En France, dès le XVIIIe siècle, les peintres s'attachent à peindre en plein air et à saisir avec objectivité les effets de la lumière. L'artiste doit alors transporter avec lui tout son matériel, ce qui n'est pas toujours simple, et aussi être rapide, car le spectacle de la nature évolue en permanence. Au printemps prochain, le musée des impressionnismes Giverny proposera de retracer l'histoire de la peinture en plein air par le biais de son exposition nommée Plein air. De Corot à Monet, qui plongera les visiteurs au coeur du XVIIIe siècle et jusqu'en 1873, année qui précède celle de l'invention du terme "impressionnisme". Plus de 80 oeuvres seront présentées, de Camille Corot en passant par Joseph Mallord William, Eugène Boudin et Claude Monet, un voyage où se révèlera le travail des artistes voyageurs aux premiers impressionnistes. Plus d'informations sur le site internet du musée des impressionnismes Giverny.