Visites - Points d'intérêt > Archéologie / Artisanat / Science et technique > Site archéologique

COMPLEXE DU QUTAB MINAR

L'avis du Petit Futé sur COMPLEXE DU QUTAB MINAR

Plaque millesim 2017

Pour accéder au site, il faut traverser la route en face de la billetterie et remonter l'allée.

Qutab Minar signifie pilier ou axe en arabe. Il désigne la tour construite pour célébrer l'avènement de l'islam en Inde. Mais le site comprend d'autres monuments, d'époque postérieure pour certains, endommagés au fil des siècles. Qutab ud-Din Aibak, le premier Sultan de Delhi, érige la mosquée Quwwat ul-Islam et le Qutab Minar pour célébrer la victoire de l'islam sur l'hindouisme. La défaite du roi hindou Prithviraj III lors de la bataille de Taraïn en 1192 signe l'avènement de l'islam dans le nord de l'Inde et préfigure son expansion. Par la suite, Itlutmish, Ala ud-Din Khilji et Feroze Sha Tughlug mettront également leurs pierres aux édifices en réutilisant bien souvent les ruines de temples hindous mis à terre. Ce mélange de styles, combinant influences ottomanes, perses et hindouistes, marque les débuts architecturaux du style islamique indien.

La visite du site constitue une balade agréable, entre verdure et vieilles pierres. Vous croiserez également de nombreux touristes, indiens pour la plupart, venus se plonger dans la source historique des débuts de Delhi.

Alai Darwaza construit en 1311 par Ala ud-Din Khilji, ce portail en grès rouge et marbre blanc offre des arcs finement sculptés, caractéristiques de l'architecture musulmane. Il se trouve à l'entrée du site sur la gauche, après avoir traversé une grande pelouse et en direction du Qutab Minar.

Qutab Minar est sans conteste le point d'orgue de la visite. Haute de 72,50 mètres, cette tour a été construite en plusieurs fois et par plusieurs sultans. La raison de son érection est controversée. La plupart des historiens pensent qu'il s'agit d'une tour visant à célébrer la victoire du règne musulman sur le règne hindou en Inde. D'autres pensent qu'il s'agit d'un minaret servant au muezzin pour l'appel à la prière. Erigée en 1193 par Qutab-ud-Din Aibak, sa construction intervient un an après la victoire du sultan sur le roi hindou Prithviraj III à la bataille de Taraïn. Il n'a le temps que de faire construire la base en grès rouge. Son successeur, Iltutmush ajoute trois étages de grès rouge. Ce n'est qu'en 1368 que Firoz Shah Tughlak fait ajouter deux derniers étages en marbre blanc et grès rouge. Ce sont des artisans hindous, maîtres dans le travail de la pierre et de l'ornementation, qui calligraphièrent les versets coraniques en ciselant sa surface. Le Qutab Minar fut endommagé en 1368 par la foudre et par un tremblement de terre en 1803. Depuis, ce vestige historique a bénéficié de plusieurs rénovations d'ampleur. Il s'agit toujours de la plus haute tour d'un seul tenant en Inde.

La mosquée Quwwat ul-Islam, dont le nom signifie " la lumière de l'islam ", est la première mosquée construite à Delhi. Elle se trouve sur la droite du Qutab Minar et d'Alai Darwaza en avançant vers le fond du site. Sa construction commença en 1193 sous l'impulsion de Qutab ud-Din Aibak et fut achevée en 1137. Les matériaux ayant servie à sa construction proviennent de la déstruction de 27 temples hindous ce qui explique que des ornements typiquement hindous figurent dans la mosquée. Des ajouts furent apportés par Iltutmush en 1230 et Alla ud-Dij Khilji en 1315. On peut y observer les traces de ses transformations, notamment un élargissement sous la forme d'une arche.

L'iron pillar trône au milieu de l'esplanade de la mosquée et constitue l'une des plus curieuses antiquités de l'Inde. Il mesure 7,20 m et est constitué à 97 % d'acier, un exploit quand on sait qu'il date du IVe siècle ! Le travail est minutieux puisque le pilier résulte de l'assemblage de plusieurs centaines de petits fils de fer travaillés et soudés ensemble. Il servait probablement de porte-étendard pour le culte vishnuite. Vous pourrez d'ailleurs y remarquer des inscriptions en sanskrit. Il est le plus grand objet en fer composite connu pour une période aussi ancienne.

Le tombeau du sultan Ala ud-Din Khilji date de 1311. Il se trouve tout à fait au bout à gauche du complexe. Il jouxte une petite madrasa, coutume de l'époque pour marquer la piété et la générosité des proches du défunt. Cette école coranique de grès rouge comporte une profusion d'inscriptions géométriques et d'arabesques dans la pure tradition sarrasine, avec néanmoins des motifs d'inspirations hindou.

Le tombeau d'Iltutmush se trouve à droite de la mosquée, au bout de l'esplanade. Il le fit bâtir de son vivant en 1235.

Alai Minar est l'ébauche d'un projet pharaonique inachevé. Ala ud-Din Khilji envisageait de faire construire une tour deux fois plus haute que celle du Qutab Minar. Il n'aura vu que la construction de sa base. Le socle, impressionnant, se trouve sur votre gauche en regagnant la sortie depuis le tombeau d'Iltutmush.

Informations et horaires sur COMPLEXE DU QUTAB MINAR

Ouvert de l'aube au crépuscule. Entrée : 500 Rs, 25 Rs pour les caméras.

Avis des membres sur COMPLEXE DU QUTAB MINAR

Note générale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
1 avis d'internautes
le 19/08/2015 à 16:45
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Un de mes sites préférés à Delhi: cette tour majestueuse vaut à elle seule la visite mais il y a aussi le portail qui est superbe, quelques structures en grès, dont un tombeau; beaucoup de touristes indiens, un peu moins d'internationaux...Une belle ballade que je réitère à chacun de mes passages dans cette ville!

Carte pour COMPLEXE DU QUTAB MINAR

Guide NEW DELHI

La capitale de la plus grande démocratie du monde est bien plus souvent une escale qu'une destination pour le visiteur étranger. Bruyante et édulcorée : c'est parfois ainsi qu'il la définit et pourtant… Si, au premier abord, Delhi se montre polluée et poussiéreuse, c'est qu'elle ne se ...

Sélection Visites - Points d'intérêt DELHI

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté