Attention, attraction majeure ! El Yunque mériterait presque l'exclusivité d'un voyage à Porto Rico. Si 45 % de sa superficie recouvre une partie de la commune de Río Grande, il s'étend également sur d'autres villages : Naguabo, Luquillo, Fajardo, Ceiba, Canóvanas et Juncos. Malheureusement, le parc n'a pas échappé à la violence de l'ouragan Maria et certaine zones demeurent interdites au public. Nous vous conseillons de consulter le site du service des forêts à l'adresse suivante : www.fs.usda.gov/main/elyunque/home, qui poste régulièrement les mises à jour des ouvertures des sentiers.

Dans son intégralité, la forêt nationale du Yunque occupe 113 km², soit 1,27 % du territoire portoricain. Une grande partie est composée des collines de la Sierra de Luquillo, avec le mont Toro, un sommet culminant à 1 078 m. Administrée par le service des forêts des États-Unis, elle est la seule réserve tropicale du territoire américain. Elle abrite plus de 200 espèces d'arbres dont 23 n'existent que dans cette réserve. En fonction des intérêts de chacun, vous pouvez y passer une après-midi, comme y séjourner 3 ou 4 jours. Au total, près de 35 km de sentier ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de découvrir le plus grand nombre de merveilles naturelles possibles. Certains sites d'observation offrent une vue imprenable sur la Côte Est du pays. De là-haut, vous apercevrez San Juan et l'océan Atlantique. Pour ceux qui aiment se baigner, une petite piscine naturelle se forme au pied de la chute d'eau Mina. Quel que soit votre choix de visite, il est fortement conseillé de vous y rendre en semaine, et tôt le matin. Le Yunque possède l'avantage d'être proche de San Juan. Il ne faut que 45 minutes de voiture pour rejoindre la capitale. Mais ce bon point a un inconvénient. Il attire beaucoup de Sanjuaneros (habitants de San Juan) en quête d'un peu de verdure, sans oublier le flot de touristes, particulièrement les week-ends. Chaque année, un million de personnes lui rendent visite.

Histoire

Il n'y a pas si longtemps que ça, cette grande réserve naturelle s'appelait la Caribbean National Forest (Forêt nationale caribéenne). Plusieurs hypothèses sont évoquées pour expliquer l'origine de sa dénomination actuelle. Le nom El Yunque viendrait du mot yu-ke, utilisé par les Indiens taïnos pour décrire les Blancs. D'autres sources rappellent que dans la langue espagnole, yunque signifie enclume. Or, lors des fortes tempêtes, la violence de l'orage qui sévissait dans la forêt effrayait les colons européens qui affirmaient que le bruit des éclairs ressemblait au son d'une enclume en plein exercice. L'histoire du site est particulièrement intéressante, car pleine d'anecdotes. En 1876, devant sa beauté, le roi d'Espagne Alfonso XII décide déjà de la classer zone protégée, ce qui en fait par conséquent l'une des plus vieilles réserves

Les lieux incontournables d'EL YUNQUE NATIONAL FOREST

Organiser son voyage à EL YUNQUE NATIONAL FOREST

Photos d'EL YUNQUE NATIONAL FOREST

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

15.95 €
2019-05-22
240 pages
Avis