Vous avez dit shopping ? Oui, d'accord, mais si vous croyez que c'est tout ce que l'on peut faire en Andorre, c'est là que vous faites erreur ! Car coincée entre la France et l'Espagne, la petite perle andorrane est simplement unique : ni française, ni espagnole, juste elle, naturelle et authentique. Et c'est cette unicité, appuyée d'une passion de la vie à la montagne, qui fait que chaque année de nombreux Français quittent leur terre natale pour s'installer dans cette minuscule contrée aux mille charmes pyrénéens. Ils savent que l'Andorre n'est pas seulement le paradis des produits détaxés, pas seulement une immense piste de ski ; mais qu'elle possède aussi et surtout un riche patrimoine naturel représenté par des paysages montagneux à couper le souffle, comme la vallée du Madriu classée au patrimoine mondial de l'Unesco, le col d'Ordino avec ses pics enneigés surplombant des vallons verdoyants ou encore ses petits villages tout en pierres sur les hauteurs des paroisses. Toutes ces beautés ne peuvent laisser le voyageur le plus rodé indifférent. D'autant que les amoureux du grand air montagnard y peaufinent souvent leur condition physique en pratiquant allègrement, entre autres, ski et randonnée, vélo et escalade. Pour autant, l'interaction homme-nature se concrétise-t-elle seulement par cette relation de loisirs ? Loin de là. Ce serait ignorer un passé omniprésent, à travers les nombreuses petites églises romanes aux tours-clochers, les maisons traditionnelles, les cabanes de berger qui se dressent fièrement dans tout le pays, au détour d'un chemin ou au coeur d'un village. Découvrez donc ces vestiges historiques et ces villages bucoliques, sans oublier bien sûr les innombrables curiosités contemporaines, novatrices et originales. Quoi d'autre ? Une histoire singulière, celle d'un pays unique tant par ses origines que par son statut politique. Depuis Charlemagne, l'Andorre n'a cessé de s'affirmer et de maintenir ses avantages fiscaux et son régime politique.

A la fois blanche et verte, rustique et contemporaine, calme et agitée, l'Andorre est décidément unique. Les contrastes de ce confetti pyrénéen ne font que l'embellir et renforcer l'âme et l'identité andorranes.

L'équipe de rédaction

Les lieux incontournables de l'Andorre

Préparer son voyage en Andorre

Photos de l'Andorre

Découvrir l'Andorre

Les plus d'Andorre

Paysages enchanteurs

Que l'on se retrouve dans la vallée du Sud-Ouest, du Nord ou de l'Orient, le paysage est superbe, parfois vertigineux et abrupt, parfois ouvert et bucolique, voire méditerranéen à certains endroits. Les panoramas sont étonnants et les lacs d'altitude d'une beauté naturelle. En Andorre, près de 90 % du territoire, composé de montagnes et de forêts, est vierge de toute urbanisation. Des mesures de protection ont été prises pour sauvegarder l'environnement. Les parcs naturels de la vallée du Comapedrosa et de la vallée de Sorteny protègent une biodiversité souvent endémique des Pyrénées. Quant à la vallée du Madriu, elle a été classée en 2004 au patrimoine mondial de l'Unesco, grâce à son subtil mélange de nature sauvage et de culture.

Hôtels à gogo

L'Andorre sait accueillir comme il se doit ses touristes. La principauté dispose d'une capacité hôtelière étonnante pour sa taille, pas moins de 200 logements touristiques classés de 0 à 5 étoiles et très bien équipés. La qualité des équipements se retrouve également dans les centres sportifs. Ce sont des complexes ultra complets, très bien intégrés dans les villes et villages, souvent dotés de piscines, de centres fitness, de terrains de sports collectifs, de murs d'escalade, de Spas pour les 4 et 5 étoiles... Un véritable condensé de bien-être au coeur de la montagne ! Et parce que le tourisme doit être accessible à tous, les hôtels andorrans possèdent des équipements adaptés aux personnes handicapées (rampes, ascenseurs...). Enfin, nombre d'hôtels sont adaptés aux séjours en famille, et la plupart du temps, les enfants bénéficient de réductions voire de la gratuité pour le logement. Bref, tout pour rendre la vie plus facile aux touristes.

