ou du centre-ville, emmenant le visiteur de vestiges archéologiques en galeries d'art novatrices, de restaurants à la mode en adresses shopping originales. Cuisine libanaise (taboulé, houmous...), taxis cahotants, volutes de fumées des narguilés s'échappant des terrasses et nuits de folie sont également au rendez-vous. Et que dire de cette lumière chatoyante qui enrobe Beyrouth à l'heure du crépuscule?... Pourquoi se priver d'une escapade aussi dépaysante à seulement quatre heures de Paris ?

Les lieux incontournables de BEYROUTH

Quand partir à BEYROUTH ?

Avec plus de 300 jours de soleil par an, la question "Quand partir à Beyrouth?" trouve une réponse facile : toute l'année ! Ce climat méditerranéen peut toutefois s'avérer contrasté en hiver, les belles journées ensoleillées sont fréquentes et viennent souvent interrompre deux ou trois jours de pluie. Ainsi, le mauvais temps ne dure jamais très longtemps. A contrario, l'été constitue la haute saison et la période des fortes chaleurs, et il ne pleut presque jamais. Le taux d'humidité est alors particulièrement élevé sur le littoral et c'est la saison des festivals et des soirées animées sur les rooftops de la capitale et sur les plages privées. Les tarifs hôteliers grimpent à cette époque. La meilleure période pour partir à Beyrouth est certainement le printemps : si vous vous y rendez en mars-avril, vous bénéficierez d'un climat doux et sec, avec toutefois de brefs épisodes de vents de sable, appelés khamsin, qui viennent jaunir le ciel libanais. Les promenades le long de la corniche et dans les ruelles d'Achrafieh sont par ailleurs très agréables en septembre et octobre, faisant de l'automne une bonne solution au "Quand partir à Beyrouth?".

Comment partir à BEYROUTH ? Nos conseils & astuces

Il existe des spécialistes francophones du tourisme orienté sur la capitale libanaise. Ces agences, de par leur bonne connaissance du terrain et des principaux acteurs du tourisme de Beyrouth, peuvent être ce bon conseil et vous concocter un voyage sur mesure, incluant vol et logement, pour découvrir les principaux attraits de la ville : sites historiques, musées, shopping, gastronomie et bonnes adresses pour faire la fête !

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Depuis le début de la crise syrienne en 2011, il n'est plus possible de rejoindre le Liban en voiture. La frontière sud avec Israël est fermée. C'est donc la voie des airs que les voyageurs indépendants choisiront pour se rendre à Beyrouth. Découvrir la ville en solo est certainement la meilleure manière de faire des rencontres et dans l'ensemble, Beyrouth est une ville assez sûre pour peu qu'on se mêle pas aux manifestations. Pour bénéficier de bons tarifs, anticipez votre voyage !

Beyrouth est une ville relativement petite. Vous pourrez donc y faire vos excursions à pied, en bus ou en taxi-service. Ce dernier moyen de transport est le plus simple, le plus rapide et finalement le plus économique. La seule exigence est de ne pas se faire avoir et de bien négocier le coût de son trajet avant de monter dans la voiture !

Organiser son voyage à BEYROUTH

Les circuits touristiques à BEYROUTH

Découverte de Beyrouth

Beyrouth est une " petite " ville facile à appréhender et qui se visite aisément à pied ou en taxi-service. Les promenades, évidemment plus idéales lorsque les températures ne sont pas trop élevées (p...

Une semaine à Beyrouth

Les cinq premiers jours de la semaine sont principalement consacrés à la visite de Beyrouth. Les suivants sont l'occasion de découvrir d'autres paysages à la périphérie de la capitale libanaise.

Photos de BEYROUTH

Découvrir BEYROUTH

Les plus de Beyrouth

Une cuisine savoureuse

Variée, fine et délicieuse, la cuisine libanaise a une excellente réputation à travers le monde. Le repas commence par un traditionnel mezzé, un assortiment de petits plats, chauds ou froids (hommos, taboulé, fattouche, kébbé...). Les grillades (chiche taouk, kafta) à base de viande hachée et de brochettes de poulet constituent le plat de résistance. Un repas libanais s'accompagne dans un premier temps d'arak, une boisson alcoolisée à base d'anis, puis d'un délicieux vin local (Ksara, Kefraya, Massaya... la liste est longue !). Vous serez également conquis par le pain libanais, une sorte de crêpe fine avec laquelle on pioche directement dans les plats. Enfin, vous ne pourrez pas quitter votre table sans avoir goûté les délicieuses pâtisseries locales, souvent préparées à base de fruits secs et de crème.

L'accueil des Beyrouthins

L'hospitalité des Libanais n'est pas un vain mot. Prévenants et accueillants, les Libanais vous recevront avec attention et gentillesse. Vous trouverez toujours quelqu'un pour vous indiquer votre chemin, pour vous aider et pour faciliter votre séjour. De plus, les Français bénéficient d'une réelle notoriété auprès des Libanais. Au hasard de vos rencontres, vous pouvez tout à fait être sollicité à partager le café ou le repas de vos hôtes.

Un climat agréable

Beyrouth jouit d'un climat méditerranéen. L'hiver est doux et pluvieux, mais les éclaircies sont nombreuses et les averses de courte durée. En revanche, l'été est chaud et sec.

La neige est présente uniquement en montagne de décembre à mars. La maxime populaire dit qu'il serait possible de skier le matin dans la station de Faraya et de se baigner dans la mer l'après-midi à Beyrouth. A vous d'essayer ! Le printemps et le début de l'automne restent les deux meilleures périodes pour visiter la ville. Le climat y est agréable, les touristes peu nombreux et les lumières étincelantes.

Un sens inné de la fête

Les nuits blanches de Beyrouth commencent à faire le tour du monde. Le Sky Bar a d'ailleurs été désigné comme l'un des meilleurs bars de la planète. Rien que cela ! Soirées sur une plage privée, sur le toit des immeubles ou d'un hôtel, dans les sous-sols, les Libanais ont toujours une occasion pour faire la fête. Direction Gemmayzé, Mar Mikhael ou Hamra avec leur myriade de restaurants, bars et discothèques. A Beyrouth, rien ne manque pour s'amuser !

Une richesse culturelle et historique

Carrefour des civilisations entre l'Occident et l'Orient, le Liban est une mosaïque culturelle et religieuse (18 confessions sont répertoriées), avec une histoire riche et mouvementée. Les Grecs, les Romains, les croisés, les Egyptiens et les Turcs y ont laissé des vestiges extraordinaires et variés. Bien plus récemment, c'est la guerre civile qui a laissé de nombreuses cicatrices dans les rues de la capitale libanaise, bien que d'importants travaux de rénovation soient en cours. Des ruines romaines du centre-ville aux superbes maisons traditionnelles de Sursock en passant par les vestiges exposés au Musée national, votre visite de Beyrouth vous offrira un bel aperçu de l'histoire du pays.

Ailleurs sur le web
Avis