Visites - Points d'intérêt > Monuments

ARSENAL

L'avis du Petit Futé sur ARSENAL

Plaque millesim 2017

Le mot " arsenal " dérive de l'arabe darsinâ'a, ce qui signifie " maison de fabrication ". Et, en effet, l'Arsenal de Venise fut le grand chantier naval de la ville pendant neuf siècles à partir de 1104, année où sa construction fut ordonnée par le doge Ordelaffo Falier. Avec les quartiers de San Marco et de Rialto, il fut l'un des principaux pôles d'activité de la cité des Doges, centre de production et coeur de la puissance de la Serenissima. Imposant complexe couvrant 1/10e du centre historique de la ville, l'Arsenal était une ville dans la ville. Il regroupait des chantiers, des dépôts et des ateliers, et il conditionnait la vie des quartiers limitrophes, les commerces et les habitations des arsenalotti, ces charpentiers de marine. Au XVIe siècle, le niveau de spécialisation des ouvriers travaillant à la construction des galères de la flotte vénitienne et des navires marchands était tellement élevé qu'on y trouvait une sorte de chaîne de montage qui employait 16 000 ouvriers. Bien défendu par des canaux artificiels et naturels et par de grands remparts, l'arsenal resta en pleine activité jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle il fut utilisé comme abri antiaérien. Aujourd'hui, les espaces qui avaient été occupés par l'Arsenal ont été répartis entre la Marine militaire italienne et la commune de Venise. A partir de 2003, cette dernière a commencé à utiliser les structures lui appartenant pour des expositions temporaires liées à la biennale d'art et d'architecture. Le portail d'entrée de l'Arsenal, ressemblant à un grand arc de triomphe et enjambant le Rio dell'Arsenale, est considéré comme l'un des premiers exemples d'architecture de la Renaissance. Il présente, dans sa partie supérieure, un grand lion, attribué à Bartolomeo Bon et installé en 1571, avec les deux Victoires ailées ajoutées après la bataille de Lépante. Il est entouré de quatre lions en marbre. A l'entrée du Rio dell'Arsenale, qui relie les darses internes au canal de San Marco, s'élèvent deux tours datant de 1686. Un des lieux les plus intéressants de ce complexe est l'édifice des Corderia della Tana (Tana était la ville située sur le fleuve Don, appelé à l'époque Tanai, d'où étaient importées les cordes). Reconstruit à la fin du XVIe siècle par Antonio Da Ponte, c'était le hangar où l'on stockait le chanvre utilisé pour la construction des amarres.

Informations et horaires sur ARSENAL

Partiellement ouvert au public lors de la Biennale.

Avis des membres sur ARSENAL

Note générale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
3 avis d'internautes
le 29/01/2017 à 20:11
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
L'arsenal est un quartier calme, loin de l'agitation de la place San Marco avec peu de touristes. Un regal pour se ressourcer et profiter de la magnifique Venise plus sereinement
le 05/01/2017 à 15:48
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
l'Arsenal est un lieu très peu éloigné de la place Saint marc , on y retrouve un peu de calme, l'architecture de ce lieu faite de briques et de pierres donne à ce lieu tout son originalité.
le 28/03/2016 à 22:11
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Du Campo S S Giovanni E Paolo on arrive par de petites ruelles et placettes animées sur une large place lumineuse fermé par le mur de de l'Arsenal et les deux tours d'accès maritime Le canal de l'arsenal plus utilisé aujourd'hui par les vaporrettos est traversé par un pont de bois .

Carte pour ARSENAL

Guide VENISE

Un musée à ciel ouvert. Comment mieux résumer Venise, sinon par sa place Saint-Marc, ses canaux, ses palais ? Autant d'images qui se bousculent à la simple évocation de cette destination. Mais à l'instar de ses courtisanes qui ont fait le renom de son carnaval, Venise a une face ...
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté