La région de la côte nord a été baptisée Costambar, plus dans le milieu touristique que par les Dominicains eux-mêmes, côte d'Ambre, en raison de ses importants dépôts de résine fossilisée.

De Santo Domingo, on s'y rend par l'autopista Duarte qui longe la cordillère centrale. Tout au long du voyage, la vue sur les collines dodues et les montagnes est magnifique. Depuis Santiago, on poursuit la route vers le nord-ouest. Pour les automobilistes qui se rendent vers Sosua et Cabarete, on conseille de prendre la route touristique qui, depuis Santiago, part à l'assaut des collines et permet de découvrir de superbes paysages de campagne (carretera turistica, demander l'édifice Hache dans Santiago comme repère et prendre la route qui démarre au pied de cet immeuble).

Centre touristique historique du pays, la côte nord court sur quelque 50 km de plages et d'hôtels, de Cofresi à Cabarete.

Au risque de nous répéter inlassablement, rappelons que les plages sont très belles, de sable blanc et baignées d'eaux turquoise. La côte, parsemée de criques naturelles et de barrières coralliennes, est frangée de végétation tropicale et piquetée de lagunes côtières aux eaux fraîches et limpides.

La région du nord possède un climat tropical humide, adouci par les vents soufflant de l'océan Atlantique. La température est donc très douce, et la végétation dense, de type tropical. D'ailleurs, la province de Puerto Plata produit en abondance du sucre, du café, du cacao, du tabac et du sucre.

Introduite par Christophe Colomb dès 1493, la canne à sucre fut cultivée pour la première fois dans le nord qui en devint par la suite la principale région productrice du pays. De nombreuses distilleries et une florissante industrie laitière sont maintenant les deux principales ressources économiques de la région derrière le tourisme qui reste la première.

L'ouverture, en 1982, de l'aéroport international Gregorio Luperón, à une quinzaine de kilomètres de Puerto Plata, a évidemment beaucoup contribué à cette situation. Le tourisme de masse a longtemps été privilégié aux dépens du tourisme individuel et la côte d'Ambre est devenue le royaume du todo incluido (tout compris), cher aux groupes affairés et bruyants. De grands resorts jalonnent toute la côte. Cependant les stations balnéaires (Sosua, Cabarete, Rio San Juan...) ont développé des infrastructures propres à séduire les voyageurs indépendants, offrant une alternative au tourisme de masse.

Les lieux incontournables de la Côte d'Ambre

Organiser son voyage sur la Côte d'Ambre

Photos de la Côte d'Ambre

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Guide RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE 2020

13.95 €
2019-09-25
384 pages
Avis