(Saint-Amarin)

Difficile de se substituer au musée Serret pour raconter l'histoire de Saint-Amarin et de son canton. Situé dans l'ancien tribunal cantonal, puis hôpital militaire, dès les premiers combats de 14-18, ce lieu permet de faire une rétrospective historique très bien conçue. Le nom de saint Amarin est cité pour la première fois en 1135. Mais au VIIe siècle, le moine Amarinus fonde un couvent, au lieu-dit Doroangus, autour duquel se crée une petite cité. Au temps des Romains, la vallée était une voie de passage pour franchir les Vosges. Avec l'ouverture du col du Saint-Gothard, au XIIe siècle, la vallée s'ouvre au commerce international. Des chanoines résideront jusqu'à leur transfert à Thann, en 1441, dans une collégiale construite entre 1050 et 1100. Le mur d'enceinte, érigé entre 1240 et 1260, laissera l'édifice hors des remparts à l'emplacement de l'église actuelle. Avec l'industrialisation de la vallée au XVIIIe siècle, les habitants deviennent des ouvriers paysans.

À voir / À faire à Saint-Amarin

Organiser son voyage à Saint-Amarin

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Photos de Saint-Amarin

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-06-26
160 pages
Avis