Pour la deuxième année consécutive, la petite ville de Soulac-sur-Mer, en Gironde, devient la Cannes du cinéma amateur : du 28 septembre au 1er octobre prochain, elle accueillera le festival de courts métrages organisé par la Fédération française de cinéma et de vidéo.Créé par la FFCV, ce festival annuel fait suite à un processus de sélection régional, résultat de concours organisés au printemps. Cette année, 352 films ont été présentés au public dans les huit régions fédérales de la FFCV, et 93 ont été retenus. Leurs réalisateurs viennent de toute la France métropolitaine et de Guadeloupe, mais aussi de Belgique. Tous les films sont produits dans le cadre d'ateliers de réalisation affiliés à la FFCV. Le festival, qui aura lieu au cinéma Océanic, récompense les meilleurs films par quatre grands prix : le prix du Président de la République, le prixde la Ville de Soulac-sur-Mer, le prix du CNC et enfin celui de la FFCV.  Composé de cinq membres, le jury du festival est présidé par le journaliste-reporter de télévision Jean-Michel Destang. Cette année comme en 2016, le festival pose ses valises à Soulac-sur-Mer, et est organisé avec le soutien de la municipalité. Les courts métrages seront diffusés simultanément sur la web tv !

Plus de renseignements