Randonnées à volonté

A seulement 2 heures de Toulouse, l'Andorre se veut une destination idéale pour une escapade nature. Nichée au coeur des Pyrénées, ses montagnes sauvages stimulent chez le randonneur le plaisir de la découverte. L'Andorre compte 3 parcours de grande randonnée (GRP, GR7 et GR11) et de très nombreux refuges de haute montagne où faire des pauses. Elle propose aussi des circuits écotouristiques de difficultés variables, permettant de découvrir la faune et la flore des principaux espaces naturels. Pour tout savoir, un guide des itinéraires de randonnées est à disposition dans les offices de tourisme. L'Andorre offre ainsi des kilobars d'oxygène pur à aspirer avec bonheur en crapahutant au gré des forêts, lacs d'altitude et pics. Que ce soit par des balades tranquilles ou de vraies randonnées sportives, vous découvrirez en même temps le patrimoine naturel et culturel du haut petit pays. Ainsi, promenez-vous de panoramas naturels en paysages culturels comme le parc naturel de la vallée de Sorteny, la vallée du Madriu, et bien d'autres.

Le paradis du ski

Quand on a la chance d'avoir les montagnes pour paysage quotidien, quand la construction à flanc de montagne est presque devenue un jeu d'enfant (si l'on en croit l'émergence parfois irréelle de certains hôtels et maisons haut perchés), quand on n'hésite pas à déplacer ou à traverser les mêmes montagnes pour aménager des routes moins tortueuses... bref, quand on sait à ce point apprivoiser la montagne pour en faire une alliée, on ne peut que poursuivre dans cette voie. Qui, alors, mieux que les Andorrans pouvaient mettre en valeur des formes originelles pour en faire des aires de détente et de loisirs ? Ainsi la Principauté est-elle naturellement devenue un pays de ski avec 2 grands domaines sur une étendue de 300 km de neige l'hiver : Grandvalira (le plus grand des Pyrénées) et Vallnord (le plus authentique). On peut également faire du ski de fond au parc de loisirs Naturlandia, dans la forêt de la Rabassa.

VTT

L'Andorre offre ce qui se fait de mieux en matière de sports de montagne. En symbiose avec son paysage, la Principauté se targue de pouvoir proposer des sites de haute qualité. Quand la saison hivernale touche à sa fin, ce n'est pas pour autant que l'Andorre s'endort... Au printemps et en été, les cyclistes pourront s'en donner à coeur joie, avec de belles balades à vélo plus ou moins faciles à travers des sentiers au coeur des vallées verdoyantes. Les fanatiques de vélo de montagne seront comblés. De grandes zones ont spécialement été aménagées : Grandvalira Mountain Bike Park, Vallnord Bike Park, le Bike Park de Naturlandia et le " 360º extrem ", un centre de freestyle indoor situé à Andorra la Vella.

Musées uniques

Des magasins, des cigarettes, de l'alcool, des parfums, des stations de ski... C'est vrai ! Mais l'Andorre est également un pays qui a su conserver son patrimoine, à découvrir à travers les musées. Une vingtaine de musées vous invitent à connaître l'histoire et la culture andorranes : le musée du Tabac et la Forge Rossell représentatifs de l'économie andorrane ; les maisons-musées Cristo, Rull ou Areny-Plandolit, témoins du mode de vie agricole ancien ; la Casa de la Vall ou le Sanctuaire de Meritxell, édifices historiques emblématiques ; le musée d'Art sacré, celui de la Miniature ; le musée national de l'Automobile, le musée des 2-Roues, du Parfum, de l'Eau ou encore le Musée postal, symboles des signes particuliers de la Principauté ; le Centre d'interprétation de l'art roman, celui de la nature de la Cortinada et le centre d'art d'Escaldes-Engordany, repères explicatifs du paysage... De plus, ces musées, souvent ultra modernes et ingénieux, sont accessibles à des prix très abordables, donc pas d'excuse pour se priver de culture andorrane !

Traditions

Aussi petite soit-elle, l'Andorre n'a jamais eu de complexe identitaire : bien ancrée dans l'histoire, la Principauté a obtenu son statut unique au XIIIe siècle, soit bien avant la République française ! Ce petit pays enclavé a toutes les bonnes raisons d'avoir conservé de fortes traditions qui se reflètent tant dans la gastronomie, que dans les fêtes populaires, le mode de vie ou encore l'architecture. On n'est ici ni en Espagne, ni en France, ni en Catalogne : on est en Andorre, la terre des princes. A vous de percer les mystères de cette identité andorrane si particulière...

Reportages & actualités de l'Andorre

Ailleurs sur le web
Avis