Redon, carrefour fluvial et routier, à l'extrémité sud du département et à la frontière du Morbihan et de la Loire-Atlantique, naquit voilà plus de 1 000 ans par une communauté de moines dirigée par saint Conwoïon. En 832, ce protégé de Nominoë, premier souverain breton, fonde un monastère bénédictin. Pillé par les Normands, il se relève de ses ruines à la fin du Xe siècle et connaît sous le nom d'abbaye Saint-Sauveur une prospérité rayonnante. Redon va alors compter jusqu'à 14 paroisses et 27 prieurés. Face aux violences et aux incertitudes politiques du Moyen Age, la ville est en partie fortifiée. Redon tirera ensuite avantage de sa position au carrefour des fleuves et de la proximité de l'océan. Le port est alors un lieu d'échanges par lequel transitent les produits agricoles de l'arrière-pays, en premier lieu le sel de Guérande. Aujourd'hui, Redon compte environ 10 000 habitants et son économie s'est diversifiée. De la sous-traitance automobile à la mécanique de précision en passant par l'agroalimentaire, la ville connaît un dynamisme certain. Elle profite aussi du rayonnement des usines Yves Rocher à La Gacilly, à 15 kilomètres de là. Le patrimoine architectural est bien mis en valeur, monuments et paysages fourniront de nombreux prétextes à de bien agréables promenades. A proximité se déroula la bataille de Ballon, qui opposa Nominoë, héros de l'indépendance bretonne et premier roi de Bretagne, et Charles le Chauve en 845, deux ans après le partage de l'Empire.

À voir / À faire à Redon

Comment partir à Redon ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Redon

Photos de Redon

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-04-03
192 pages
Ailleurs sur le web
Avis