Delhi, Agra, Jaipur... bienvenue dans le triangle d'or indien ! Ici, point d'opium, mais les joyaux de l'art moghol et rajpout en guise de drogue dure. Méfiez-vous, une seule prise suffit pour vous donner l'envie d'y revenir. Passés le fracas et la frénésie, la poussière et la pollution qui s'emparent de toute ville indienne, vous ne pourrez que succomber au charme ensorcelant de ce pays. Vous voici embarqué pour un périple qui mettra tous vos sens en éveil. Les yeux s'écarquillent devant la grâce majestueuse du Taj Mahal, la délicatesse apaisante du mausolée d'Humayun ou la force imposante du fort d'Amber. Les oreilles s'écartent au son des chants soufis psalmodiés sur la tombe de Nizzamudin ou de l'eau qui court au temple de Galta. Les narines frémissent en traversant Gali Parenthe Wali ou le marché aux épices de Old Delhi. Les papilles s'affolent au goût nouveau des chaat picorés dans la rue ou des curries parfumés savourés dans les restaurants. Les mains dansent au toucher de la soie ou des cotonnades multicolores dans les bazars des villes. Stupeur et émerveillement sont distillés à chaque coin de rue pour mieux se souvenir que ce pays n'est pas comme les autres : femmes en sari mutlicolores aux chevilles chantantes, éléphants maquillés, vaches déambulant tranquillement au milieu de la circulation ou encore dromadaires tirant de lourdes charettes chargées de paille ou de briques...

Cette présentation idyllique n'occulte pas une dure réalité qui s'étale sur les trottoirs. Des familles entières se construisent des abris de fortune dans les rues de Delhi faisant presque passer les slums pour des quartiers résidentiels. Des monceaux d'ordures s'ammassent sur les bords des rues poussiéreuses et défoncées d'Agra. Des veuves abandonnées de tous mendient sur les quais de gare ou les ghats de Vrindavan. La pollution atmosphérique jette un voile grisâtre sur les villes de façon quasi-permanente. Et le bruit, omniprésent, aiguise les nerfs plus finement qu'un fusil la lame d'un couteau. Delhi, la capitale, concentre à elle-seule, toutes ces contradictions. Du dédale poussiéreux et animé de Old Delhi aux vastes jardins tranquilles de New Delhi il n'y a qu'un un tour de roue de rickshaw. Pour ne pas se laisser emporter par le flot de ses émotions, une seule solution : faire comme les Indiens. Accueillir la réalité et garder son coeur ouvert à la joie, aussi ténue soit-elle.

L'équipe de rédaction

Remerciements : à Sachin Mahesh, Pawan Singh, Romey Singh et Tuhin pour nous avoir aidé à tracer la route. Un grand merci à Patrick Maringe et Hector Baron pour leur confiance.

Les lieux incontournables de DELHI

Organiser son voyage à DELHI

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Les circuits touristiques à DELHI

Photos de DELHI

Découvrir DELHI

Les plus de Delhi

Les divinités sont parfois peintes dans les rues de New Delhi. Nicolas HONOREZ Le royaume des gourmets Quel que soit votre budget, Delhi vous invite à un carnaval culinaire varié et savoureux. La gastronomie indienne est à l'honneur : plats tandoori, kashmiri, mughlaï et aussi des mets végétariens venus du sud. Ne quittez pas votre table sans avoir goûté aux mithaï, ces petites douceurs à base de lait dont seuls les Indiens ont le secret. Et en cas de lassitude, d'autres escales gustatives sont prévues : fourchette française ou italienne, baguettes chinoises ou thaïes... ...
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment


Remportez un guide numérique !

Opé avis du 28 mai au 1er juin