Guide de République dominicaine : S'informer

À voir – À lire
Librairies de voyage
Cartographie et bibliographie
Histoire

L'Ère de Trujillo, Jesús de Galindez.

Crime à Saint-Domingue, Eléna de La Souchère.

Les Dessous d'une dictature, Arturo Espailla.

Voyage aux Isles, chronique aventureuse des Caraïbes, 1693-1875, Jean-Baptiste Labat, Editions Phébus.

La Dictature de Trujillo, Lauro Capdevilla, L'Harmattan, 1998.

Histoire de l'expédition des Français à Saint-Domingue sous le consulat de Napoléon Bonaparte : 1802-1803, Antoine Métral, Isaac Louverture, Karthala, 1985.

Journal et voyage à Saint-Domingue, André-Nicolas-Joseph Guilmot, Louis-Mathieu Dembowski, Librairie historique Teissedre, 1997.

L'Eldorado des Aquitains : Gascons, Basques et Béarnais aux îles d'Amérique (XVIIe et XVIIIe siècles), Jacques de Canna, Atlantica, 1998.

Le Général Leclerc et l'expédition de Saint-Domingue (1772-1802), Henri Mézière, Tallandier, 1990.

Le Temps de Saint-Domingue : l'esclavage et la Révolution française, Jacques Thibau, Lattès, 1989.

La République dominicaine, la Guadeloupe et la Caraïbe, Centre d'études et de recherches caribéennes, Economica, 1992.

Saint-Domingue, Juan Bosch, Cujas, 1966.

Vaudous sorciers et empoisonneurs, Pierre Pluchon, Karthala, 1987.

Historia Dominicana, Jaime de Jesus Dominguez (uniquement en espagnol).

Parc national de Los Haïtises, Pierre Fayet, Editions du Shaman.

L'État faible, Haïti et République dominicaine, André Corten, Mémoire d'encrier.

 

Littérature

Contes écrits en exil et Contes écrits après l'exil, Juan Bosch.

Histoire de la littérature dominicaine, Joaquín Balaguer.

Au temps des papillons, Julia Alvarez. Roman à quatre voix, hommage aux soeurs Mirabal, assassinées par les sbires de Trujillo).

Au nom de Salomé, Julia Alvarez, Editions Métailié.

La Fête au bouc, Mario Vargas Llosa, Editions Gallimard. Le récit des derniers jours du dictateur Trujillo, après son assassinat par quatre jeunes conjurés, sous la plume magistrale du Prix de Nobel de littérature péruvien. Une référence dans les lettres sud-américaines.

L'Homme à l'accordéon, Marcio Veloz Maggiolo, Editions Anne Carrière.

Comment sortir avec une Latina, Junot Diaz, Plon.

Les Dollars des sables, Jean Noël Pancrazi, Editions Gallimard, 2006.

Anacaona, Jean Métellus, Monde Noir, Editions Hatier.

Le Manuscrit de Port-Ebène, Dominique Bona, Grasset, 1998.

Poésie du XXe siècle d'expression espagnole, Patino, 1995.

Enriquillo, Manuel de Jesus Galivan.

L'entreprise des Indes, Erik Orsenna.

En espagnol

Cañas y Bueyes, de Moscoso Puello.

Over, de Ramón Marrero Aristy.

Jenjibre, de Pérez Alfonseca.

La Sangre, de Tulio.

 

Divers

Diccionario de cultura y Folklore Dominicano, Alejandro Paulino et Aquiles Castro (uniquement en espagnol).

De Santo Domingo al Mundo, El merengue y la batchata, Carlos Velázquez y Alejandro Ureña (uniquement en espagnol).

 

Musique et films

La culture dominicaine est assez riche en matière musicale, même si les styles ne sont pas très variés.

La bachata, plutôt sensuelle, et le mérengué, très rythmé, ont généralement un thème unique : l'amour.

Le Reggaeton, plus moderne, est aussi présent au pays. Il s'agit d'un mélange de reggae, de hip-hop et de rap en espagnol.

Pour en savoir plus, consultez - www.bachataradio.com - http://www.bachataradio.com - (une trentaine de canaux disponibles pour écouter de la bachata et du mérengué) - www.reggaetonline.net - http://www.reggaetonline.net - (dédié au reggaeton).

 

Cartographie

Guia de cuidades y provincias R.D. Atlas de 102 cartes, résumé d'histoire par ville et par province, informations utiles. Se trouve en librairie en République dominicaine ou au rayon livre de la Sirena (uniquement en espagnol).

Vous en trouverez un peu partout, mais attention la cartographie ne semble pas être une spécialité locale. Vous n'en trouverez pas deux portant les mêmes indications de distances (toutes approximatives), les mêmes orthographes ou qui vous renseignent objectivement sur la nature et l'état de la route que vous souhaitez emprunter (bitumée, piste stabilisée ou caillouteuse). Avant d'emprunter un itinéraire, il vaut mieux vous renseigner. Inutile de vouloir braver une piste truffée de nids-de-poule si votre véhicule ne s'y prête pas. De la même manière, demander son chemin dans la rue peut mener à peu près n'importe où  ; autant demander directement votre chemin en contactant l'établissement où vous souhaitez vous rendre.

Avant son départ
Sur place
Associations et institutions culturelles
Magazines et émissions

Adresses Futées de République dominicaine

Où ?
Quoi ?
Avis