Guide de Biélorussie : Idées de séjour

La Biélorussie est un pays qui demande d'être découvert, exploré, parcouru. Si vous disposez de peu de temps, étant donné sa proximité géographique, un week-end long vous permettra sûrement de recevoir un premier aperçu du pays qui comprendra la visite de Minsk et de ses alentours ou bien de Grodno et de ses environs. Malgré les sites culturels et historiques certainement intéressants, toutefois, le vrai trésor de la Biélorussie est ses incroyables beautés naturelles et ses habitants. Pour pouvoir donc vraiment apprécier le pays il est impératif d'y séjourner au moins dix jours ! Nous vous proposons trois types de séjour, une semaine, dix jours et trois semaines. Bien sûr la Biélorussie possède assez de richesses et activités pour prolonger l'aventure ! Des séjours thématiques vous guideront selon vos centres d'intérêt. L'été est propice à la découverte de la Biélorussie, de préférence juin et juillet. Il fait chaud et la nature est en fleur. De plus, la Biélorussie étant très au nord, les journées sont très longues. Voilà qui vous laisse du temps pour profiter de votre séjour ! Quel que soit votre parcours, nous vous conseillons vivement de louer une voiture. Cela vous permettra de vous arrêter librement au gré des découvertes.

Séjour court : une semaine en Biélorussie

Jour 1. Visite de Minsk. Revivez l'histoire soviétique avec une promenade sur le praspiekt (" la perspective ") Niezaliežnasci, véritable joyau de l'Empire stalinien. Depuis la place d'Octobre (Kastryčnickaja plošča), descendre vers le fleuve Svislač en passant par la ville haute (Vierchni Horad) et le faubourg Rakovskoe. A ne pas manquer : l'hôtel de ville et la cathédrale avec son belvédère où une vue magnifique s'ouvre sur Minsk, le Svislač et le faubourg Troitskoe. Louez un bateau à pédales pour faire une promenade sur le fleuve, et contournez l'île aux Larmes. La nuit, le nouvel immeuble de la bibliothèque s'allume de mille lumières. Il mérite sans aucun doute d'être visité.

Jour 2. Escapades dans les environs de Minsk. Le matin, rendez-vous à Aziarco, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Minsk, où se trouve le musée de l'Architecture et de la Vie paysanne. Ce musée en plein air réunit des exemples d'architecture en bois, provenant de tous les coins de Biélorussie : maisons, entrepôts, moulins, églises. Consacrez l'après-midi au musée en plein air de Dudutki, dans le village de Ptiс, au sud de Minsk. Ce musée reproduit le décor et les métiers traditionnels du village biélorusse du XIXe siècle. Vous pouvez aussi y louer des vélos pour faire un tour dans la campagne alentour.

Jour 3. Mir et Niasvij. Situés à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Minsk, sur la route de Brest, Mir et Niasvij sont peut-être les principaux sites historiques biélorusses, classés au patrimoine de l'Unesco. Leur histoire est étroitement liée à la famille des Radziwill. Au programme, la visite de la charmante petite ville de Mir avec sa forteresse et de Niasvij avec son magnifique palais du XVIe siècle et l'église du Corpus-Christi. Immergez-vous donc dans ce paysage culturel d'une grande beauté et d'une importante valeur historique !

Jour 4. Navahroudak. Ancienne capitale du grand-duché de Lituanie aux XIIIe et XIVe siècles, Navahroudak est une sommeillante petite ville de province au charme incontestable. Visitez les ruines du château, situées sur la colline de Mindovg : devant vous s'ouvrira un panorama époustouflant sur la ville de Navahroudak, ses maisons colorées et sur l'église catholique de la Transfiguration. Navahroudak est la ville natale du poète Adam Mickiewicz ; on y trouve un musée dédié à sa vie et à son oeuvre. De Navahroudak, vous pouvez rejoindre facilement Lubcha pour visiter les ruines d'un château du XVIIe siècle.

Jours 5 & 6. Parc Naračanski, Halshany, Kreva. En descendant des lacs de Braslav vers le sud-ouest, vous traverserez le parc Naračanski. Longez le lac Narac et ensuite le lac Svir, plongé dans une ambiance calme et détendue. Pas loin, les villages de Kreva et Halshany, importants centres culturels et économiques au temp du grand-duché de Lituanie. De ce passé glorieux, il ne reste que quelques vestiges de leurs châteaux respectifs, noyés dans une nature luxuriante d'une sérénité absolue.

