Le nom de ces deux localités (réunies en 1633) évoque ses attaches bretonnes (le " a " de Penfao ne se prononce pas). Guémené (gwen et menez) signifie blanche colline. Penfao (pen et faou) s'expliquerait par sa situation en lisière d'une petite forêt de hêtres. Pourtant Guémené-Penfao a longtemps servi de barrière linguistique au-delà de laquelle on ne parlait plus breton. Placée au bord de la Vilaine, sur un important axe de transit, elle a appartenu à des familles prestigieuses : les Bruc, les Becdelièvre, les Montmorency et les Condé. Châteaux, manoirs, chapelles témoignent de ce passé. La commune très étendue regroupe également Guénouvry et Beslé qui lui ont été rattachées après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, Guémené-Penfao, idéalement située, valorise ses nombreux atouts. De nombreux édifices ont été construits sur la commune qu'ils soient religieux ou seigneuriaux. Toutes sont dotées de charme et apportent leur authenticité à la commune : maisons anciennes, le Grand-logis XVe siècle avec tour octogonale, le château de Bruc reconstruit aux XVe et XIXe siècles, le château de Juzet, le Château de Bois Fleury, le château du Brossay de style Empire. Aujourd'hui, tous ces châteaux sont des propriétés privées. Guémené-Penfao fait partie des sites remarquables et possède un très beau point de vue. La vallée du Don qui l'entoure, le massif forestier auquel elle est adossée en font le lieu privilégié d'une découverte de la région, à pied, à vélo ou en canoë-kayak.

À voir / À faire à Guéméné-Penfao

Comment partir à Guéméné-Penfao ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Guéméné-Penfao

Photos de Guéméné-Penfao

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LOIRE-ATLANTIQUE

Guide LOIRE-ATLANTIQUE

LOIRE-ATLANTIQUE 2018/2019

9.95 €
2018-07-13
384 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis