Capitale de l'île, siège de nombreux organes de pouvoir de la Région autonome des Açores et de l'université des Açores depuis 1975, Ponta Delgada était d'abord un petit village de pêcheurs, puis elle acquit son statut très tôt dans l'histoire de l'archipel, après le tremblement de terre de 1522 qui détruisit presque entièrement Vila Franca do Campo, à l'époque ville principale. En 1546, elle reçut le titre de ville par le roi dom João III. La ville surplombe une large baie et est sans conteste le coeur touristique de São Miguel. La nuit est animée et les petites rues sont imprégnées d'histoire, notamment par les monuments et les musées qu'elles abritent.

L'architecture baroque qui domine à Ponta Delgada témoigne d'un XVIIIe siècle opulent, quand les grandes épopées du commerce international liaient l'archipel avec les Flandres ou l'Angleterre ; l'exportation d'oranges était alors à son apogée. Si quelques édifices sont particulièrement remarquables, c'est surtout l'harmonie générale de la ville qui fait son charme. En effet, la cohérence des styles architecturaux se trouve renforcée par l'emploi presque systématique dans la construction de pierres volcaniques. Ponta Delgada est une capitale à taille humaine : on la parcourt à pied d'un bout à l'autre sans qu'il soit besoin d'être un randonneur chevronné. Un problème nouveau cependant est posé par la présence des voitures qui créent de sérieux embouteillages : conduire dans le centre est plus que déconseillé.

La ville s'étend en longues rues parallèles que recoupent une multitude de ruelles étroites, sillonnées par les voitures en une cacophonie interminable. Elles partent de l'hôpital, passent par le quartier piéton et la cathédrale, courent derrière l'église São Pedro avant de redescendre vers la mer. D'autres traversent le centre-ville ; elles partent de l'hôtel Talisman pour aller jusqu'à... la prison. Derrière encore - mais c'est déjà presque les faubourgs -, on part un peu en dessous du jardin Antonio Borges pour aller jusqu'à l'université. Le touriste ne pourra évidemment pas manquer le centre historique vers lequel tout converge. Il y découvrira des rues étroites encadrées de beaux exemples d'architecture urbaine des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

Les lieux incontournables de PONTA DELGADA

Adresses Futées de PONTA DELGADA

Où ?
Quoi ?

Rechercher par catégorie :

Comment partir à PONTA DELGADA ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage à PONTA DELGADA

    Photos de PONTA DELGADA

    14.95 €
    2018-04-25
    312 pages
    Avis