Le guide touristique Amsterdam du Petit Futé

Welkom in Amsterdam !

Amsterdam, capitale des Pays-Bas en constitue sans aucun doute son joyau touristique. Ce guide traite donc d'Amsterdam avant tout mais aussi quelques autres joyaux qui entourent la capitale batave et que l'on peut facilement découvrir à partir de la capitale.

Apprendre à connaître Amsterdam c'est, d'une certaine manière, atteindre la grâce et tomber amoureux.

Il serait en effet impossible de ne pas succomber au charme de cette capitale posée sur les flots, enchevêtrement de canaux aux eaux changeantes, comme autant de veines qui affluent vers son coeur. Dans la Venise du Nord, le temps varie aussi vite que les teintes de l'Amstel, le ciel pur succède à la brume, la tempête arrive sans mot dire.

Ville capricieuse et contrastée, à la fois moderne et classique, sage et délurée, conservatrice et innovante, elle saura captiver tout visiteur qui se donne la peine de vraiment la découvrir, au-delà des clichés et poncifs.

Amsterdam semble actuellement à la croisée des chemins, tous ses grands musées ont fini par rouvrir après de longues années de laborieux travaux, son centre historique n'a jamais été si beau avec le Rijksmuseum comme symbole de ce renouveau et de cette opulence retrouvée. La ville semble jouir d'une prospérité en contraste avec le quotidien parfois plus difficile de ses habitants. Certains craignent ainsi que "leur" Amsterdam ne devienne une ville-musée, regorgeant de beauté mais dépouillée d'âme. On note ainsi une montée en puissance de quartiers périphériques, l'ouest, le nord et l'est feront probablement l'objet d'une section de quartier à part dans un avenir proche.

Nous osons espérer que ce guide vous donne les clés pour aller à la rencontre de la ville et de ses habitants et qu'il vous permette de vraiment découvrir Amsterdam, la capitale du plus grand des petits pays ou du plus petit des grands pays !

Galerie photo Amsterdam

Idées de séjour Amsterdam

Séjour courtHaut de page
Amsterdam pour un week-endHaut de page

Le but de ce week-end serait de donner une première impression de la ville dans ce qu'elle a de plus particulier. Ce serait également vous donner l'envie de revenir pour un plus long séjour.

Après l'arrivée à l'hôtel, il est conseillé de faire une balade en bateau et/ou une balade à pied dans la zone rouge. Autant commencer par les choses sérieuses, non ? La promenade en bateau permet de donner une première impression globale de la ville. Vous pouvez prendre un bateau sur le Damrak, la rue en face de la gare ou à de nombreux endroits dans toute la ville. Renseignez-vous à la réception de votre hôtel. Selon la durée de la promenade en bateau, organisez votre dîner (n'oubliez pas que les cuisines néerlandaises ferment tôt, vers 22h30). Vous pouvez sans problème trouver un restaurant indonésien, chinois ou thaïlandais aux abords de la zone rouge.

Après la promenade en bateau, promenez-vous dans la zone rouge, faites attention aux pickpockets évidemment. Un conseil : quittez la zone quand il ne reste que des hommes. Vous pouvez prendre un verre au Engelbewaarder (Kloveniersburgwal 59), un café littéraire très sympathique dans lequel vous pourrez prendre une collation bien méritée.

S'il vous reste un peu d'énergie, vous pouvez faire un tour du côté du très touristique Leidseplein prendre un dernier verre et même sortir si vous le désirez.

