Située à l'est de Venise, Murano s'étend sur cinq îles, divisées par un " petit " Grand Canal, le Canale dei Marani. Tout comme Torcello, elle fut fondée par les populations qui fuyaient Altino (région de Padoue) au VIe siècle, à l'époque des invasions barbares. Son ancien nom dériverait d'ailleurs d'Ammurianum, nom d'une des portes d'accès d'Altino. Au Moyen Age, Murano était déjà très appréciée pour ses activités productives : les moulins et la pêche. L'île devint tellement importante que la République de Venise lui octroya la permission de battre sa propre monnaie, les oselle, et d'avoir un Maggior Consiglio autonome formé de 500 membres. Actuellement, elle est habitée par seulement 4 500 personnes, cependant elle connut des périodes démographiques plus prospères. Au XVIe siècle, à l'époque de son apogée, Murano comptait 30 000 habitants. On y construisait de somptueux palais et jardins, des églises et des monastères. On y donnait de nombreux dîners en présence d'artistes, d'hommes de lettres, d'invités d'honneur de la Repubblica Serenissima, comme Henri III (de France) en 1574. Appelée également "l'île des feux" en raison de ses nombreux fours à verre, le véritable tournant dans l'histoire de l'île date du décret de 1295, quand les fours des maîtres vitriers de Venise furent transférés à Murano par crainte d'incendies. Au XVIe siècle, l'île possédait 37 fabriques de verre, et cette industrie hautement spécialisée, dont les secrets de fabrication étaient jalousement gardés, procurait à ses propriétaires d'innombrables privilèges.

Aujourd'hui, les techniques employées à Murano ont beau n'être plus un secret, peu d'artisans en dehors des Vénitiens font preuve d'un meilleur savoir-faire. Les verreries d'art de Murano ont une renommée internationale. Contemplez les souffleurs de verre travailler en employant encore aujourd'hui les mêmes méthodes et les mêmes outils que leurs ancêtres : de longues cannes creuses pour souffler le verre et de simples pinces pour l'étirer. Le verre, le cristal et les articles de céramique constitueront de magnifiques souvenirs de voyage. En dehors des verreries, Murano reste une ville très agréable pour vagabonder dans les ruelles, notamment autour de l'église San Pietro Martire.

Les lieux incontournables de MURANO

Adresses Futées de MURANO

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à MURANO

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de MURANO

9.90 €
2021-01-27
336 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.