Guide de Porto Rico : Bienvenidos a Puerto Rico !

Nos sens s'éveillent à l'évocation du nom de Puerto Rico. L'ouïe jubile au son de la salsa, le goût se laisse séduire par la fusion des saveurs africaines et européennes qui constituent la cuisine créole. La vue dessine un paysage idyllique, fait de ciel bleu, de sable blanc et d'eau turquoise. Le parfum des fleurs tropicales et de la chaleur de la terre fascinent l'odorat. Quant au toucher, il frémit déjà à l'idée de se laisser caresser par les chaudes vagues des Caraïbes ou la fraîcheur des chutes d'eau des parcs nationaux.

Mais au-delà du rêve se cache une tragique histoire, Maria. En septembre 2017, Porto Rico a vu ses terres dévastées par un ouragan majeur de catégorie 5. Tandis que les grandes villes sont fin prêtes à reprendre le cours de leurs activités, ce n'est pas le cas de certaines petites municipalités comme Yabucoa au sud-est de l'île, qui souffre encore des ravages causés par l'ouragan. Partir la fleur au fusil pourrait vous coûter bien des déceptions. Il est très difficile de se déplacer en dehors des agglomérations par manque de transports en commun, quasi inexistants sur l'île. Il est recommandé de bien vous renseigner sur la reprise de certaines activités touristiques qui à ce jour demeurent closes, notamment les grottes de Camuy et une partie du parc national El Yunque. Par ailleurs, Porto Rico, officiellement Etat libre associé des Etats-Unis, est le laboratoire de l'Amérique. On y retrouve entre autres pêle-mêle des reliefs de la contamination des sols, l'explosion des fast-foods et centres commerciaux uniformisés, la mauvaise planification du développement urbain, le tout-voiture... Mais s'attarder juste sur le côté obscur de Porto Rico ne serait pas juste, tant l'île regorge de beautés à découvrir. Dans la capitale, le Vieux San Juan condense à lui seul, le meilleur de trois siècles d'architecture coloniale espagnole. Puis à certains endroits, la magie de la nature opère, comme lorsque les eaux rouges des salinières rencontrent le turquoise de la mer des Caraïbes à Cabo Rojo, lorsque la bioluminescence d'une baie se révèle à la tombée de la nuit, ou encore lorsque se dégagent des piscines naturelles à l'eau transparente, au pied d'arbres centenaires, tels qu'on peut en voir à Toro Negro. Un seul mot : magique. L'air des Caraïbes souffle la joie sur les visages souriants. Quelques minutes d'échange avec un Portoricain, et le dépaysement est déjà au rendez-vous. L'essence même d'un séjour alliant chaleur solaire et chaleur humaine.

Mise en garde

Le monde du tourisme est en perpétuelle évolution. Malgré notre vigilance, des établissements, des coordonnées et des prix peuvent faire l'objet de changements au cours des années de publication de l'édition d'un guide, et qui ne relèvent pas de notre responsabilité. Nous faisons alors appel à la compréhension des lecteurs et nous excusons auprès d'eux pour les erreurs qu'ils pourraient constater parmi les informations pratiques de ce guide.

Adresses Futées de Porto Rico

Où ?
Quoi ?
Avis