La journée du samedi commencera idéalement tôt par la visite de la maison d'Anne Frank (Prinsengracht 263). Il est conseillé de s'y rendre avant l'ouverture (9h) pour ne pas se morfondre des heures dans la plus longue file d'attente d'Amsterdam (sic). Après la maison d'Anne Frank, continuez votre balade le long du Prinsengracht et tournez à gauche au niveau de l'église du Nord (Noorderkerk). Chaque samedi sur la place de l'église, le marché bio étale ses marchandises. Il est très couru et on comprend pourquoi. Admirez les beaux produits et dégustez ensuite la fameuse tarte aux pommes du Winkelcafé à l'angle de la Westerstraat et du Noordermarkt. Continuez votre balade dans le quartier du Jordaan, autrefois le quartier prolo de la ville devenu aujourd'hui un des quartiers les plus en vogue de la capitale. Revenez vers la maison d'Anne Frank en suivant un autre canal, le Keizersgracht par exemple. Rejoignez la place du Spui où se trouve l'entrée du béguinage (prenez la ruelle à gauche lorsque vous êtes en face du Caffé Esprit puis tournez de nouveau à gauche). Respirez, vous êtes hors du temps ! Si vous le désirez, il est possible de se rendre au musée historique de la ville d'Amsterdam (Amsterdam Musem) ou alors passez au moins par la galerie des Gardes civiques (c'est gratuit). Le soir, vous pouvez vous rendre au Melkweg ou au Paradiso deux temples musicaux d'Amsterdam (vérifiez les programmations sur Internet à l'avance). Pour les amateurs de jazz, une visite au Muziekgebouw aan 't-IJ s'impose. Ce complexe abrite aussi une salle de jazz (Bimhuis). Les amateurs de musique classique trouveront leur bonheur au Concertgebouw réputé pour sa remarquable acoustique et son exceptionnel orchestre. Sinon il vous reste toujours la possibilité de pousser la porte d'un des nombreux cafés bruns de la ville, réputés pour leur authenticité.

La journée du dimanche sera culturelle, il est conseillé de ne faire qu'un grand musée (Van Gogh ou le Rijksmuseum par exemple) pour éviter l'indigestion et de le choisir selon les expositions temporaires supplémentaires (consultez les programmes sur Internet). Longtemps en travaux, le Rijksmuseum a été rouvert en fanfare au printemps 2013 et vaut le déplacement. L'aile Philips, consacrée aux expositions temporaires, a rouvert à l'automne 2014. De toute façon, tous les musées sont situés dans le même quartier. Après la visite, rendez-vous au Vondelpark, le grand parc de la ville qui porte le nom d'un célèbre poète. Offrez-vous des tapas au Eetcafé Vondeltuin, dégustez une bière fraîche au T'Blauwetheehuis ou profitez du spectacle en terrasse au Vondelpark 3. S'il fait vraiment beau, octroyez-vous un moment de farniente dans le parc. Et s'il fait mauvais temps ou si vous désirez faire plus culturel, prenez le chemin qui mène au quartier juif et visitez la synagogue portugaise (M. Visserplein 3) ouverte jusqu'à 16h. Cette synagogue est la plus grande du monde et elle fut construite en 1675. Pour terminer en beauté, pourquoi pas un dîner aux chandelles, dans un décor semblant tout droit sorti de la palette de Rembrandt, au d'Vijff Vlieghen, un des établissements les plus réputés d'Amsterdam ?

Séjours longsHaut de page
Douze jours à Amsterdam et sa régionHaut de page

Ce programme permet de connaître différents quartiers de la ville et de donner tout de suite un aperçu des diversités d'Amsterdam. Grâce aux quelques jours de visites à l'extérieur, il permet aussi de donner une impression (succincte, certes) de la région d'Amsterdam.

Jour 1. Maison d'Anne Frank. Marché biologique du Noordermarkt (samedi uniquement) - marché d'antiquaires et de fripes (le lundi). Visite du quartier du Jordaan.

Jour 2. Visite en bateau de la ville. Palais du Dam, se promener autour de la gare, visiter la Bourse de Berlage (pour donner une première idée de l'architecture d'Amsterdam). Quartier Rouge, visite de la vieille église.

Jour 3. Rijksmuseum, Museumplein, soirée au Concertgebouw.

Jour 4. Marché aux fleurs du Singel, un peu de shopping dans la Kalverstraat. Marché aux livres du Spui (vendredi uniquement). Le béguinage du Spui. Musée d'Histoire de la ville d'Amsterdam (Amsterdam Museum).

Jour 5. Musée Van Gogh. Shopping dans la PC Hooftstraat et la Leidsestraat.

Jour 6. Vondelpark avec ses nombreux concerts et activités en été. Spiegelstraat et Looiersmarkt quartiers des galeries d'art et des antiquaires.

