Connue comme la ville de saint Antoine, Padoue est située au centre de la plaine vénitienne, et a des origines très anciennes remontant à plus de 3 000 ans. Selon la légende rapportée par Virgile dans L'Enéide, la ville a été fondée en 1184 avant J.-C. par le héros troyen Anténor ; selon les archéologues, elle tire son origine d'un village paléovénète des VIIIe-VIIe siècles. Tite-Live en parle comme d'une cité fluviale existant déjà en 302 avant J.-C. Centre commercial, allié des Romains contre les Gaulois cisalpins (226 avant J.-C.) et municipe en 49 avant J.-C., Patavium, comme l'appelaient les Romains, devint sous Auguste un centre agricole riche et productif particulièrement spécialisé dans le négoce des tissus. De cette époque prospère, il ne reste aujourd'hui que les vestiges de l'amphithéâtre romain et les collections du Musée municipal. En 1405, Padoue devint un domaine de Venise sur la terre ferme. Donatello et Mantegna participèrent au renouvellement urbanistique qui le transforma au XVIe siècle. Aujourd'hui Padoue a gardé son animation grâce à son université et à ses étudiants qui se répandent dans les rues le soir venu pour se détendre et s'amuser. C'est un centre économique important qui dispose d'un des plus grands ports d'Italie et d'un réseau de transports fluviaux parmi les plus développés en Europe.

Une cité rayonnante

Padoue connut une grande période de prospérité où elle s'enrichit grâce au commerce de la soie et de la laine. Elle devint un des principaux centres culturels et artistiques d'Italie et d'Europe. Arrivée à l'apogée de sa puissance politique et territoriale, la ville étendit sa suprématie sur la plupart des cités du centre de la Vénétie. De cette période datent les enceintes médiévales et les grands édifices religieux et civils comme la Piazza dei Signori ou la Piazza Erbe, à l'équilibre rigoureux et où s'élève le palais della Ragione, l'université (une des premières d'Europe, bâtie en 1222) dite Bo, et la basilique Saint-Antoine, dite le Santo (1232).

Entre 1318 et 1405, sous le gouvernement des Carrara et des Visconti, Padoue connut un remarquable essor culturel et artistique dû à la présence dans ses murs de maîtres et de disciples prestigieux, comme Giotto, Guariento, Atichiero, Giusto de'Menabuoi, et de grands poètes comme Pétrarque et Dante. Cependant, en 1405, Padoue passe sous l'emprise de Venise.

Sous la domination vénitienne, la topographie de Padoue changea, et, avec la construction de nouveaux remparts, la ville prit la forme qu'on lui connaît aujourd'hui. Pendant cette période, la suprématie artistique de Padoue sur la terre ferme resta entière, grâce à l'activité marquante de quelques personnalités de tout premier plan, comme le sculpteur toscan Donatello et le peintre padouan Andrea Mantegna. Pour l'université, qui comptait parmi ses enseignants Galileo Galilei et dont l'enseignement était considéré comme d'avant-garde, ce fut aussi une période de grand rayonnement. Sous son égide, on construisit le premier jardin botanique (1555) et le premier amphithéâtre anatomique d'Europe.

L'arrivée de Napoléon Bonaparte mit fin à la domination vénitienne. Padoue suivit donc le destin du reste de la Vénétie, et, après l'expérience napoléonienne, son gouvernement passa dans les mains des Autrichiens, jusqu'à l'unification italienne en 1866. Les deux guerres mondiales furent particulièrement terribles pour la cité, car elle subit de grands dégâts, notamment pendant les bombardements de 1945.

La ville de Padoue traversa les années de plomb (1970-1980) de manière particulièrement agitée.

En effet, son université fut longtemps considérée comme un dangereux foyer d'anarchistes ainsi que des Brigades Rouges.

Aujourd'hui Padoue reste le principal centre économique de la Vénétie, où, à côté de l'intense activité culturelle due à la présence de l'université, la deuxième plus ancienne d'Italie, s'affairent des entreprises de confection ou de chaussures. Il suffit de se promener sur le Via San Fermo ou autour de la Piazza delle Erbe pour remarquer le luxe voyant des vitrines et des habitants de ce quartier. Ce qui en fait l'une des plus anciennes et des plus riches villes d'Italie et également la cité la plus moderne et la plus animée de la Vénétie. Tout en flânant dans ses ruelles, le promeneur a le choix entre une halte à une terrasse, dans un restaurant ou bien encore sur un banc face à un monument, afin d'associer culture et douceur de vivre.

Les lieux incontournables de PADOUE

Organiser son voyage à PADOUE

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un train
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de PADOUE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.90 €
2019-03-13
408 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes au Domaine des Prés Verts, en Bourgogne !

Un week-end de prestige au Domaine des Prés verts & Spa Vinésime .