Jour 7. Retour à Minsk. Flânez dans les ruelles du Troitskoe predmestje à la recherche de la vieille ville de la fin du XIXe siècle. Découvrez la peinture biélorusse en visitant le musée des Beaux-Arts.

Séjour court : découverte en 10 jours

Idéale pour un premier voyage en Biélorussie, cette boucle en 10 jours permet de visiter les incontournables du pays en moins de deux semaines.

Jours 1 & 2. Visite de Minsk et de ses environs (Aziarco et Dudutki).

Jour 3. Visite de Mir et de Niasvij. Les deux villes peuvent être facilement rejointes depuis Minsk pour une visite d'une journée.

Jour 4. Slonim et Zirovicy. Situé à mi-chemin entre Minsk et Brest, Slonim a gardé plusieurs immeubles et églises des XVIIe et XVIIIe siècles, dont une vieille synagogue. A quelques kilomètres de Slonim, faites une halte à Zirovicy. Ce petit village au milieu des forêts est le centre spirituel du pays. Il héberge le plus grand monastère orthodoxe de toute la Biélorussie. La cathédrale Uspenski abrite une icône de la Vierge datant de la fin du XVe siècle.

Jour 5. Brest. Le symbole de cette ville frontalière est sa forteresse du XIXe siècle, premier bastion soviétique contre l'avancée de l'Allemagne nazie. Fortement endommagée durant la Seconde Guerre mondiale, elle demeure est un mémorial émouvant où des monuments soviétiques à la gloire des soldats de l'URSS et les ruines de la forteresse elle-même se marient harmonieusement. A ne pas rater !

Jour 6. Kamianets et la forêt de Belovezhskaya. En sortant de Brest en direction du nord, arrêtez-vous dans la petite ville de Kamianets. Vous y visiterez une superbe tour romane du XIIIe siècle. Si ce type de construction était typique des villes biélorusses au Moyen Age, aujourd'hui il ne reste plus que celle-ci. Continuez jusqu'à la forêt de Belovezhskaya et son parc national. Relique de la grande forêt primaire d'Europe, disparue au Moyen Age, elle possède une flore et une faune exceptionnelles. Profitez d'une belle promenade à la recherche des chênes monumentaux âgés de 600 ans et de la plus grande population de bisons d'Europe.

Jour 7. Grodno. C'est sûrement la ville biélorusse qui a su le mieux préserver son centre historique. Promenez-vous dans les petites rues, visitez les églises catholiques de la place Savieckaja, le vieux et le nouveau château, la synagogue... L'église orthodoxe Kalozhskaja, datant de la première moitié du XIIe siècle, est une perle. L'église se trouve sur une colline dominant le fleuve Niémen, que les habitants de Grodno appellent affectueusement Batka (" Petit père ").

Jour 8. Le canal Avgustovski. Situé à la frontière avec la Pologne, ce coin pittoresque de Biélorussie est totalement méconnu. Bâti au début du XIXe siècle et récemment restauré, le canal part de la Pologne, traverse la Biélorussie et se jette dans le fleuve Niémen. Navigable, la partie biélorusse compte quatre écluses. Le paysage environnant est magnifique : des petits villages et la forêt Avgustovski, plongés dans un profond silence presque irréel. On peut y faire du rafting ou bien louer un bateau pour explorer le canal jusqu'à la frontière avec la Pologne.

Jour 9. Visite de Navahroudak.

Jour 10. Retour à Minsk.

Séjour long : la Biélorussie en 3 semaines

Cet itinéraire propose un tour presque complet du pays en 3 semaines et englobe l'essentiel des grands sites naturels et historiques du pays. Toutefois, il ne comprend pas les régions lointaines de Moguilev et de Gomel. Si la visite du pays entier vous tente, il faut envisager un voyage d'un mois et demi.

Jours 1 & 2. Visite de Minsk et de ses environs (Aziarco et Dudutki).

Jour 3. Visite de Mir et de Niasvij.

