Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Monténégro

Petit pays des Balkans, le Monténégro est séparé de la Serbie depuis 2006. Il offre les même atouts que la Croatie voisine, tout en étant moins touristique : des stations balnéaires animées sur les rivages de la mer Adriatique, des montagnes pour la randonnée et un riche patrimoine. Quittant la côte, on rejoint un environnement de forêt et de montagne. Et c'est une immersion dans la verdure dont on jouit particulièrement en visitant les parcs naturels de Skadar et de Lovcen. La destination offre un patrimoine religieux particulièrement riche. On ne manquera pas les nombreuses églises et monastères, dont le monastère orthodoxe serbe d'Ostrog encastré dans sa falaise, lieu de pèlerinage très populaire. Autre joyau du Monténégro, proche de la Croatie : la ville médiévale fortifiée de Kotor et sa baie, parmi les plus belles baies du monde. Cette profonde baie s'enfonce dans les terres, cernée de hauts reliefs, piquée de petites îles, avec des villages et des chapelles, composant des paysages de toute beauté. Autre spot touristique : Budva, son centre médiéval et ses longues plages. La visite de Podgorica, la capitale, est incontournable si vous venez en avion. Plus riche en patrimoine, l'ancienne capitale royale, Cetinje regorge de monuments historiques, monastères et musées. Voir aussi Perast, adorable village inscrit au patrimoine mondial et plus au sud sur la côte, le port de Bar également station balnéaire. Dans votre assiette ? Viande séchée, saucisses et la spécialité locale... le chevreau fourré au poulet.

Que voir, que faire au Monténégro ?

Quand partir au Monténégro ?

Tout dépend de la partie du pays que vous souhaitez visiter. Si vous comptez limiter votre séjour à la côte monténégrine, toutes les périodes de l’année sont propices. Il faut cependant savoir que de très nombreux hôtels ferment en hiver – aussi le choix est plus limité pendant cette période de l’année. De même, il est à noter que la majorité des établissements du littoral pratiquent des prix différents selon les mois de l’année. Les prix grimpent durant les mois de juillet et d’août. Pour profiter à la fois de la plage et de prix un peu plus doux, il est donc conseillé de séjourner en juin ou septembre. Les voyageurs souhaitant explorer l’ensemble du pays et plus particulièrement ceux ayant l’intention de randonner dans les montagnes du nord privilégieront les mois de juin, juillet, août et septembre. Les températures peuvent en effet chuter très vite dans cette partie du pays et il n’est pas rare que des villes comme Kolašin ou Žabljak flirtent avec les 0 °C dès le début du mois d’octobre. Dans les zones montagneuses du nord du pays, la neige subsiste parfois jusqu’à fin-juin et commence à tomber dès le début d’octobre. Les randonneurs non équipés devront donc privilégier les mois de juillet et d’août pour explorer les montagnes du Monténégro. Pour les amateurs de sports d’hiver, la saison s’étale de décembre à avril. Dans le sud du pays (côte adriatique), le climat reste agréable en été grâce à l’influence de la mer, même si les températures atteignent parfois 38°C. Le printemps et l’automne sont les meilleures périodes pour visiter cette région. A savoir : la capitale et ses environs connaissent des chaleurs étouffantes en été, tandis que Cetinje reste très agréable (20 °C en moyenne, en été).

Adresses Futées du Monténégro

Voyager au Monténégro

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Monténégro

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Monténégro. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Monténégro

Bien que de dimensions modestes, le Monténégro nécessite dix jours de voyage pour en faire le tour complet. Cette perle des Balkans offre à la fois la possibilité de se baigner dans les eaux cristallines de la mer Adriatique, mais aussi de dévaler leurs pentes enneigées l’hiver. Nature luxuriante, patrimoine impressionnant, excursions entre villages ethno et monastères orthodoxes… préparez vos baskets pour arpentez les plages et montagnes du Monténégro !

Comment partir au Monténégro

Comment partir seul

Vous pouvez atterrir au Monténégro à l'aéroport de Tivat ou de Podgorica. Vous pouvez aussi rejoindre le pays en bateau depuis l'Italie, des départs ont lieux tous les jours de Bari et Ancona vers Bar (environ 8 heures de traversée). En train depuis Belgrade, également 8 heures de trajet. Sur place pas de difficulté pour voyager en trouvant des hébergements : hôtels, campings, auberges de jeunesse, chez l'habitant, location d'appartement.

