NEW DELHI - guide touristique du Petit Futé

Bienvenue dans le Nord de l'Inde !

Bienvenue dans le Nord de l'Inde, à la découverte de son fameux triangle d'or : Delhi-Jaipur-Agra, pour le meilleur et pour le pire ! Car vous voici embarqué pour une aventure comme seul ce pays sait en offrir : les femmes aux saris multicolores et aux chevilles chantantes, l'incroyable patrimoine architectural depuis l'emblématique et éblouissant Taj Mahal jusqu'à l'imposant Fort-Rouge d'Amber, sans oublier le troublant palais des Vents, des festins diablement épicés, dont on abuse ou pas, d'irrésistibles sucreries en prime, des éléphants maquillés et des dromadaires attelés, nonchalants au milieu d'une circulation infernale, des dédales d'étals de tissus et de bijoux à vous faire tourner la tête, des films de Bollywood dont on ressort en dansant... Mais aussi une chaleur écrasante, des vaches sacrées broutant sur des monceaux d'ordures, des voitures roulant en sens inverse sur l'autoroute, des singes qui sautent dans la piscine de l'hôtel, des gamins mendiants en haillons à l'entrée d'un mall climatisé ; bref, un choc de culture et de moeurs qui nous bouleverse et nous fascine à la fois.

Si, au premier abord, Delhi, la capitale, se montre polluée et poussiéreuse, c'est qu'elle ne se livre pas si facilement : elle se mérite. Pour la comprendre, il faut y séjourner afin de lire au-delà de sa frénésie, les richesses et stigmates qui ont parsemé son histoire. William Dalrymple a rebaptisé Delhi " la cité des djinns ", à juste titre. Dans cette ville, maintes fois réincarnée, habitent aujourd'hui près de 18 millions d'âmes. A l'image de ses communautés, Delhi est un patchwork de contrastes politiques, économiques, sociaux et religieux. Un séjour dans la capitale indienne offre un bain de traditions, épicé d'une modernité galopante. Au fil des quartiers, on passe de ruelles tortueuses aux avenues aérées, du trafic pollué aux jardins spacieux, des bazars engorgés aux centres commerciaux vitrés. Pour vivre toutes ses contradictions, Delhi ne recule devant rien, pas même les limites de son territoire qu'elle étend toujours plus. Malgré tout, il s'en dégage une sensation d'espace salvatrice, grâce aux parcs ponctuant la ville de parenthèses vertes, mais aussi à l'absence, rare dans une capitale, de gratte-ciel. Et si, à la fin de votre séjour, Delhi vient à vous émouvoir, c'est qu'elle aura touché votre âme et vous direz, comme les locaux, avec un hochement de tête diagonal : This is India, incredible India.

L'équipe de rédaction

Remerciements : Céline Chabaud pour sa jolie plume, Marie-France Lepère pour son soutien infaillible, Ramesh Nambiar pour sa bonne humeur et son aide précieuse et Pradeep pour son sang-froid derrière le volant et ses idées futées.

Idées de séjour NEW DELHI

Delhi étant une ville immense, les déplacements se feront principalement en métro + rickshaw, puis à pied pour les courtes distances.

A noter : la plupart des monuments sont fermés le lundi. Les chants soufis à Nizamuddin se tiennent le jeudi vers 18h30. Les bazars de Old Delhi sont fermés le dimanche. Les markets ont leur jour spécifique de fermeture hebdomadaire.

Delhi le temps d'un long week-end (3 jours)Haut de page

Le matin peut être consacré à la visite de Connaught Place et ses environs. Pour vous plonger directement dans l'hindouisme, vous pourrez commencer avec Laxmi Narayan Birla Mandir, sur Mandir Marg, à l'ouest de Connaught Place. Ce temple inauguré en 1938 par Gandhi est un exemple de l'architecture classique des temples du nord de l'Inde. Vous pouvez continuer à découvrir les communautés religieuses présentes ici en vous rendant au Gurdwara Bangla Sahib, sur Ashoka Road. Il s'agit du plus vaste temple sikh de Delhi, construit en marbre blanc au XVIIIe siècle. Rejoignez ensuite Sansad Marg pour visiter Jantar Mantar, cet observatoire astronomique aux étranges constructions trapézoïdales installé au début du XVIIIe siècle par le maharaja de Jaïpur, Jaï Singh II, lui-même passionné d'astronomie et concepteur d'un observatoire encore plus sophistiqué dans sa propre ville. En empruntant Tolstoy Marg, rue perpendiculaire à Sansad Marg, sur votre gauche, vous parviendrez sur l'avenue arborée de Janpath, propice au déjeuner. Pour une bonne cuisine du sud de l'Inde, rendez-vous au Saravana Bhavan, cantine des employés et habitants du quartier. Vous pourrez aussi choisir de déguster des spécialités thaïlandaises au Spice Route, l'un des restaurants de l'hôtel Impérial. L'assiette y est aussi bonne que le cadre est beau. En guise de digestion, faites un peu de lèche-vitrine au Central Cottage Industries Emporium où les prix fixes de produits artisanaux seront une bonne référence pour vos achats futurs !

L'après-midi, vous pourrez, au choix, poursuivre la visite culturelle ou bien plonger dans l'atmosphère populaire du quartier de Pahar Ganj pour une séance shopping. Pour la première option, commencez par la visite du National Museum qui, avec près de 200 000 objets d'art, retrace 5 000 ans de l'histoire indienne sur trois niveaux thématiques. En sortant du musée, gagnez le quartier gouvernemental construit par les Anglais en 1931. Si Rashtrapati Bhavan, la résidence présidentielle, est fermée au public, vous pouvez, en revanche, flâner dans les jardins moghols situés à l'arrière du bâtiment. Dans ce quartier sont également à voir les Blocks nord et sud ainsi que Sansad Bhavan, le Parlement.

L'option shopping vous mène, elle, sur Main Bazar. Il s'agit du quartier de prédilection des touristes à petit budget. Vous pourrez y faire pléthore d'achats à petit prix. Les boutiques proposent artisanat, vêtements, encens, etc. Le marchandage est la règle d'or ! Après les emplettes, rendez-vous à la gare de New Delhi, située au début de Main Bazar et assistez au départ d'un train : spectacle garanti.

Quelle que soit l'option retenue pour votre après-midi, faites comme les habitants et rejoignez India Gate au crépuscule pour vous poser sur les pelouses de Raj Path et regarder cet arc de triomphe indien s'illuminer. Prenez ensuite un rickshaw pour dîner dans l'un des restaurants de Khan Market. Si vous n'êtes pas trop fatigué, offrez vous un spectacle de danse ou de musique classique indienne à la Mandi House ou bien le Purana Qila, en son et lumière.

Pour commencez votre matinée dans la frénétique Old Delhi, prenez d'abord un grand bol d'oxygène au Shanti Vana Park, également appelé le parc de la Yamuna. Situé au sud-est du Fort rouge, il s'agit d'un magnifique parc au décor paysager mais aussi et surtout du lieu de pèlerinage le plus récent de Delhi. Il abrite en effet les monuments funéraires (samadhis) des grands personnages de la République indienne à commencer par celui du Mahatma Gandhi, père de l'Indépendance. Prenez ensuite un rickshaw pour aller vers Chandni Chowk, l'avenue principale de Old Delhi, et demandez au chauffeur de vous arrêter à l'entrée de Khari Baoli, le plus grand marché aux épices d'Asie. Ensuite visitez la mosquée Fatehpuri édifiée en 1650 par l'une des épouses de l'empereur Shah Jahan. En cas de petit creux, vous pourrez, juste à côté de la mosquée, déguster un parantha dans un dhaba de Paranthewali Gali, également surnommée " la rue des parantha " par les habitants ! Si votre envie est plutôt sucrée, ne manquez pas Ghantewala, la plus vieille pâtisserie de Delhi, située sur Chandni Chowk. Continuez ensuite la visite des bazars de Old Delhi avec le Kinari Bazar, spécialisé en accessoires de mariage, et Dariba Khalan, la rue des bijoux en argent. N'oubliez pas de vous arrêter à Gulabsingh Johrimal, cette boutique vendant huiles essentielles et parfums de bonne qualité. Gagnez ensuite Matya Mahal Road, près de l'entrée sud de la Jama Masjid et savourez un burra kebab chez Karim's.

