Les côtes de La Spezia et celles du Tigullio ont réussi à préserver leur patrimoine environnemental mieux que les autres en Ligurie. À la fin du XIXe siècle, si les travaux titanesques pour la construction de l'arsenal militaire et le réaménagement urbain de la ville gomment le tissu urbain médiéval de La Spezia, le reste de la région maritime a maintenu inchangé son aspect naturel, ceci en raison de la morphologie du terrain rendant la localité difficile d'accès par la terre comme par la mer. Pourtant, parvenu dans le golfe de La Spezia, Napoléon y vit : " le plus beau port de l'univers, sa rade est supérieure à celle de Toulon, sa défense est facile tant sur terre que par mer ". De fait, si La Spezia reste la plus grande base navale militaire italienne doublée d'un important port de marchandises, ce n'est pas un hasard. Au Moyen Âge, la ville n'était qu'un petit village, acheté et fortifié par la famille Fieschi. Le centre se développait autour de la colline du Poggio et de l'artère principale (Via del Prione). A partir de 1276, La Spezia passe sous influence génoise, elle restera d'ailleurs toujours fidèle à la ville, bien que Gênes se tourne davantage vers ses voisines Luni et Sarzana, plus intéressantes d'un point de vue stratégique. Ce n'est qu'à partir du XIXe siècle, par la volonté de Camillo Benso, comte de Cavour, homme politique progressiste, que La Spezia connut une véritable révolution urbaine et industrielle avec le transfert, dans son port, de la Marine militaire (basée à Gênes) et la construction de l'arsenal. La cité conservera de cette époque une structure urbaine rationnelle, avec de longues avenues ombragées et des traverses perpendiculaires (quartier Umberto I). Ce nouvel urbanisme met fin aux fréquentes épidémies qui affligeaient la ville. Entre 1880 et 1890, la population parvient ainsi à doubler passant de 36 000 à 73 000 habitants. Dans les années 1920, la ville moderne continue à se développer vers l'est, dans le quartier de Migliarina.

Pendant près d'un siècle, l'attraction touristique fut négligeable comparée à l'essor de l'activité industrielle et militaire. Aujourd'hui, La Spezia vit un renouveau urbanistique et culturel, avec l'ouverture d'un port de plaisance (Porto Mirabello), la construction du pont-passerelle (Ponte Thaon di Revel), véritable promenade piétonne entre la marina et les jardins du front de mer, la création d'un pôle de musées historiques et contemporains, plusieurs projets de requalification des quartiers périphériques. Sans oublier sa proximité immédiate avec les Cinque Terre.

À voir / À faire à LA SPEZIA

Adresses Futées de LA SPEZIA

Organiser son voyage à LA SPEZIA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un train
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de LA SPEZIA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-09-04
312 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes au Domaine des Prés Verts, en Bourgogne !

Un week-end de prestige au Domaine des Prés verts & Spa Vinésime .