Comment partir en voyage organisé

Vous trouvez chez les professionnels du tourisme des propositions nombreuses et variées, le plus souvent assez abordables. Toutes intègrent la visite de la capitale. Des séjours avec randonnées sont particulièrement bien conçues. Promotions régulières sur les séjours balnéaires en moyenne saison. Les agences de voyages locales proposent des excursions dans les pays limitrophes : Croatie, Albanie, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Serbie, Italie...

Comment se déplacer sur place

Vous avez le choix des transports. Vous pouvez voyager d'un bout à l'autre du pays en empruntant des taxis loués, des voitures de location, des bus, le réseau maritime ou le train. Des trains réguliers existent entre Subotica, Novi Sad et Belgrade. Le train passe par Bijelo Polje, Kolasin, Podgorica et se termine à Bar, principal port du Monténégro. Les trains de nuit avec des voitures-couchettes sont pratiques. Vous devez réserver votre couchette à l'avance.

Reportages & actualités du Monténégro

Organiser son voyage au Monténégro
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez le Monténégro

Partir à la découverte du Monténégro, c’est rencontrer une nature bien faite : un climat doux et une géographie diversifiée, un magnifique littoral adriatique, des montagnes vertigineuses, des lacs, mais également d'immenses parcs dont le fameux parc national du Durmitor, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Petit pays à l'histoire complexe, il a été longtemps convoité par les Turcs (trois siècles de domination ottomane) puis s’est battu pour acquérir récemment son indépendance. Cette jeune nation cherche à prendre sa place sur la scène européenne. Son identité slave préservée, le pays reste attaché à la religion orthodoxe avec ses nombreux monastères, dont le plus réputé est celui d'Ostrog, haut lieu de pèlerinage. Ce peuple tient à ses traditions artisanales et gastronomiques autant qu'à sa musique folklorique typique des Balkans qu'il n'hésite pas à faire découvrir à ses visiteurs.

Photos et images du Monténégro

Paysage calcaire du Monténégro dans la région du lac de Skadar à la frontière avec l'Albanie. Eloïse BOLLACK
Rijeka Crnojevica. Donyanedomam - iStockphoto
Vieille ville d'Ulcinj et ses remparts Stéphan SZEREMETA
Monastère d'Ostrog Stéphan SZEREMETA

Les 12 mots-clés au Monténégro

1. #Accueil

Un peu timide, mais soucieux de ne pas « déranger » le visiteur, le Monténégrin est généralement accueillant. Il est de coutume si vous passez plusieurs fois dans un établissement (restaurant ou café) que le patron vous offre un verre, qu’il conviendra d’ accepter. C'est sa manière à lui de dire merci parce que vous appréciez l’établissement.

2. #Bouches de Kotor

Magnifique fjord, ce joyau de l’Adriatique fait la fierté du pays. Long de 30 km, il est bordé de dizaines d’églises et de belles villas, témoignant du riche passé maritime et de la présence vénitienne. Inscrites depuis 1979 au patrimoine mondial par l’Unesco, les bouches de Kotor sont considérées comme l’une des dix plus belles baies du monde.

3. #Café turc

shutterstock_1119648395.jpg

Véritable rituel du pays, il est servi dans les cafés traditionnels (kafana) et les familles. Il se prépare à l’aide d’une casserole de cuivre appelée džezva. L’eau est portée à ébullition, on mélange le café et le verse dans de petites tasses. Il peut être accompagné de ratluk (loukoum) et d’un verre d’eau. Il ne vous reste plus qu’à déguster !

4. #Corzo

Lieu de drague idéal, le Corzo est l’équivalent de la promenade des Anglais version balkanique. Dès les beaux jours, les Monténégrins se pressent sur l’artère principale de chaque ville en se promenant en fin d’après-midi, jusqu’au soir. L’époque où les filles se promenaient d’un côté de la rue et les garçons de l’autre est bel et bien révolue !

