La prestigieuse ville thermale de Baden-Baden (comprendre Baden in Baden, donc " bains en pays de Bade "), est une des étapes les plus charmantes de tout le pays de Bade. Prospère ville de bains qui attire la jet set en vacances et les retraités fortunés du monde entier, elle est pourtant bien plus que sa réputation en Allemagne, une ville pour millionnaires en quête de romantisme. Car certes, les infrastructures thermales sont prestigieuses et luxueuses, comme l'est son célèbre casino, et certes on y croise d'étonnants couples habillés par des tailleurs d'un autre siècle et conduisant des modèles de voiture improbables, mais non seulement les prix qu'elle affiche restent accessibles au commun des mortels, et Baden-Baden est aux antipodes d'une ville de nouveaux riches. Verdoyante, lovée dans sa vallée au pied des premiers contreforts de la Forêt Noire et grimpant sur ses belles collines, épargnée de tout urbanisme utilitaire - dotée d'une vieille ville escarpée et intime aussi bien que de grandes allées néo-classiques -, elle compte des établissements et des magasins qualitatifs. Partout règne l'élégance, mais aussi la douceur de vivre. Jouissant d'un micro-climat plutôt chaud et humide, forte de ses sources chaudes qui lui permettent en certains endroits de cultiver une végétation tropicale, Baden-Baden a des airs de petits paradis, et la richesse qu'elle cultive ne semble pas vouloir devenir arrogante ou mégalomane. Une véritable ville de charme en bordure de la Forêt Noire.

Histoire

Si la région fut habitée par l'homme depuis plus de 10 000 ans, Baden-Baden n'entre dans l'histoire qu'à l'arrivée des Romains vers 70 avant J.-C., sous le nom d'Aquae - qui vient des sources thermales déjà utilisées par ces derniers, à l'emplacement des actuelles places du Marché et des Romains.

C'est en fait à la fin du XVIIIe siècle que la ville va prendre son essor et atteindre la renommée qu'on lui connaît aujourd'hui. En 1838, le Français Edouard Bénazet prend la direction du casino et va faire de Baden-Baden la capitale d'été de l'Europe. Tous les grands de ce monde y ont séjourné au cours du XIXe siècle. Ville chérie par Napoléon III, elle a également accueilli Bismarck, la reine Victoria, le tsar Alexandre de Russie et Guillaume de Prusse qui y échappa de justesse à un attentat. De nombreux artistes comme Dostoïevski, Wagner ou Brahms venaient aussi savourer les bienfaits des bains et d'un climat exceptionnellement doux. Plus récemment, Baden-Baden se fit connaître aux Français lorsqu'elle reçut la visite de leur Président de la République, quelque peu déstabilisé par les émeutes d'un mois de mai agité... Aujourd'hui, cette station thermale demeure la plus chic d'Allemagne, alliant modernité et nostalgie des temps anciens où les têtes couronnées la fréquentaient. Baden-Baden tire encore l'essentiel de son potentiel économique de sa renommée et de l'activité touristique qu'elle procure.

Les lieux incontournables de BADEN-BADEN

Photos de BADEN-BADEN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ALLEMAGNE

Guide ALLEMAGNE

ALLEMAGNE 2017/2018

13.95 €
2017-07-19
792 pages

Reportages & actualités de BADEN-BADEN

Ailleurs sur le web
Avis