Fondée en 1635, la ville est devenue très vite le centre de l'activité économique et culturelle de la zone caraïbe. Le "Petit Paris des Antilles" possède alors un théâtre, des consulats, un jardin botanique et une architecture unique. Le 8 mai 1902, alors que les élections législatives battent leur plein, le volcan retentit et il s'en émane une épaisse fumée noire. La ville est alors la cible d'une pluie de roche et de boue à la chaleur démentielle. L'éruption détruit et submerge les 2 985 habitations réparties dans 103 rues, ses 26 000 habitants et les navires présents dans la baie. Saint-Pierre couvre alors une superficie de 75 ha, la capitale de la Martinique est plongée dans l'obscurité. Le volcan montrait des signes d'activité depuis avril 1902, un mois avant son explosion. Dès lors le ministère aurait dû faire évacuer la ville, témoin de son réveil. Elle est répertoriée comme l'une des catastrophes naturelles les plus meurtrières du XXe siècle et comme l'éruption la plus meurtrière au monde depuis le Krakatoa en 1883. Depuis 1990, Saint-Pierre est classée Ville d'art et d'histoire par les Monuments historiques. A l'occasion de la commémoration du 100e anniversaire de l'éruption de la montagne Pelée, l'association Saint-Pierre 2002 a organisé une manifestation internationale majeure : Les Grand'Voiles de la Martinique. Il s'agissait d'un rassemblement des plus grands voiliers du monde et des vieux gréements, à l'instar de ce qui a été organisé à Rouen en 1994 (L'Armada de la Liberté). De nombreuses manifestations ont accompagné cet événement qui s'est tenu du 5 au 8 mai 2002.

La " capitale " oubliée, l'ancien " Petit Paris " des Antilles, la rivale de Fort-de-France, la ville du mont Pelé... Les appellations ne manquent pas pour Saint-Pierre qui semble se réveiller de plus en plus de sa profonde léthargie grâce au tourisme. Elle est fortement associée au tourisme vert (centre spécialisé dans la ville) et à la plongée (plusieurs clubs dans et autour de la ville), et les hôtels de Saint-Pierre, comme la résidence Surcouf, ne manquent pas d'attirer une clientèle intéressée par ces deux domaines. Côté balnéaire, il faudra oublier l'image de carte postale car, malgré la mer des Caraïbes, la seule plage est celle de la baie. Cependant, des activités nautiques y sont proposées et il existe plusieurs autres plages dans les environs, entre Le Carbet et Le Prêcheur. Notes pour les concernés : tout comme la grande majorité des communes du Nord, le choix de Saint-Pierre comme lieu d'hébergement relève rarement du hasard. A ceci près que nombreux sont les plongeurs et randonneurs qui se rendent spécialement dans cette région ou à proximité. Commune du Nord, le pittoresque répond forcément présent, mais les amateurs de plages cartes postales devront s'orienter vers le Sud.

Les lieux incontournables de SAINT-PIERRE

Organiser son voyage à SAINT-PIERRE

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Photos de SAINT-PIERRE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-11-28
480 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 6 personnes à Pornichet !

Direction Pornichet ! Hoomy vous offre un séjour à Pornichet dans une super maison de 6 personnes