Au coeur du Cotentin, Saint-Sauveur-Le-Vicomte jouit d'une position militaire stratégique au bord de la Douve. Durant la guerre de Cent Ans, le château subit l'occupation anglaise. L'enceinte fortifiée protégeait le développement de l'agglomération. Valons, marais et forêts, alors favorables à l'activité des charbonniers, à la navigation fluviale font aujourd'hui la richesse touristique du site. Saint-Sauveur-Le-Vicomte, naguère pays d'une bourgeoisie émergente est aujourd'hui terre d'élevage. Bocages et prairies se prêtent à la pâture des bovins et à l'élevage équin. La commune est site d'origine du fameux Haras Du Pin. Louis XIV y avait fondé en effet le haras du Roi au château du Quesnoy. La Seconde Guerre mondiale et les bombardements de 1944 marquent profondément la bourgade, amorcent aussi un développement certain en direction de Bricquebec d'une part, Portbail de l'autre. Aujourd'hui Saint-Sauveur-Le-Vicomte, bourg vivant peut s'enorgueillir d'une vieille tradition : les concours du comice agricole et les concours de chevaux. Saint-Sauveur-le-Vicomte est labellisée Station Verte. Destination touristique de loisirs et vacances, elle est reconnue à échelle nationale pour offrir une nature protégée, de multiples formes de séjour, des lieux de découvertes et loisirs, une approche sensible du terroir.

À voir / À faire à Saint-Sauveur-le-Vicomte

Organiser son voyage à Saint-Sauveur-le-Vicomte

Photos de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-06-05
384 pages
Avis