Cité historique deux fois millénaire au patrimoine exceptionnel, station balnéaire ultra dynamique au coeur de la Dalmatie, port de pêche et de commerce, grande marina, carrefour des ferries, Split possède une façade maritime au trafic intense. L'arrière-pays terrestre à la position centrale se trouve aussi au croisement de multiples voies de communication, à 2 heures d'avion de Paris ou Marseille, la deuxième agglomération la plus importante de Croatie offre de multiples idées de séjours pour les vacanciers et visiteurs. Du centre-ville, où l'on peut passer plusieurs jours sans s'ennuyer, on peut sillonner la région en tout sens.

Deuxième ville de Croatie, à 150 km au nord de Dubrovnik, capitale de la Dalmatie, cette métropole jeune et active ne vit pas que du tourisme, même s'il reste un secteur très développé. Depuis le XIXe siècle, les industries (ciment, fer, matières plastiques, chantiers navals) continuent de tourner. La majorité des usines se trouvent en proche banlieue, ce qui donne une première impression peu engageante lorsqu'on aborde la ville par les routes du nord ou du sud.

Au centre-ville, en revanche, vous découvrirez un riche patrimoine historique. Le secteur piétonnier s'organise autour du palais de Dioclétien, vieux de 1 700 ans, qui continue à vivre. Aujourd'hui, cette résidence impériale n'est pas seulement une zone archéologique, c'est un quartier actif, au coeur de la ville commerçante qui communique avec le front de mer (riva), superbe avenue plantée de palmiers royaux, le port et ses immenses ferries en partance pour les îles, les terrasses ombragées...

Autre atout, le climat ! Regardant la péninsule de Čiovo d'un côté, de l'autre épousant le contour de la baie de Kaštela, Split jouit d'un bon ensoleillement toute l'année.

Repères historiques

C'est précisément entre 295 et 305 de notre ère que l'empereur Gaius Valerius Aurelius Diocletianus lança les travaux dans la baie d'Aspalathos, dont il était originaire, à quelques lieues de l'ancienne Salona, la capitale de la Dalmatie à l'époque. Aspalathos était une petite colonie grecque fondée au IVe siècle avant J.-C. L'édification de cette résidence de 4 hectares dura 10 ans. Après avoir abdiqué, l'empereur se retira dans sa demeure pour y finir ses jours. A sa mort, en 313, le palais devint la résidence secondaire des empereurs romains qui lui succédèrent, et ce jusqu'à la fin du Ve siècle. Au début du VIIe siècle, à la suite des invasions des Avars et des Slaves et après la destruction de leur ville en 612, les habitants de Salone se réfugièrent dans le palais, donnant naissance à une véritable cité close.

A partir du XIe siècle, Split commence à sortir des limites du palais, les riches patriciens construisant quelques demeures à proximité alors que la population...

Les lieux incontournables de SPLIT

Les circuits touristiques à SPLIT

Le grand tour de la Croatie

Quand on évoque la Croatie, les images défilent : une mer cristalline, des plages et des criques qui se succèdent et des archipels de toute beauté. Mais la nature méridionale ne saurait éclipser les f...

Un grand week-end à Split

Un grand week-end à Split permet de se faire une idée précise de la cité croate. Avant d'y revenir pour partir à la découverte de la côte qui mène à Dubrovnik.

Photos de SPLIT

12.95 €
2018-01-31
552 pages
Ailleurs sur le web
Avis