L'après-midi, couvrez vos épaules et votre tête pour visiter la mosquée Jama Masjid, la plus grande mosquée de l'Inde, érigée dès 1644. Avec une capacité d'accueil de 25 000 personnes, cette mosquée serait toujours la troisième plus grande mosquée du monde après celles de La Mecque et de Lahore. N'oubliez pas que son entrée est gratuite même si on vous affirme le contraire, badge (faux) à l'appui ! Pour terminer la journée, visitez le Fort rouge (ouvert de 9h à 18h), autre bâtiment emblématique de Delhi d'ailleurs classé au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2007. Nous vous conseillons même d'y rester à la tombée de la nuit pour le voir s'illuminer : là aussi, c'est féerique ! Après cette journée bien remplie, vous aurez bien mérité un dîner au Chor Bizarre, le meilleur restaurant kashmiri de la ville qui se situe au sud du Fort rouge, dans le quartier de Darya Ganj (10 min de rickshaw). Dans son cadre digne d'une caverne d'Ali Baba, buffet de spécialités ou le tarami, un plat typique du Cachemire, servi dans un récipient de forme conique.

Vous pourrez consacrer votre matinée à la visite du complexe de Qutab Minar. Classé sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1993, le minaret de Qutab Minar est à Delhi ce que la tour Eiffel est à Paris ! Rendez-vous à la station de métro du même nom et prenez un rickshaw pour arriver à l'entrée du site. Le complexe du Qutab Minar, qui matérialise les fondations du sultanat de Delhi, constitue une balade très agréable parmi les touristes locaux et étudiants d'art venus croquer les bâtiments. Pour le déjeuner, vous pouvez ensuite rejoindre le métro en direction de Hauz Khas Village, le quartier bobo de Delhi. Le restaurant Gunpowder vous prodiguera cuisine savoureuse, musique bien choisie et vue directe sur Deer Park.

L'après-midi, continuez la visite en regagnant la station de métro Jor Bagh. Vous pourrez d'abord découvrir le tombeau de Safdarjung, dernier exemple notable de tombeau-jardin érigé dans la capitale. Rejoignez ensuite Lodi Road et flânez à Lodi Garden qui est en quelque sorte le Central Park de Delhi. En sortant de ce havre de paix, prenez un rickshaw pour rejoindre Mathura Road et visiter le tombeau de Humayun, le plus beau monument de la capitale. Prototype des tombeaux-jardins moghols, cet immense mausolée en grès rouge et marbre blanc inspira, entre autres, le Taj Mahal. Il figure, depuis 1993, sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. Ensuite, deux options : soit visiter le quartier populaire et soufi de Nizamuddin (à privilégier surtout le jeudi pour écouter les chants soufis dans le dargah du saint) et dîner dans le quartier proche de Sunder Nagar, soit prendre un rickshaw pour conjuguer shopping et dîner au M Block Market, à Greater Kailash I, dans le sud de la ville. Ne manquez pas le butter chicken, spécialité du restaurant indien Mothi Mahal Deluxe. Si vous faites une overdose de la cuisine indienne, vous pourrez dîner au Mocha Café. Situé en hauteur, l'établissement vous recevra dans un cadre très cosy pour déguster un plat plus cosmopolite ainsi qu'un dessert succulent et hyper calorique ! Pour votre dernière nuit à Delhi, vous pourrez prolonger la soirée dans un bar branché ou dans une boîte du N Market ou du quartier de Chanakyapuri.