Jour 7. Van Loon museum, riche demeure patricienne. Musée d'Histoire juive et synagogue portugaise (pas le samedi bien sûr).

Jour 8. Haarlem ou la petite (oui c'est possible) Amsterdam. A visiter, le centre-ville, Saint Bavon, la place du marché. Musée Frans Hals et/ou le musée Teylers, musée des Sciences et Techniques.

Jour 9. Journée farniente et plage à Zandvoort (en espérant que la météo soit clémente !).

Jour 10. Visite de petits villages typiques au nord d'Amsterdam. Marken (où le temps s'est arrêté), Volendam, petit port de pêche malheureusement bien trop touristique. Enkhuizen pour visiter le splendide musée de la Zuiderzee. Passez la nuit sur place.

Jour 11. Journée de farniente à Artis le zoo d'Amsterdam avec son très bel aquarium et surtout avec Micropia, le premier musée au monde (époustouflant) consacré aux microbes ! Le zoo est situé en bordure du quartier juif. Promenez-vous aussi dans le quartier des docks, où d'anciens entrepôts ont été transformés en lofts somptueux.

Jour 12. Pour clore votre séjour en douceur, faites tout ce que vous n'avez pas eu le temps de faire ou revenez dans les quartiers que vous avez particulièrement aimés. Pour les acharnés, une visite au musée d'Art moderne consacré au mouvement Cobra d'Amstelveen (à côté d'Amsterdam) est possible.

Séjours thématiquesHaut de page
Architecture à AmsterdamHaut de page

Ce séjour d'un week-end dans la capitale présente les essentiels en matière d'architecture.

Jour 1. Balade en bateau autour et dans la ville, pour se familiariser avec les grands monuments, la gare, les musées et surtout admirer les belles façades le long des canaux. Balades à pied dans plusieurs quartiers de la ville. Le Quartier Rouge, le Jordaan, visiter un hofje (le béguinage du Spui, peut-être ?), traîner le long des canaux, repérer les différents types de pignons, etc.

Jour 2. On commencera la journée par la découverte de l'architecte Berlage avec la visite de la Bourse puis on se familiarisera avec l'école d'Amsterdam en passant par la Scheepvaarthuis (maison de la Navigation, aujourd'hui le superbe hôtel de luxe Amrâth Amsterdam) considérée comme le premier bâtiment entièrement réalisé selon les règles de l'école d'Amsterdam. On poursuivra par une visite du fameux musée Het Schip, à l'ouest de la ville. Dans la journée, il est recommandé de boire un verre au café américain du Leidseplein pour admirer son style Art déco et également de passer au cinéma Tuschinski et de voir un film dans la grande salle de ce complexe style Art déco qui a été remarquablement rénové.

Jour 3. On peut débuter ce troisième jour par une traversée en bac de l'autre côté de l'IJ pour découvrir EYE, la récente cinémathèque conçue par le cabinet autrichien Delugan-Meissl. Se faire une toile ou bruncher sur place puis repartir vers la gare et passer à la bibliothèque municipale conçue par Jo Coenen et poursuivre par les îles de l'est et notamment celle de Java pour voir l'interprétation moderne des canaux de la ville. Finir la journée par un concert au Muziekgebouw aan het IJ.

Amsterdam sans se ruinerHaut de page

Ce parcours prouve que l'on peut découvrir les trésors d'Amsterdam sans se ruiner.