Jour 4. Vitebsk. Quittez Minsk pour rejoindre Vitebsk, la ville de Marc Chagall. Vous y visiterez sa maison d'enfance ainsi que le musée Marc Chagall avec une riche collection d'oeuvres graphiques. Promenez-vous dans le centre historique et dans ses rues piétonnes pour découvrir l'image de Vitebsk du XIXe siècle.

Jour 5. Polotsk. Les Biélorusses considèrent Polotsk comme le berceau spirituel, culturel et politique du pays. Au bord de la Dvina occidentale, cette ville ancienne garde le charme d'antan. Au programme, la visite du monastère de la sainte Ephrosinia Polotskaja, l'église Sainte-Sophie et une balade dans la rue Nizne-Pokrovskaja.

Jours 6 & 7. Les lacs de Braslav. Tout au nord du pays, à la frontière avec la Lituanie, ce parc représente un paradis de lacs et un véritable écrin de forêts de pins et de sapins à perte de vue. Régalez-vous avec un petit séjour au milieu de cette nature sauvage et abondante. L'idéal est de loger chez l'habitant qui vous aidera à découvrir la beauté des lieux.

Jours 8 & 9. Visite du parc Naračanski, de Halshany et de Kreva.

Jours 10 à 12. Visite de Grodno et du canal Avgustovski.

Jours 13 à 15. Visite de Slonim, Zyrovičy, Navahroudak, Ljubča.

Jour 16. Visite de Brest.

Jour 17. Visite de Kamianets et de la forêt de Belovezhskaya.

Jours 18 à 20. La Polésie : Pinsk, Kudriči et le parc Pripyatski. Cette région de marais, prairies et chênaies séculaires vous séduira dès le premier jour. Consacrez une journée à Pinsk, la " perle de la Polésie ", et au village de Kudriči, situé au milieu des marais à quelques kilomètres de Pinsk. Ensuite, prévoyez deux jours pour explorer le parc Pripyatski et l'écosystème exceptionnel de la région. Parfait pour se ressourcer durant un week-end.

Jour 21. Retour à Minsk et départ.

Séjours thématiques
Séjour nature - tourisme actif dans les parcs naturels

La nature occupe une place fondamentale dans la vie des Biélorusses dont le lien avec la terre est très fort. Au printemps commence la saison des jardins potagers. En été, les forêts sont prises d'assaut par les passionnés de la cueillette de champignons et de baies. D'ailleurs, le pays abonde en zones vertes et en parcs naturels ce qui fait de la Biélorussie un vrai bijou pour les amoureux de la nature ! De nombreuses possibilités sont offertes pour pratiquer diverses activités et vous régénérer au contact de la nature.

Pêche. Que ce soit en lac ou en rivière, tous les Biélorusses sans exception sont pêcheurs. Ce qui ne doit pas étonner : en Biélorussie on trouve quelques milliers de lacs et de cours d'eau peuplés de truites, saumons, perches, carpes, brochets, écrevisses, etc. Le permis de pêche est nécessaire. Vous l'aurez pour une somme modique dans les offices des parcs ou auprès des agences de voyages qui se chargent de l'organisation de votre séjour. Généralement, dans les offices des parcs, il est aussi possible de louer tout le nécessaire pour la pêche.

Chasse. Voilà un grand classique du tourisme en Biélorussie. Forte de son environnement naturel exceptionnel et d'une profusion d'animaux unique en Europe, la Biélorussie depuis des siècles attire des chasseurs de toute l'Europe. Elle propose aux passionnés une grande variété de chasse : chasse au sanglier, au loup, au cerf, au chevreuil, à la bécasse, au grand tétras et au tétras lyre, et même au bison ! Les licences s'achètent dans les offices des parcs.

Rafting ou canoë. Sur le canal Avgustovski, sur le Niémen, sur le Pripyat, sur les lacs de Braslav... il n'y a que l'embarras du choix ! Renseignez-vous à l'office du tourisme de Minsk pour les adresses des agences qui louent l'équipement nécessaire.

Randonnées à pied ou à vélo à travers les parcs naturels. Les altitudes du pays rendent les randonnées accessibles à tous. C'est la façon idéale pour découvrir la variété de la flore et de la faune en Biélorussie et pour plonger dans sa nature sauvage. Et pour la nuit, tente et sac de couchage !

