Comme l'illustre à merveille la profusion de surnoms qu'on lui prête, Boston est une cité aux multiples facettes. Si elle fut longtemps associée - et continue de l'être - aux pieux et rigoristes pères fondateurs de la nation, comme le laisse deviner le sobriquet The Puritan City, celui de The Athens of America lui sied toujours comme un gant. Progressiste, intellectuelle, chargée d'histoire, Boston éclaire toute la région de la Nouvelle-Angleterre de ses lumières et de ses idées de tolérance sociale, d'où le qualificatif The Cradle of Liberty (le Berceau de la Liberté). C'est que l'art et la culture sont des éléments constitutifs de l'ADN de la ville, et les musées et sites historiques sont innombrables, chose qui n'a pas échappé au guide touristique de Boston. Au printemps, la neige cède la place aux arbres en fleurs et la vie reprend ses droits, tandis qu'à l'automne un camaïeu de jaune, orange et rouge recouvre la ville... Culture (le Museum of Fine Arts n'est à pas louper !), gastronomie, flânerie, Boston ne manque pas d'attraits et surprendra plus d'un voyageur déjà coutumier de la côte Est américaine.

Les lieux incontournables de BOSTON

Quand partir à BOSTON ?

Quand partir à Boston ? Les meilleures saisons pour se rendre à Boston et en Nouvelle-Angleterre sont le printemps, la fin de l’été et l’automne. L’été indien y est magnifique et les couleurs de l’automne, rouge, jaune et orange, sont flamboyantes. À l'exception de Boston et des autres grandes villes de la Nouvelle-Angleterre, la majorité des villes balnéaires s'endorment entre novembre et avril. Certes, tous les magasins et hôtels ne sont pas fermés, mais la majorité d'entre eux pratiquent des horaires réduits. Pour les destinations principalement balnéaires (plages, îles), évitez vraiment les mois de janvier et février – froids et déserts. Bien sûr, cela ne s'applique pas aux destinations qui fonctionnent été comme hiver, à savoir les stations montagneuses du Vermont et du New Hampshire. Idem pour les parcs nationaux, généralement fermés en hiver, pour cause d'intempéries. Sachez également qu'entre juin et septembre, c'est la haute saison pour la Nouvelle-Angleterre. Les citadins se ruent sur leurs maisons secondaires et de petites localités se retrouvent embouteillées et prises d'assaut. Quand partir à Boston donc ? Idéalement entre avril et juin ou entre septembre et début novembre.

Comment partir à BOSTON ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

La côte Est américaine est une zone plutôt bien connue des tour-opérateurs francophones, et Boston fait partie de nombreux circuits plus vastes dans la région. On trouvera aisément des packs combinant vol et logement à tarifs intéressants, qui conviendront très bien à un séjour en famille ou entre amis, une escapade amoureuse (voire une lune de miel) ou même un voyage en solo.

Le prix moyen d'un vol France-Boston : 650 €. À noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets plusieurs mois avant le départ !

Avec plus de 120 stations de métro, Boston est une ville qui se découvre très facilement. On pourra également emprunter les bus de la ville, recourir aux services des taxis et autres VTC, se déplacer à bicyclette, voire même à pied dans les zones les plus centrales de la ville.

Organiser son voyage à BOSTON

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Les circuits touristiques à BOSTON

Photos de BOSTON

Découvrir BOSTON

Les plus de Boston et la Nouvelle-Angleterre

Une population accueillante La population de la Nouvelle-Angleterre est chaleureuse et accueillante. Le voyageur, tout au long de son périple, découvrira combien le contact est aisé avec les habitants toujours prêts à discuter. On peut compter sur les Américains pour renseigner et aider le visiteur égaré. Les Visitor Centers des parcs nationaux en sont un bon exemple, avec leur personnel très qualifié. En outre, sachez qu'aux Etats-Unis la notion de service est capitale.Il est dans l'ensemble très facile de voyager en Nouvelle-Angleterre. Dans le Vermont, les habitants sont ...

Reportages & actualités de BOSTON

Voilà comment prendre l'avion gratuitement

Vous vous demandez sûrement comment l'on peut se faire offrir un vol gratuit ? Tout commence lors d'un vol entre Boston et Orlando à bord de la compagnie JetBlue. Une expérience sociale est tentée, baptisée « Reach Accross the Aisle », cette opération de communication réalisée par l'agence MullenLowe propose un choix cornélien aux passagers. Ils peuvent choisir la destination de leur choix. Mais attention, les 150 inconnus pour ...

Avis