Si vous avez ce guide d'escapades entre les mains, c'est que vous n'êtes pas le genre à partir pour Troyes, comme la belle Hélène, uniquement pour vous refaire un look et remplir les armoires de famille une ou deux fois l'an. Encore moins, le style à revenir d'une journée de shopping de folie, hurlant à tue-tête : " Alexandrie, j'ai un body ! Alexandra, et de beaux draps ! " tant vous aurez, avec enthousiasme, profité des tarifs à moins 30 % à 70 %, proposés sur des vêtements et du linge de maison griffés, achetés dans les magasins d'usine qui fleurissent sur l'anneau périphérique de cette ville dédiée à l'industrie textile. Car Troyes n'est pas née du dernier métier à tisser ! Cette ville magnifique, l'un des premiers diocèses de la Gaule, après avoir réchappé aux pillages des Germains, des Huns et des Normands, devint aux XIIe et XIIIe siècles sous l'impulsion des comtes de Champagne qui développèrent l'artisanat, les métiers de la construction et les célèbres foires commerciale, l'une des plus grandes, riches et étendues villes du Royaume des Francs. Parce que vous avez un goût exquis, un chic fou, de la culture et de l'entendement : vous entrerez dans Troyes pour prolonger la magie des bonnes affaires, par un merveilleux week-end ou mid-week de visites et de balades à la découverte de la Champagne. Troyes saura vous séduire par ses quartiers médiévaux avec des alignements de maisons à colombages de couleurs, son quartier historique affectueusement surnommé le " Bouchon " (de Champagne !) par les Troyens en raison de sa silhouette vue d'avion, mais surtout sa richesse inouïe en églises et vitraux exceptionnels. Commencez par la plus ancienne, Sainte-Madeleine, du XIIe siècle, dont la dentelle de pierre du jubé (tribune et clôture séparant le choeur liturgique de la nef) ravit les coeurs les plus endurcis, comme ces vitraux dits de l'"École champenoise" qui se lisent comme autant de merveilleuses bandes dessinées, mais verticales, de bas en haut et de gauche à droite, et nous racontent par exemple : "La création du monde " ou " L'arbre de Jessé". La basilique Saint-Urbain, place Vernier, est une splendeur de pierre et de verre du siècle suivant, entreprise par le dénommé Jacques Pantaléon, futur pape Urbain IV né à Troyes sur l'emplacement-même de l'échoppe de savetier de son père. Rue Emile-Zola, de la place Jean-Jaurès à la place de la Préfecture, l'on prend plaisir à se promener dans cet espace semi-piéton où boutiques et restaurants abondent. La cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul surgit peu après, dans un feu dévorant de gothique flamboyant. Ses 1 500 m2 de verrières subjuguent, comme sa rosace, ses grandes-orgues provenant de l'Abbaye de Clairvaux et son trésor contenant la Châsse de Saint-Bernard. Le Musée d'Art Moderne, place Saint-Pierre créé grâce à la donation des collections Pierre et Denise Lévy, industriels du textile, est à visiter, tant le goût de ce couple était sûr pour les oeuvres figuratives comme abstraites. Le quartier Saint-Jean, piétonnier lui-aussi, là où se déroulaient les Foires, nous charme par ses rues de maisons à colombages datant de la Renaissance. L'on déjeunera près de la rue Champeaux, Paillot de Montabert, ou vers la cour du Mortier d'or, dotée d'une très belle galerie, que vous emprunterez par la rue des Chats. Le lendemain, une balade au quartier Vauluisant dit "quartier des arts", vous permettra de découvrir le musée de l'Histoire de la Champagne et Bonneterie, la Maison de l'Outil et de la Pensée ouvrière et l'église Saint-Pantaléon, musée de la statuaire troyenne du XVIe siècle. Si la passion des incunables, codex et autres parchemins vous tient, rendez-vous à l'incroyable médiathèque, car son fond du Moyen Age est le plus riche de France, après celui de la Bibliothèque Nationale. Mais ce lieu de culture extraordinaire recèle bien d'autres trésors du Moyen Age à notre actualité dernière. Si vous prenez deux ou trois jours, sortez de la ville et prévoyez de faire la route des églises à pans de bois. A moins que vous ne programmiez en groupe, une visite au musée des Templiers sur le site de l'ancienne commanderie, d'où l'on a exhumé... Mais chut ! C'est une trop longue histoire que celle de la première maison du Temple d'Occident. Et bien sûr vous évadez vers la très profonde (par endroit), mais aussi si bien aménagée Forêt d'Orient, où profiter en famille de randonnées, sports nautiques, coups de pêche miraculeux, et, aux beaux jours, s'abandonner à la baignade au long de trois plages de sable fin, aménagées à Mesnil-Saint-Père, Géraudot et Lusigny-sur-Barse. Tout près se trouve également le parc d'attractions de Nigloland et qui va enthousiasmer les petits. Mon dieu que la Champagne est belle !

Les lieux incontournables de Troyes

Organiser son voyage à Troyes

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un train
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de Troyes

9.95 €
2020-05-27
624 pages

Reportages & actualités de Troyes

Réouverture des galeries de peintures au musée des Beaux-Arts de Troyes

C’est l’événement culturel de ce début d’année à Troyes : les galeries de peintures du musée des Beaux-Arts ré-ouvrent après 3 ans de rénovation ! Totalement repensée, la nouvelle muséographie fait alterner petits et grands espaces, lieux précieux et larges perspectives, dans un éclairage high-tech ! Le nouveau parcours mêle petits formats et œuvres monumentales, chefs d’œuvre connus et œuvres restaurées et ...

Exposition

Le musée d’Art moderne de Troyes accompagne l’ouverture au public de la maison ayant appartenu à Pierre-Auguste Renoir et sa famille à Essoyes. Un peu moins de cinquante ans après l’exposition Renoir et ses amis au musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Troyes en 1969, cet événement inédit propose de poser un regard renouvelé sur l’artiste. Une cinquantaine d’œuvres, issues majoritairement de collections publiques ...

Champagne ! L'art hollandais s'invite à Troyes

Curieux et amateurs d'art, le musée d'art moderne de Troyes vous offre à voir jusqu’au 28 août 2016, une centaine de chefs-d’œuvre, rarement dévoilés en France, du célèbre couple de collectionneurs américains Singer. Inédite dans l'hexagone, cette exposition nous fait découvrir les écoles hollandaises de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècle. Intitulée « Une modernité hollandaise : la collection Singer » ...

Avis