À l'occasion de cette exposition, la collection Van Dyck de l'Alte Pinakotheken s'enrichit de tableaux, de dessins et de croquis à l'huile issus de prêts de divers pays du monde. Il n'a pas été simple pour cette artiste, célèbre pour ses portraits de militaires, de dirigeants et d'artistes de son époque, de laisser fleurir son propre style, notamment à cause de son admiration pour Rubens et de l'influence que ce dernier a pu avoir sur lui à ses débuts. C'est en côtoyant des artistes vénitiens en Italie que Van Dyck s'est révélé, et cette exposition à Munich est une formidable occasion de plonger au coeur du travail de celui qui est devenu et qui restera l'un des plus grands peintres baroques flamands. Plus d'informations sur le site internet de l'Alte Pinakotheken.