Séjour thermal

A l'époque soviétique, la région était très courue par les touristes russes, notamment pour ses eaux et ses boues renommées pour leurs vertus curatives (affections de la peau, du foie, des nerfs et des voies respiratoires). Délaissés après avoir accueilli le tourisme soviétique de masse, ces centres renaissent et se modernisent petit à petit. La plupart des établissements de cure se trouvent dans le parc Naračanski, dans la région des lacs de Braslav, dans la Polésie occidentale et dans la région de Minsk, implantés dans des secteurs propices à de longues promenades, à pied ou à vélo. Prévoyez une semaine, dont cinq à six jours de soins dans un centre.

Séjour " À la découverte de la Biélorussie médiévale "

Ce circuit de huit ou dix jours vous permettra de plonger dans le passé biélorusse et de visiter ce qui reste des châteaux du grand-duché de Lituanie. Halshany, Kreva, Lida, Navahroudak, Ljubča, Mir, Niasvij, Ruzhany, autrefois des centres importants où résidait la noblesse du grand-duché, ils sont aujourd'hui de jolis villages pleins de charme où l'on trouve les vestiges des anciennes fortifications. Ce circuit permet de combiner la visite des sites principaux du Moyen Age biélorusse à un paisible séjour dans la campagne du pays.

Jour 1. Visite de Minsk.

Jour 2. Départ pour Grodno. Visite du vieux et du nouveau châteaux, anciennes résidences du prince Vitovt et du roi Stefan Batorij. Le musée archéologique du vieux château retrace l'histoire de la période médiévale des lieux. Ensuite, découvrez l'église Saints-Pierre-et-Paul et le monastère des franciscains, deux sites religieux témoins de l'identité multiconfessionnelle des habitants de la région.

Jour 3. Visite du château de Lida, première forteresse du grand-duché de Lituanie construite sur l'ordre du prince Ghédimin, et du château de Navahroudak dont la construction remonte à l'époque où la ville était la capitale du grand-duché de Lituanie. Retour à Grodno.

Jour 4. Visite des châteaux de Halshany, de Kreva et de Ljubča. Découvrez l'histoire de la famille Radziwill dans le château de Ljubča, ainsi que les légendes qui entourent les châteaux de Halshany de Kreva.

Jour 5. Visite de Mir et de Niasvij (voir la rubrique " Séjour court : une semaine en Biélorussie "). Retour à Minsk.

Séjour " Sur les traces du passé soviétique "

Ancienne république soviétique, la Biélorussie abrite beaucoup de sites évoquant les épisodes souvent malheureux de la domination russe. Les souvenirs des désastres vécus par le peuple biélorusse pendant la Seconde Guerre mondiale, notamment, sont toujours aussi forts. Pour découvrir cette période de l'histoire du pays, partez à la recherche de ces monuments.

Jour 1. Visite de Minsk. Promenez-vous le long de la perspective de la Victoire jusqu'à la place de la Victoire. Comme ce nom l'indique, il s'agit d'un monument aux morts biélorusses pendant la Seconde Guerre mondiale. Continuez avec la visite du complexe La Fosse, lieu d'extermination de 5000 Juifs le 2 mars 1942. Enfin, découvrez l'histoire de la Biélorussie entre 1939-1945 en visitant le musée de la Seconde Guerre mondiale.

Jour 2. Visite du complexe historique de Khatyn. C'est ici que se déroula l'un des plus grands drames dans l'histoire du peuple biélorusse. Incendié par les soldats allemands, le village entier de Khatyn brûla entièrement, avec ses habitants, le 22 mars 1943.

Jour 3. Visite de la ligne de Staline. Cet ensemble de fortifications, similaire à celui de la ligne Maginot, fut conçu pour protéger la frontière occidentale de l'URSS. Le musée retrace les différentes étapes de sa construction.

Jour 4 & 5. Arrivée à Brest. Visite de la forteresse de Brest (voir la rubrique " Séjour long : découverte de la Biélorussie en 3 semaines "). Retour à Minsk.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Ecotourisme
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb

Adresses Futées de Biélorussie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de 2 nuits pour 2 personnes à Nancy !

Profitez d'un week-end de prestige à Nancy !