Une semaine à DelhiHaut de page

Jour 1. Pourquoi ne pas plonger directement dans le coeur grouillant de vie et de commerces de Old Delhi ? Sur Chandni Chowk, son artère principale, tout ne semble que bruit et agitation, mais ce lieu est unique, presque indescriptible : bref, il est immanquable. Faufilez vous dans les rues adjacentes pour découvrir des trésors parmi les bazars de Dariba Khalan (bijoux) et Kinari Bazar (accessoires et tenues de mariage). Ne manquez pas non plus Khari Baoli, le plus grand marché d'épices d'Asie qui embaume le mélange de cardamome et de curcuma. Après un déjeuner chez Karim, dans les ruelles derrière la mosquée Jama Masjid ou sur le pouce chez Haldiram's, rendez-vous à Lal Qila, autrement dit le magnifique et imposant Fort rouge. En sortant du Fort rouge, suivez les pèlerins musulmans pour visiter la massive mosquée Jama Masjid, la plus grande d'Inde. N'oubliez pas de vous rendre au plus vieux temple jaïn de Delhi, Lal Mandir, et de monter au premier étage pour découvrir le Bird Hospital qui accueille les oiseaux blessés de la capitale. Prenez ensuite un rickshaw pour rejoindre Chor Bizarre, LE restaurant de spécialités kashmiri de Delhi, situé dans l'hôtel Broadway, dans le quartier de Darya Ganj.

Jour 2. Rendez vous à Connaught Place, le coeur moderne de la ville. Vous y trouverez d'innombrables magasins et restaurants répartis sur la double couronne circulaire entourant la place. L'imposant Central Cottage Industries Emporium vous permettra d'acheter de l'artisanat régional à prix réglementé ou de repérer les tarifs affichés par l'Etat pour ensuite négocier à la baisse dans les bazars ! Au sud-ouest de Connaught Place s'élève le dôme doré du plus grand temple sikh de Delhi, Gurudwara Bangla Sahib. Plus à l'ouest, le temple hindou Lakshmi Narayan, tout de marbre blanc, tire son nom de la déesse de l'Abondance. Pour déjeuner, prenez un rickshaw pour vous rendre au Bengali Market et déjeuner à " l'indienne " d'un thali ou d'une dosa. Revenez ensuite vers Connaught Place pour découvrir Jantar Mantar, l'observatoire à ciel ouvert édifié par le maharaja de Jaïpur. Empruntez ensuite l'avenue de Janpath pour visiter le National Museum qui abrite des objets d'art en provenance de tous le pays ainsi qu'une magnifique collection de statues et de bijoux. Faites ensuite une pause thé à l'Atrium dans le luxueux hôtel Imperial. Au bout de Raj Path, les " Champs-Elysées " de la capitale, se trouvent Rashtrapati Bhavan, le palais présidentiel et le bâtiment circulaire Sansas Bhaven où siège le Parlement. A la tombée de la nuit, faites comme une foule d'habitants et rejoignez India Gate, l'arche construite pour les soldats indiens tombés pendant la Première Guerre mondiale. Vous terminerez enfin votre journée par un dîner au Khan Market, et pourquoi pas au restaurant The Kitchen, spécialisé dans les mets thaïlandais.

Jour 3. Direction le sud de la ville, pour un démarrage autour d'Hauz Khas Village, avec sa madrasa et le tombeau de Feroze Shah Tughlaq. Flânez dans les ruelles du village, jalonnées de galeries d'art, de boutiques de créateurs indiens et d'antiquaires. Profitez en pour déjeuner au Gunpowder ou au Nayvediam qui vous proposent tous deux une excellente cuisine d'Inde du Sud. Prenez ensuite le métro pour rejoindre le complexe du Qutab Minar dominé par sa tour de 72 m de hauteur. Si vos jambes vous l'autorisent, parcourez le site des ruines de Mehrauli, avec ses 70 monuments, pour une remontée dans l'histoire de la construction de Delhi. Terminez la fin d'après-midi dans le ravissant et paisible Garden of the Five Senses où vous pourrez ensuite dîner au Harem ou au Magic, deux restaurants chics offrant une excellente carte de cuisine fusion.

Jour 4. Sur les rives de la Yamuna, vous prendrez une bouffée d'oxygène matinale au Shanti Vana Park où vous pourrez voir le Raj Ghat qui marque le lieu d'incinération du Mahatma Gandhi. Descendez ensuite vers le vieux fort du Purana Qila qui, du haut de ses murailles perchées sur une colline, offre une vue panoramique sur la ville. Vous pourrez ensuite vous rendre au Sundar Nagar Market, avec ses galeries d'art et ses boutiques d'artisanat indien et népalais. N'oubliez pas d'y faire une pause déjeuner chez Nathu's Sweet, reconnu pour sa bonne cuisine de rue (sans mouches !) et son excellent choix de pâtisseries indiennes. Vous pourrez ensuite vous rendre plus au sud (à pied ou en rickshaw) pour visiter le tombeau de l'empereur moghol Humayun, le plus beau monument de Delhi. En vous dirigeant sur Mathura Road, vous pénétrerez ensuite dans le quartier soufi musulman de Nizamuddin ouest. Tous les jeudis soir, dans l'enceinte du dargah (tombeau du saint) se réunissent les Indiens de toute confession pour entendre des chants soufis : un moment mémorable. Ne quittez pas le quartier sans avoir dîner chez Karim, cette fois-ci, dans sa version " luxe ". Les plats y sont aussi délicieux et encore plus variés !