Jour 1. Au programme de la matinée : les classiques d'Amsterdam. Faites une balade à vélo et imprégnez-vous de l'ambiance de la ville. Il suffit de suivre les itinéraires thématiques fournis par les sociétés de location. Posez ensuite votre vélo (attachez-le !) près de la gare et découvrez la vue qu'offre l'OBA, la bibliothèque municipale. Plongez dans le Quartier Rouge, entrez dans la Vieille Eglise, îlot de sainteté au coeur d'un univers à la dérive... Remontez vers le quartier étudiant et passez par le Oudemanhuispoort, historique passage couvert accueillant quotidiennement les bouquinistes. Pour le déjeuner, sustentez-vous au restaurant universitaire de la ville Mensa (Oudezijds Achterburgwal 237). L'après-midi : le tram s'offre à vous. Si Amsterdam est une ville compacte se prêtant à la marche et au vélo, son réseau pratique de tramways permet de couvrir plusieurs quartiers en un temps record ; c'est un moyen insolite pour connaître la ville hors des frontières touristiques. Nous conseillons le 5, du nord au sud de la ville, le 9 du plantage vers l'est et le 4 qui traverse le quartier De Pijp. Pourquoi ne pas clore cette première journée par une soirée-sport ? Rendez-vous au Vondelpark, mangez tout d'abord chez Hap-hmmm un plat à environ 7 € et participez ensuite au Friday Night Skating. Il s'agit d'un parcours en skate de 20 km environ qui vous emmènera pendant deux heures environ dans la ville. Débutants, passez votre chemin.

Jour 2. Le matin : shopping. Amsterdam, ville commerçante par excellence, révèle sa nature sur ses différents marchés. Celui du Noordermarkt est très réputé. Les commerçants y proposent des dégustations de leurs excellents produits bio. Il est possible de vous restaurer à bas prix sur les stands de poisson disséminés à travers la ville (et sur le marché). Goûtez un hareng, nourrissant et sain pour 2,50 € seulement ! Le design néerlandais est très réputé et il y a beaucoup de boutiques intéressantes. Les trois enseignes suivantes Frozen Fountain, Droog Design et Moooi (respectivement dans le quartier des canaux, centre et Jordaan) sont à la fois magasin et galerie. Vous y glanerez inspiration et catalogues gratuits. A midi, reprenez vos esprits dans un café brun (la place du Spui vous donnera l'embarras du choix), goûtez aux bittergarnituur, ces amuse-gueules frits populaires ici avec une bonne bière, et réfléchissez au reste de la soirée qui sera musicale. Dès le début de l'après-midi, on se lance dans un marathon galeries shopping. Flânez dans le quartier des 9 Straatjes, le quartier shopping/galerie du moment, passez aux magasins vintage Laura Dols (2 enseignes) pour des trouvailles à bas prix. Entrez dans les nombreuses galeries d'art. Et pour le soir, une soirée en musique vous tenterait-elle ? De nombreux concerts ont lieu chaque jour à Amsterdam. Passez au Last Minute Shop du Leidseplein qui propose des billets de concerts à 50 % pour le soir même. Passez au Café Alto, au Bourbon Street sinon au Paradiso, vous y trouverez votre bonheur.

Jour 3. Matin : marchés aux fleurs et béguines. Passez au réputé marché aux fleurs du canal Singel, la sélection est impressionnante, même si l'endroit a vendu son âme aux touristes, et propose également divers gadgets de plus ou moins mauvais goût. Les fleurs sont cependant d'excellente qualité. Poursuivez par la découverte du béguinage sur la place du Spui, la place littéraire de la ville. Tous les dimanches, à l'église catholique, la messe est dite en français à 11h et une fois par mois, la dynamique chorale africaine met une ambiance incroyable. Empruntez ensuite la galerie des Gardes civiques, ou Schuttersgalerij, et découvrez le genre pictural du plus célèbre tableau de Rembrandt, La Ronde de nuit. Rendez-vous pour le déjeuner chez La Place, sorte de Flunch à la néerlandaise qui fait partie du V&D, un grand magasin, on y mange des sandwichs ou des plats simples à bons prix. Au programme de l'après-midi : passez par le Spiegelgracht, le quartier des antiquaires, pour admirer les belles vitrines. Poussez jusqu'à De Bazel, imposant bâtiment qui abrite les archives municipales, entrez (c'est gratuit) et rendez-vous au sous-sol pour découvrir le trésor derrières d'épaisses portes et sous un sublime plafond. Arrêtez-vous sur le Museumplein, la place entre le Rijksmuseum et le musée Van Gogh, admirez le spectacle des passants touristes et locaux et la vue sur le Concertgebouw. Prenez une photo des lettres géantes Iamsterdam.

Ailleurs sur le web

Liens utiles AMSTERDAM

Toutes les bonnes adresses AMSTERDAM

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté