Comptez 4 à 5 heures de marche. Le code technique de la signalétique de ce chemin est CAI 27. Il commence à Bomerano et se termine à Nocella. La majeure partie du par-cours est suspendue 500 m au-dessus de l'océan. Ancien chemin de contrebande, il est aujourd'hui un sentier pédestre dont la réputation reste intimiste. Les gens de la région eux-mêmes ne connaissent pas souvent son existence. Il faut dire, à leur décharge, que nul n'est prophète en son pays. Les randonnées splendides de cette région sont régulièrement oubliées des guides, sauf des spécialisés. Pourtant le sentier des dieux est du début à la fin signalé clairement. Le parcours n'est que peu accidenté et le dénivelé assez faible. Au fur et à mesure de la marche on découvre la beauté profonde de la péninsule. Les petites églises, les vieux champs aux terrasses de pierre, les maisons abandonnées, les bois, et le maquis méditerranéen typique se succèdent.

Sur les pas de dieux arrivent des moments mystiques, comme ces paysages où l'on semble encore entendre le murmure des sirènes. Ce n'est pas lui, malheureusement, mais le vent qui remonte les rampes escarpées des montagnes, tant pis, les sirènes sont sur la plage de Positano que l'on aperçoit en contrebas. En fait, le sentier passe puis dépasse les villages de Positano et de Praiano. La balade, même par grosse chaleur, peut s'effectuer car le long des sommets dominant la côte, le vent est rafraîchissant.

Pour ceux qui n'aiment pas marcher mais veulent remplir leurs yeux de bonheur, une alternative est possible. Pour cela, il faut posséder un moyen de locomotion, pour se rendre à Santa Maria del Castello. Au départ de Sorrente, cette charmante église plantée au milieu de nulle part se trouve en direction de Vico Equense puis d'Arola. Une fois parvenu à l'église, un grand parking permet de garer tranquillement son véhicule. Après le parking il faut descendre de quelques mètres, puis prendre directement sur sa droite et suivre un large chemin de terre.

Une dizaine de mètres plus loin, un carrefour, prendre à nouveau à droite puis continuer toujours tout droit. Après avoir dépassé une propriété avec une terrasse, le chemin se divise en deux.

L'un des sentiers descend vers Montepertuso, puis Positano, l'autre suit les pas des dieux et monte au sommet de la montagne. Si vous avez des enfants, un petit parc avec des balançoires se situe sur la route du sommet. La montée vers le sommet est rapide et assez raide. Le sentier passe au-dessus du trou du diable de Montepertuso, lorsque le vent souffle dans ce secteur, son mariage avec la roche creusée crée une mélodie mystique de didjéridou naturel. Après la musique, on arrive au sommet, se dessinent alors au loin les Faraglioni de Capri et sur le côté les îlots de Galli, où Homère situe les sirènes. Puis on continue un peu encore, mais sans monter, le spectacle se fait plus grandiose à chaque pas, jusqu'à l'apothéose, la révélation, le certitude d'être sur les pas des dieux. Le panorama devient alors hypnotique, le vénérable Vésuve et le golfe de Naples font leur apparition envoûtante, la péninsule se dénude complètement, l'île des Sirènes est encore là, près à nous prendre. La marche est courte et vaut vraiment le détour, car la vue est réellement ensorcelante et sans égale dans le monde.

www.sentierodeglidei.it

À voir / À faire à SENTIERO DEGLI DEI

Comment partir à SENTIERO DEGLI DEI ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à SENTIERO DEGLI DEI

Photos de SENTIERO DEGLI DEI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

Guide NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE 2019/2020

12.95 €
0000-00-00
360 pages
Ailleurs sur le web
Avis