Jour 5. Pourquoi ne pas démarrer la journée au vert, sur les pelouses de Lodi Garden ? Sous les regards des oiseaux qui peuplent les lieux vous pourrez vous balader parmi les monuments de l'époque Lodi, dont la tombe octogonale de Muhammad Shan. A l'ouest du jardin, la tombe de Safdarjung vous permettra d'admirer le dernier monument moghol érigé à Delhi. En prenant le métro jusqu'à la station INA, vous pourrez ensuite gagner le Dilli Haat Market. Vous pourrez faire vos emplettes dans les stands des artisans venus des quatre coins de l'Inde et vous régalerez de spécialités régionales pour votre pause déjeuner. En face, l'INA Market est très réputé pour ses denrées alimentaires de base. C'est l'occasion d'acheter quelques pickles, épices et chutneys à rapporter chez vous ! Gagnez ensuite Lodi Road pour visiter la Maison du Tibet et son charmant petit musée. Il abrite aussi une bibliothèque de plus de 4 000 ouvrages. Sur sa gauche, vous pourrez voir l'India Habitat Center, un complexe culturel semi-privé qui vous permettra d'admirer l'exposition du moment. Regagnez ensuite le sud-est de la ville pour vous rendre dans un étrange monument contemporain : le Lotus Temple. Vous pourrez admirer le coucher du soleil sur cet ensemble architectural érigé à la gloire de la religion bahaï et ouvert à toutes les croyances. Votre journée pourra s'achever par un dîner au Mothi Mahal, spécialiste du tandoori et du butter chicken, dans le M Block Market situé à Greater Kalash 1.

Jour 6. Vous pourrez passer la matinée dans le colossal temple hindou d'Akshardham. Ce temple contemporain un peu kitsch est tout juste terminé depuis 2005. Tout y est propre et sécurisé. Pour la pause déjeuner et le shopping, direction le Spice World dans la banlieue de Noïda. Situé de l'autre côté de la Yamuna, il est l'un des plus gros centres commerciaux du territore de Delhi. Vous y trouverez toutes sortes de restaurants, des complexes de cinéma mais aussi des dizaines de boutiques mélangeant marques indiennes et occidentales. Après avoir déposé vos emplettes, dirigez-vous vers Connaught Place pour un dîner chinois ou japonais au Zen ou bien au très stylé Veda qui marie cuisine traditionnelle indienne et influences modernes. Vous pourrez ensuite rejoindre le bar Agni pour vous relaxer autour d'un verre ou profiter de ses pistes de danse aux sons des DJ locaux.

Jour 7. Le dimanche matin, rendez-vous à Darya Ganj pour le populaire Sunday Book Market et ses 150 vendeurs de livres d'occasion à prix dérisoires. Ensuite, vous pourrez visiter Majnu Ka Tilla, le quartier de la communauté tibétaine de Delhi : un voyage dans un autre monde, empreint de quiétude bouddhiste. De plus, le quartier est entièrement piéton : un bonheur ! Déjeunez dans l'un de ses restaurants pour goûter une spécialité du Tibet (comme les momos), puis baladez-vous dans les ruelles étroites, au détour desquelles vous croiserez le sourire d'un bonze se dirigeant vers l'un des deux temples bouddhistes de la placette centrale. Vous pourrez boire un thé au beurre de yak dans une petite échoppe ou encore faire du shopping dans les boutiques tenues par les Tibétains. Tout y est très paisible. Redescendez ensuite vers le sud pour rejoindre le quartier résidentiel de Civil Lines, cette première enclave construite par les Britanniques. Vous pourrez visiter quelques vestiges de leur passage. L'église Saint James près de Kashmiri Gate, édifiée au XIXe siècle par le colonel James Skinner, est la plus ancienne église de Delhi. Le Coronation Memorial, sur Outer Ring Road, marque par son obélisque le couronnement du roi Georges V d'Angleterre comme empereur des Indes en 1911. Votre journée pourra s'achever au Mocha Café, très cosy, pour un dîner dans une ambiance jeune, conviviale et détendue.