5. #Ethnotourisme

iStock-483863353.jpg

Depuis peu, un tourisme plus rural se développe en plein cœur des villages monténégrins. Des chalets construits au pied des montagnes près d'un cours d’eau permettent de profiter à fond de la nature. La nourriture est bio, les poissons pêchés aux alentours, dans le plus grand souci écologique. Bref, ces ethnovillages offrent une déconnexion totale.

6. #Mer Adriatique

De Budva à Sveti Stefan en passant par Bar ou Herceg Novi, les Monténégrins eux aussi sont friands de leurs propres plages ! Les week-ends, surtout le samedi, vous verrez affluer des locaux, que ce soit en famille ou entre amis. Ne se lassant pas de la beauté de leur littoral, l'ambiance est propice aux rencontres et à la création de liens.

7. #Orthodoxie

iStock-1316118877.jpg

Très croyants, les Monténégrins restent attachés aux valeurs chrétiennes orthodoxes du pays et peuvent se vanter de posséder une vingtaine de monastères  anciens. Les liturgies du dimanche matin à l'église sont bondées et la Slava, fête qui célèbre le saint protecteur de la famille une fois par an, est transmise et conservée de père en fils.  

8. #Pljeskavica, čevapi

Véritable « hamburger » local des Monténégrins, la pljeskavica est à la portée de toutes les bourses. Composé de viande hachée (mouton, porc, bœuf), il se présente sous la forme d’un burger ou de petits rouleaux pour les čevapi. Vendus à tous les coins de rue, on les consomme à toute heure de la journée accompagnés de salade et de frites. 

9. #Rakija

shutterstock_1565862178.jpg

Passage obligé pour tous visiteurs à la maison comme au café. Le Monténégrin, fier de son breuvage, offrira certainement une dégustation de sa rakija. Servi dans de petits verres, c'est un alcool fort, une eau-de-vie (à base de fruits). Il en existe des variantes sucrées. Un élixir de joie, véritable lien social ici !

10. #Ski

Le Monténégro est une forteresse montagneuse. Ayant servi de résistance lors d’invasions, aujourd’hui ces nouvelles stations de ski sont très prisées. Elles offrent toujours plus d’activités (snowboard, ski alpin, ski de fond), mais aussi des festivités avec d'immenses fêtes organisées au pied des montagnes dans une ambiance très chaleureuse.

11. #Trafika

Petits commerces, en forme de maisonnette que vous trouverez dans tout le pays. Les horaires d’ouverture sont larges : certains vont même jusqu'à 7j/7 et 24h/24. On y trouve cigarettes, journaux, gâteaux, boissons et confiseries à prix légèrement supérieurs qu'en supermarché. Si vous cherchez une info, ce sont aussi de très bons points de conseil. 

12. #Water-polo

C'est le sport par excellence du Monténégro ! Très populaires, les compétitions sont retransmises et suivies dans les cafés. Le plus petit pays d’Europe a plus d'une dizaine de médailles à son actif. L’équipe nationale, grande fierté du pays, est surnommée « les requins monténégrins » (Crnogorske ajkule) par le public et les médias du Monténégro.

Vous êtes d'ici, si...

Si vous prenez tout votre temps pour démarrer le matin, autour d’un café à lire votre journal pour suivre l’actualité. Les Monténégrins sont réputés pour ne pas être pressés… sauf au volant.

Si vous produisez vous-même votre alcool ou vous fournissez directement chez les producteurs locaux.

Si vous êtes joueur et jouer aux cartes avec les copains avec de vraies mises (argent, bouteilles, repas, etc.).

Si vous évitez de parler politique. Très patriotes, les Monténégrins aiment critiquer leur pays, mais seront offensés si les étrangers le font. C'est pourquoi parlez de nature, de famille, de fête, mais évitez la politique, car la situation du pays est complexe.

Si vous dépensez votre argent. Le rapport à l’argent est différent de celui des Européens, et en parler est presque impoli. Tout doit être dépensé et rien ne doit rester en banque. Si le salaire moyen est de 500 € par mois, l’important est de profiter d’un bon repas entre amis, de régaler ses proches, sans regrets !  

D'autres destinations au Monténégro

Carte du Monténégro

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !