Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Guide de voyage
Kirghizistan

À mi-chemin entre les deux extrémités de la mythique route de la soie, cet ancien itinéraire commercial qu'empruntaient jadis les caravanes entre la Chine et la Méditerranée, le Kirghizistan est une destination insolite dressée de montagnes somptueuses et impassibles. Les voyageurs familiers de l'Asie centrale, que ce soit du Kazakhstan ou de l’Ouzbékistan, seront surpris de découvrir un pays aux infrastructures encore limitées, peu fréquenté par les touristes, et où il est bien souvent nécessaire, dès lors que l'on s'éloigne des rares sentiers battus, de se déplacer à cheval. Le guide touristique du Kirghizistan vous emmène au cœur d'un pays nomade et équestre, à l'assaut des cimes parmi les plus hautes du monde, à l'image du Khan Tengri, du pic Communisme et du pic Lénine, où les habitants, ne parlant que le russe ou le kirghiz, continuent de faire vivre des traditions antiques comme l’oulak-tartych, ce jeu d’une violence extrême où les cavaliers s’affrontent pour la possession de la carcasse décapitée d’une chèvre, ou encore la chasse au faucon. On trouve à l'est du pays, du côté de Cholpon-Alta, l'immense lac alpin Issyk-Koul et ses stations balnéaires, tandis qu'à l'ouest, la vallée du Ferghana kirghiz, principalement peuplée d’Ouzbeks, offre tous les trésors de ses bazars, de son artisanat et de ses petits villages de montagne. Une destination complète, au cœur des monts Célestes, où vos pas emprunteront des sentiers encore déserts. Oui, l'aventure est encore possible !

Que voir, que faire au Kirghizistan ?

Quand partir au Kirghizistan ?

Quand partir au Kirghizistan ? Le climat étant extrêmement rigoureux en raison des hautes montagnes qui couvrent l’ensemble du pays, et la saison touristique se montre  particulièrement courte. La meilleure période pour partir au Kirghizistan s'étend de juillet à août. Le lac Song-Koul n’est dégelé que moins d’un mois au creux de cette période. D’octobre à avril, la neige encombre ou bloque les routes, rend les montagnes inaccessibles, et tous les déplacements fastidieux et longs. Si vous n’avez pas d’autre choix que de partir l’hiver, prenez des chaussures dotées de bonnes semelles isolantes et des vêtements chauds. Le nord du pays, entre Bichkek et le lac Issyk-Koul demeure praticable même s’il n’est pas rare de voir tomber 40 cm de neige en une nuit. Vous pourrez de même relier les principales villes comme Osh ou Naryn, mais ne comptez pas trop pouvoir vous aventurer en montagne sauf accompagné d’un guide de montagne spécialement entraîné. Même si le froid en altitude demeure vif, les mois de mai et juin ainsi que le mois de septembre sont également des périodes à considérer pour qui cherche à savoir quand partir au Kirghizistan. Mais en cas d’hiver précoce ou de printemps tardif, certaines régions peuvent conserver les mêmes conditions difficiles qu’en hiver.

Adresses Futées du Kirghizistan

Voyager au Kirghizistan

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Kirghizistan

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Kirghizistan. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Kirghizistan

Comment partir au Kirghizistan

Comment partir seul

Du côté des grandes compagnies, le prix moyen d'un billet d'avion aller-retour Europe-Bichkek varie de 600 à 800 €. C'est ce que vous trouverez avec Turkish Airlines, Aeroflot ou Lufthansa. Depuis peu, Pegasus Airlines Asia, filiale low cost de la Turkish, dessert également Bichkek depuis Paris via Istanbul aux alentours de 500 €. De quoi tirer enfin les prix des autres compagnies vers le bas ! Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ !

Comment partir en voyage organisé

Bien que peu touristique, le Kirghizistan se trouve au programme de certaines agences de voyages et tour-opérateurs spécialistes de l'Asie centrale. Le tout sera de trouver la formule qui vous convient le mieux : vacances en famille, séjour randonnée, voyage de noces, autotours… Il est également envisageable de se faire concocter un circuit sur mesure, en fonction de ce qui vous plaît, all inclusive (tout compris) ou partiellement pris en charge (combiné avion + logement, par exemple).

Comment se déplacer sur place

Côté avion, le nombre de lignes intérieures est limité par la vétusté des infrastructures aéroportuaires. Toutes les compagnies aériennes kirghizes sont sur liste noire, mis à part Pegasus Asie. On préférera donc prendre le bus ou le minibus. Le taxi partagé est également un moyen rapide et plus confortable de voyager, surtout appréciable pour les longs trajets. Côté train, votre seule expérience kirghize se fera éventuellement sur la ligne Moscou-Bichkek.

Reportages & actualités du Kirghizistan

Organiser son voyage au Kirghizistan
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Location en montagne
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Assurance Voyage
Apprendre une langue étrangère

Découvrez le Kirghizistan

Le Kirghizistan fait partie de ces destinations qui continuent de faire rêver les grands voyageurs, les aventuriers, les amoureux de la nature. Mais connait-on vraiment ce pays de nomades, hors du temps ? Pour vous permettre de plonger au cœur du sujet, ce chapitre fait un tour d'horizon de l'histoire qui a façonné le Kirghizistan, son melting pot culturel incroyable, ses enjeux économiques, sociaux et écologiques ou encore sa gastronomie, son artisanat et ses nombreux atouts nature : bienvenue au pays des nomades, des treks, de l'alpinisme, des yourtes et de ses habitants toujours accueillants... Bref, on vous dresse le portrait de cette magnifique destination, encore méconnue, à l'hospitalité légendaire et aux paysages à couper le souffle !

Photos et images du Kirghizistan

Ville d'étape sur la route qui longe le lac Issyk-Kul au Sud, près de Barskoon. Sylvie FRANCOISE
Place Ala-Tau Emilie Chaix/Photononstop
Le lac Issyk-kul, le second plus grand lac alpin du monde. longtaildog
Montagne rocheuse

Les 12 mots-clés au Kirghizistan

1. #Aksakal

Les « barbes blanches », ces vieillards barbus que l’on voit partout réunis, en train de discuter, jouer aux dominos, ou siroter un thé à l’ombre, sont emblématiques de l’Asie centrale, et gardent un rôle important dans l’organisation sociale. Les aksakal sont la mémoire vivante, et leurs avis pèsent lourd dans les conseils de quartier.

2. #Cheval

12 Cheval près du lac Kol-Ukok© helovi - iStockphoto.com.jpg

Les chevaux célestes de la vallée de Ferghana sont à l’origine du développement de la Route de la soie. Ce sont les compagnons indispensables des guerriers nomades (et aussi ceux des armées chinoises), ils leur ont permis de dominer l’Orient depuis l’Antiquité. Un proverbe kirghiz affirme même que les « chevaux sont les ailes de l’homme ».

3. #Hospitalité

Tradition nomade oblige, au Kirghizistan, l’invité est roi. Un dicton rappelle que « si un invité imprévu arrive, c’est un cadeau de Dieu ; si l’invité est attendu, c’est une punition de Dieu ». Les marques d’hospitalité sont d’autant plus fréquentes en s’éloignant des villes, et vous goûterez sans aucun doute à la chaleur des yourtes.

4. #Kalpak

La coiffe des hommes kirghiz est différente des calottes que l’on voit dans le reste de la région. Ce chapeau de feutre de forme conique aux bords retroussés est en général blanc avec des motifs noirs. Même si pour nous il est plus évocateur des Schtroumpfs, il se veut le symbole de la montagne et les aksakal ne s’en départissent jamais.

5. #Lac

15 Lac de Ala-Kul © FotoVSmirnov - iStockphoto.com.jpg

Le Kirghizistan possède de magnifiques lacs d’altitude, résidus d’un océan disparu où les auteurs grecs avaient l’habitude de situer l’Atlantide. Autour du lac Issyk Kul règne en été une ambiance typiquement balnéaire… avec une eau à 18 °C ! Plus authentique, Song Kul avec ses eaux turquoise reflétant les montagnes demeure la perle du pays.

6. #Lénine

Le pays est l’un des derniers où vous pourrez admirer autant de statues de Lénine. Les plus grandes sont celles de Bichkek et Osh, mais on en trouve de format plus réduit à Naryn ou Karakol. Pour marquer l’amitié que les Kirghiz vouent au « grand frère » russe, il n’est pas une ville qui n’ait gardé une avenue baptisée de son nom.

7. #Navrouz

17 Fête du printemps - de Navruz © Alisher Primkulov - shutterstock.com.jpg

La grande fête du printemps, célébrée le 21 mars au Kirghizistan comme dans toute l'Asie centrale. Navrouz signifie « nouveau jour » en farsi. Cette fête, qui symbolise le réveil de la nature, puise ses origines dans le zoroastrisme, et demeure l'une des plus importantes du pays, donnant lieu à de nombreuses festivités et cérémonies.

8. #Oulak Tartych

Quel lecteur de Kessel n’a pas un jour rêvé d’assister au grand bal des cavaliers nomades ? Ce jeu consiste pour plusieurs cavaliers, parfois des centaines, à se disputer une carcasse de chèvre et à effectuer un parcours prédéterminé avant de ramener la dépouille dans le « cercle de justice ». Et tous les coups, ou presque, sont permis !

9. #Shyrdak

19 Shyrdrak © David Malana - shutterstock.com.jpg

Ces tapis de feutre se trouvent en guise de décoration dans toutes les yourtes. C’est LE souvenir kirghiz ! Tâchez de visiter un atelier de fabrication avant de passer à l’achat. Vous pourrez ainsi vous faire une idée des techniques de fabrication et ensuite pourquoi pas passer commande du shyrdak orné des motifs et couleurs de vos rêves…

10. #Sources thermales

Le Kirghizistan possède de nombreuses sources d’eau chaude : à Cholpon-Ata, Karakol, Djalalabad… Dans ces villes, les Russes avaient bâti des sanatoriums. Certains sont restés pour ainsi dire des témoins de leur époque. D’autres, comme à Cholpon-Ata, rénovés, sont devenus  très prisés des riches familles kirghizes, russes ou kazakhes.

11. #Tunduk

Le tunduk, cet orifice circulaire consolidé par deux rangées de trois pièces de bois entrecroisées et situé au sommet de la yourte et permettant son aération et son éclairage naturels, est devenu un emblème national. Il figure sur le drapeau kirghiz, et on peut aussi le reconnaître comme ornement de nombreuses tombes dans les cimetières.

12. #Yourte

Habitat traditionnel des nomades, la yourte est une tente de feutre soutenue par une armature de bois démontable. On l’appelle ger, un nom qui, à l’origine, qualifie la yourte elle-même mais aussi le lieu où elle est posée et, par extension, le pays des nomades. Un artisan expérimenté met en moyenne 25 jours pour confectionner une yourte.

Vous êtes d'ici, si...

Sous la yourte vous vous asseyez à l’ouest pour les hommes, à l’est pour les femmes.

Vous gardez vos pieds éloignés de la nourriture et vous mangez assis en tailleur, quitte à repousser les limites de votre souplesse !

Vous avez toujours des petits cadeaux (cartes postales, photos, échantillons…) à offrir à vos hôtes.

Vous vous servez de votre main droite pour manger, servir le thé ou tendre votre tasse… Et vous évitez de vous moucher en public.

Vous évitez de lancer des « salaam aleïkoum » au réveil. Au Kirghizistan, on se salue uniquement après les ablutions matinales.

Vous n’hésitez pas à porter un toast si de la vodka est servie et vous ne buvez surtout pas si aucun toast n’a été porté.

Vous acceptez sans rechigner quand on vous offre le morceau de choix du mouton : l’œil !

Vous ne quittez pas la table sans avoir remercié Dieu pour le repas ou au moins joint les mains avant de les passer sur votre visage comme le feront vos hôtes.

D'autres destinations au Kirghizistan

Carte du Kirghizistan

  • Costa Rica
    Découvrir le
    Costa Rica
  • Voyages ResponsablesDéposer un avisJeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez un séjour pour 4 personnes à Lacanau !

    Direction le Sud-Ouest ! Profitez d'une escapade en famille avec Camping & Spa L'Océan Airotel