Deux semaines à Delhi et environsHaut de page

En deux semaines, vous aurez juste le temps pour explorer le fameux " triangle d'or " Delhi-Agra-Jaipur. Nous vous conseillons de le découvrir en sens inverse. Pourquoi ? Tout d'abord parce qu'il peut être intéressant d'aller à contre-courant du flot touristique, ensuite parce que le trajet Delhi-Jaipur étant le plus long, mieux vaux commencer par cet itinéraire alors que vous êtes plein d'énergie, enfin parce qu'il est plus agréable de réserver l'incontournable Taj Mahal en récompense de fin de voyage. Pendant les moments durs (si moments durs il y a !), y penser vous rendra bonne humeur et courage.

Commencez donc par une semaine à la découverte de la capitale, en vous référant à notre rubrique " Idées de séjours " selon vos goûts. Ensuite, à partir du moment où vous aurez pris vos repères et vos habitudes et que le délirant Delhi commencera légèrement à vous fatiguer (entre six et huit jours selon notre baromètre), il sera alors temps de partir à l'aventure, autrement dit à la découverte du Rajasthan ! Cap vers Jaipur, donc. Ses petites rues populaires au coeur de la vieille ville vous offriront de très beaux souvenirs. Découvrez le troublant palais des Vents, façade derrière laquelle se cachaient les princesses pour admirer les défilés et les fêtes, puis osez vous enfoncer dans les marchés alentour et glisser votre tête (et votre objectif) dans les vieilles bâtisses qui abritent de petites cours ombragées façon riad marocain. Ne ratez pas le fort d'Amber, à quelques kilomètres de la ville. Évitez cette montée à dos d'éléphant, très (trop) appréciée des touristes. Préférez-lui une petite balade à pied depuis le centre du village jusqu'au sommet du fort. Cette marche, raisonnablement sportive, vous permettra de vous rapprocher de la population et de ses coutumes tout en évitant l'essaim de touristes attirés, ce qui est évidemment compréhensible, par ces placides et colorés pachydermes. Pendant votre séjour, usez et abusez des lassis de la petite échoppe Lassiwala, servis dans des pots de terre pour quelques dizaines de roupies, vous n'en trouverez pas de meilleurs dans tout le Rajasthan. Côté bonne chère, en amoureux, optez pour le Peacock Rooftop Restaurant (tout est dit dans le nom) ou le Niros. Une adresse raffinée et romantique où quelques verres de bon vin et de délicieux fruits frais tranchés en dessert vous feront oublier l'addition un peu salée. En famille ou entre amis, préférez le Dasaprakash, plus simple et convivial. Vous pouvez passer jusqu'à quatre jours à Jaipur, mais si au bout de deux, il vous semble en avoir fait le tour, profitez-en pour aller découvrir ses charmants voisins.
Bundi reste encore peu connu des touristes, surplombé d'un magnifique palais où vous pourrez admirer de belles fresques rajasthani et une vue plongeante sur la ville colorée de bleu, dans l'écrin des monts Aravalli. La célèbre cité d'Udaipur au pied du lac Pichola offre une autre escale intéressante. Passez la nuit à Narlai, ville sans grand intérêt, mais dont le fort, transformé en hôtel de charme, est un véritable bijou. Zone garantie (presque) sans touristes ! Sans oublier Jodhpur, Mandore et surtout Jaisalmer la magnifique... Mais attention, ces destinations sont tout de même disséminées et votre temps compté !

