Guide du Malawi : Argent

Monnaie

Divisé en tambala, le kwacha malawite (MWK) est l'unité monétaire du pays. Outre les pièces, peu ou prou utilisées (la probabilité de voir passer entre vos mains des pièces de 1, 5 ou 10 kwacha est bien plus élevée que celle de manipuler des tambala), les coupures de 20, 50, 100, 200, 500, 1 000 et 2 000 MWK sont également en circulation. Ces billets de banque sont à l'effigie de personnalités ayant lutté contre le régime colonial et promu l'indépendance du pays (John Chilembwe, Hastings Kamuzu Banda, Rose Lomathinda Chibambo, James Frederick Sangala...), tandis que sont représentés, sur leur verso, des monuments emblématiques et symboliques (silos de Mzuzu, College of Medicine de Blantyre, édifice du Parlement à Lilongwe...) ainsi que la faune iconique du pays. C'est en kwachas que vous réglerez vos achats au marché et dans la plupart des petites échoppes, votre trajet en matola, votre nuitée dans la majorité des pensions locales et vos frais de bouche dans les restaurants bon marché. Les hôtels plus cotés, les lodges et restaurants plus huppés et certaines boutiques acceptent généralement les dollars américains et, plus rarement, d'autres devises étrangères (livre sterling, euro, rand sud-africain).

Taux de change

En janvier 2019, le taux de change était le suivant : 1 € = 832 MWK (1 MWK = 0,0012 €) ; 1 US$ = 730 MWK (1 MWK = 0,0013 US$). Pour suivre ses fluctuations, www.xe.com est un site de conversion universelle.

Budget

De 15 US$/jour (nuits en dortoir, sous une toile de tente ou dans des pensions modestes, utilisation des transports en commun, repas dans des petits restaurants populaires...) à environ 800 US$/jour (nuits en exclusive lodge, repas dans des restaurants gastronomiques, activités, transferts en taxi privé...).

Banques et change

Les principales banques du pays sont l'Ecobank, la National Bank of Malawi, la Standard Bank, la NBS Bank, la CDH Investment Bank, la FDH Bank, la First Capital Bank, la Nedbank et, enfin, la New Finance Bank. Vous pourrez trouver des agences bancaires - généralement ouvertes de 8h15 à 16h30, du lundi au vendredi, et le samedi matin (les horaires d'ouverture varient de ville en ville et d'une banque à l'autre) - dans les principales agglomérations voire dans les gros bourgs ruraux du pays. Les euros comme les dollars sont faciles à changer dans les aéroports, dans les banques et les grands hôtels. Les grosses transactions s'effectuent généralement en dollars, les dépenses de la vie courante en kwacha. Les principales villes malawites sont munies de bureaux de change qui offrent des taux parfois un peu plus intéressants que les banques. Sachez toutefois que les frais de change peuvent être multipliés par cinq d'un bureau de change à un autre (ces frais sont souvent déjà inclus dans le taux de change affiché). On constate la même pratique en France. Préférez donc la carte bancaire. Pour les retraits, mais aussi les paiements par carte, le taux de change utilisé pour les opérations s'avère généralement plus intéressant que les taux pratiqués dans les bureaux de change (à ce taux s'ajoutent des frais bancaires).

Moyens de paiement

Il est indispensable de se munir de liquidités, car le paiement par carte bancaire n'est accepté qu'au sein des plus luxueux établissements touristiques (lodges, restaurants...) et par les voyagistes et prestataires de services travaillant avec une clientèle internationale.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Carte de crédit

Toutes les banques sont équipées de distributeurs. Ils acceptent généralement les cartes Visa et, plus rarement, les autres cartes (le nombre de DAB acceptant les MasterCard est, néanmoins, de plus en plus important). Le montant du retrait est généralement plafonné à 80 000 MWK (voire beaucoup moins dans certains cas) ; l'opération peut néanmoins être répétée plusieurs fois de suite. Étant donné le fonctionnement aléatoire de certains distributeurs (notamment dans les petites villes de province), il est préférable de retirer de l'argent dans les plus grandes agglomérations du pays.

Trouver un distributeur. Toutes les banques du pays sont équipées de distributeur automatique de billets. Pour connaître le plus proche, des outils de géolocalisation de distributeur sont à votre disposition. Rendez-vous sur www.visa.com/atmlocator/index.jsp ou sur www.mastercard.fr/fr-fr/particuliers/support-conseil/dab-geolocalisateur.html. Tous les distributeurs n'acceptent pas toutes les cartes bancaires, vérifiez si l'automate accepte la vôtre avant de l'utiliser.

Utilisation d'un distributeur anglophone. De manière générale, le mode d'utilisation des distributeurs automatiques de billets (" ATM " en anglais) est identique à la France. Si la langue française n'est pas disponible, sélectionnez l'anglais. " Retrait " se dit alors " withdrawal ". Si l'on vous demande de choisir entre retirer d'un " checking account " (compte courant), d'un " credit account " (compte crédit) ou d'un " saving account " (compte épargne), optez pour " checking account ". Entre une opération de débit ou de crédit, sélectionnez " débit ". Si toutefois vous vous trompez dans ces différentes options, pas d'inquiétude, le seul risque est que la transaction soit refusée. Indiquez le montant (" amount ") souhaité et validez (" enter "). À la question " Would you like a receipt ? ", répondez " Yes " et conservez soigneusement votre reçu.

Frais de retrait. L'euro n'étant pas la monnaie du pays, une commission est retenue à chaque retrait. Les frais de retrait varient selon les banques et se composent en général d'un frais fixe d'en moyenne 3 euros et d'une commission (mentionnée lors du retrait) entre 2 et 3 % du montant retiré. Certaines banques ont des partenariats avec des banques étrangères ou vous font bénéficier de leur réseau et vous proposent des frais avantageux ou même (rarement) la gratuité des retraits. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Cash advance. Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un dysfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboires. Un petit pourboire est toujours le bienvenu. Attention toutefois à ne pas donner de sommes trop importantes qui peuvent déprécier la valeur du travail. Vous pourrez par exemple donner de 200 à 800 MWK à la personne qui vous aide pour vos bagages ou à un gardien. Dans les restaurants touristiques, si le pourboire n'est pas inclus et que le service vous satisfait, vous pouvez laisser jusqu'à 10 % de la note. Dans les lodges durant un safari, si vous voulez remercier votre guide ou le personnel, attendez la fin de votre séjour. Sur les tours organisés, les pourboires sont très appréciés par les chauffeurs-guides et représentent parfois une part non négligeable de leurs revenus. Offrir un repas de temps à autre et laisser une enveloppe à la fin du voyage (entre 5 et 10 US$ par jour) est également envisageable. Dans les hôtels, vous pourrez laisser une somme à répartir entre le personnel dans une cagnotte parfois prévue à cet effet à la réception.

Duty Free

La majorité des aéroports internationaux ont des boutiques Duty Free. Vous y trouverez parfums, cosmétiques, tabac, chocolats et produits de luxe. Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention, si vous faites escale au sein de l'Union européenne, vous en profiterez dans tous les aéroports à l'aller, mais pas au retour.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du Malawi

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .