C'est une véritable insititution cantonaise qui a fermé ses portes cette semaine, nous rapporte le quotidien de Canton (Guangzhou) : le restaurant Sunshine bien connu des amateurs de viande de chien a en effet mis la clé sous la porte. La faute à un changement d'habitudes alimentaires et de goûts des autochtones. Ainsi, même dans cette région du sud, où un proverbe dit que les habitants mangent "tout ce qui a quatre pattes, sauf les tables et les chaises", on assiste à une vague de fermeture des restaurants spécialisés dans les mets à base de canidés. Les autorités municpale voit ce changement d'un bon oeil puisqu'elles communiquent sur le fait que manger du chien est mauvais pour la santé et qu'elles contrôlent de plus en plus ce type d'établissements. Le chemin est encore long néanmoins pour les défenseurs des animaux puisque l'on estime que chaque année 10 millions de chiens sont mangés dans toute la province du Guangdong.