Vous partirez en direction d'Agra tôt le matin, pour pouvoir faire une escale à Fatehpur Sikri où vous prendrez votre repas de midi avant de partir visiter la ville et ses ruines.
Si vous avez le temps, en fin de parcours, visitez le Fort-Rouge d'Agra. À la lumière du soir, il vous dévoilera au loin le profil du tant attendu Taj Mahal ! Le lendemain, réveil aux aurores pour être les premiers à ses portes, évitant ainsi l'affluence mais aussi les heures plus chaudes. Les brumes matinales et le soleil levant subliment le Taj Mahal, c'est le moment de sortir l'appareil photo pour immortaliser ce mariage éblouissant de marbre et de lumière. Mais rangez-le bien vite pour savourer avec les yeux et le coeur cet instant magique. Rendez-vous ensuite chez Joney's pour un petit déjeuner bien mérité. Commandez une banana parantha au miel et un jus de mangue, si c'est la saison, ou un lassi banane-coco et laissez un mot sur le mur, déja copieusement signé, de ce minuscule restaurant. L'après-midi ou le lendemain, selon votre planning, allez visiter les jardins situés à l'arrière du Taj Mahal, séparés du monument par la Yamuna. La vue est selon nous presque plus belle que de face et, surtout, le lieu plus tranquille et aéré. Enfin, prévoyez votre retour à Delhi avec un jour ou deux de battement avant votre départ afin de pouvoir faire des emplettes de dernière minute, dire au revoir à la capitale et vous envoler l'esprit léger et la tête pleine de rêves !

Séjours thématiquesHaut de page
Delhi, richesses archéologiques et architecturalesHaut de page

Si le patrimoine architectural est votre hobby, vous serez aux anges. Vous verrez les vestiges des premiers envahisseurs musulmans au complexe du Qutb Minar et dans le parc archéologique de Merhauli qui s'étend sur 40 hectares. Vous pourrez admirer la finesse de l'architecture indo-musulmane avec le Fort rouge, la mosquée Jama Masjid et les haveli de la rue Naugera, tous situés à Old Delhi. Et découvrir à New Delhi, les oeuvres également laissées par les empereurs moghols avec le tombeau de Safdarjung, celui d'Humayun et le Purana Qila. Les architectures coloniale britannique et Art déco sont, elles, visibles à Connaught Place, à New Delhi mais aussi dans le quartier de Civil Lines, premier bastion anglais situé au nord de la ville. L'architecture moderne est à son comble avec l'India Habitat Center édifié par Joseph Allen Stein. Egalement, une architecture contemporaine des plus éclectiques avec le Lotus Temple près de Nehru Place et le temple Akshardham qui occupe un site de près de 40 hectares, sur la rive est de la Yamuna. Il fut inauguré en 2005 et construit grâce à 3 000 volontaires, 7 000 artisans et près de 6 000 tonnes de grès rose et marbre blanc.

Delhi shoppingHaut de page

Delhi fera le bonheur des accros du shopping. Avant toute chose, sachez que les galeries de Connaught Place sont désormais has been en matière de shopping, dixit les habitants ! Plusieurs spots de shopping s'offrent à vous. Les bazars, sortes de cavernes d'Ali Baba qui, avec leurs airs orientaux, ressemblent un peu aux souks des villes arabes. Vous y trouverez bijoux, encens, cahiers en papier, accessoires de mariages et épices, le tout à petit prix. Les Emporium d'Etat sur Baba Kharak Singh Marg et le Central Cottage Industries Emporium sur Janpath qui offrent un large choix de l'artisanat indien à prix fixes : parfaits comme repères pour négocier ensuite dans les marchés. Les markets de quartier comme Karol Bagh Market, Khan Market, Greater Kailash mais aussi Sarojini Market, Dili Haat, Palika Bazar, Sunday Book Market, le marché tibétain de Majnu Ta Kila et bien d'autres encore. Le village bobo de Hauz Khas, idéal pour une promenade piétonne et paisible parmi les galeries d'art, les créations du designer indien Manish Arora et autres petites boutiques regorgeant de merveilles à des prix si raisonnables qu'il serait déraisonnable de s'en priver. Enfin, les centres commerciaux (en anglais malls) avec Select City Walk à Saket et le DLF implanté également à Saket mais aussi à Vasant Kunj, à Gurgaon et à Noida... rien que ça !

Delhi, plaisir et détenteHaut de page

Ne venez pas à Delhi pour faire un régime car la capitale offre l'une des meilleures cuisines du sous-continent dont il ne faut absolument pas se priver ! La carte est aussi riche que variée. Chacun trouvera un moyen de se restaurer selon ses goûts et son budget. Delhi est réputée pour sa cuisine de rue que vous trouverez à Old Delhi dans la version authentique (mouches comprises !) et au Bengali Market pour une version plus " hygiénique ". La gastronomie indienne du nord de l'Inde est bien représentée avec d'excellentes spécialités mughlaï, kashmiri et penjabi. On trouve également la cuisine végétarienne du sud, délicieuse et plus légère. Ne manquez pour rien au monde les petites douceurs indiennes, Delhi regorge de pâtisseries qui vous ouvrent les bras. Egalement aux menus de bons restaurants de cuisine asiatique, libanaise, italienne, française...

Delhi est aussi une excellente destination pour se détendre avec plusieurs spas de qualité pour se faire masser, des beauty parlour pour se (re) faire une beauté et les piscines des hôtels chics pour se prélasser. Autre moyen de vous détendre, le bar : soit lounge pour écouter un groupe ou un DJ en live, soit classique pour siroter un vin ou un whisky dans une ambiance feutrée. Egalement, pléthore de boîtes de nuit, idéales pour tester des chorégraphies Bollywood et perdre les calories stockées pendant le séjour.

Delhi avec des enfantsHaut de page

Dans cette Delhi polluée et pleine de vie, comment faire en sorte que les enfants profitent eux aussi du séjour ? Voici quelques idées de visites et spectacles adaptés aux voyageurs en herbe. Puisque tous les enfants adorent les forteresses, emmenez-les au Fort rouge ou au Purana Qila. Les monuments ne sont pas trop longs à visiter et les jardins sont assez larges pour qu'ils puissent gambader en toute liberté et en sécurité ! Akshardham Temple séduit les familles indiennes, alors pourquoi pas vous ? Ce complexe hyper sécurisé regorge d'attractions : une salle de cinéma, une exposition avec effets sonores et visuels et aussi une promenade en bateau qui, pour le coup, plaira à toute la famille. Les parcs en général sont un endroit idéal pour eux ! Le Children Park, situé à côté d'India Gate, leur offre toboggans et balançoires de bonne qualité. N'oubliez pas de les emmener au zoo. En plus de voir des animaux, quelques attractions, dignes de la fête foraine, sont prévues ! Les enfants seront également séduits par le Charity Bird Hospital (dans le temple jaïn de Chandni Chowk) où ils pourront, avec le vétérinaire, aider à soigner quelques petits pensionnaires ailés. Côté musées et spectacles : nous pouvons vous confirmer que le musée des poupées et celui du chemin de fer font un tabac auprès des enfants indiens. En réservant à l'avance, vous pourrez également emmener votre progéniture voir un spectacle de marionnettes dans le bidonville de Kathputli. En rencontrant des enfants indiens dans ce quartier, ils auront peut-être une approche différente de la pauvreté. Les cinémas " modernes " sont également bien adaptés à vos petits. Au moment de notre passage, les Schtroumpfs étaient à l'affiche ! Pour des films dans la langue de Molière, rendez-vous à l'Alliance française. Quant à vos adolescents ? Evidemment, au bout d'un moment, ils traîneront les pieds dans les monuments. Afin qu'ils retrouvent le sourire, nous vous conseillons les malls qui combinent shopping, séances de ciné (Bollywood et production américaine) et... fast-foods en version locale ou américaine.

Voir plus d'idées de séjours

NEW DELHI, les adresses futées

Galerie photo NEW DELHI

Actualité et reportage - DELHI

Les 10 meilleurs événements d'Asie

Déstabilisante par sa grandeur, dépaysante par sa culture, l'Asie attire de nombreux voyageurs venus à la recherche d'authenticité. Pour découvrir au mieux ce continent et s'imprégner de ses coutumes, participer aux différentes festivités qui sont organisées est indispensable ! Il est souvent difficile de choisir tant chaque jour propose son...

Les villes remarquables : Inde

VARANASI
KANHA NATIONAL PARK
PARC NATIONAL DE KAZIRANGA
Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses DELHI

Sélection Visites - Points d'intérêt DELHI

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté