BARCELONE - CATALOGNE - guide touristique du Petit Futé

Benvinguts a Barcelona !

Pour saisir Barcelone, il faut y aller. On aura beau vous raconter l'ambiance, rien ne vaut un vrai voyage. Il faut y être pour en humer l'atmosphère : les Ramblas, cette grande artère bouillonnant de jour comme de nuit, les vieux quartiers et leurs innombrables petites ruelles, les grandes avenues rectilignes de l'Eixample, parsemé d'étranges demeures modernistes, mais également, depuis les jeux Olympiques de 1992, la mer avec de grandes plages qui la longent et l'ambiance estivale qui survit aux saisons. Pour aérer cet urbanisme : Montjuïc, îlot de verdure, belvédère qui surplombe la ville et semble la surveiller, ou Gràcia, ancien petit village à l'esprit bohème. Au loin, d'un côté, le port industriel qui subsiste, parsemé de porte-conteneurs et de grues. De l'autre côté, le Poble Sec et le Raval, qui se modernisent à vive allure mais conservent leur esprit canaille. Les bars branchés y côtoient les bistrots, les cabarets et les trafics en tous genres. Au-delà de ce quartier réhabilité : l'insolite tour Agbar de Jean Nouvel, encore un symbole de cet essor incessant. Ces 142 mètres de lumières rouges et bleues dominent le Poble Nou, nouveau quartier alternatif et ancien siège de la puissance industrielle de Barcelone. Ici, les vieilles usines ont été remplacées par des lofts design et des centres culturels hyperactifs. Barcelone change et évolue sans cesse. La Catalogne est également une véritable terre de contrastes. Des contrastes naturels d'abord, qui ont permis à la mer et à la montagne de cohabiter harmonieusement : des côtes escarpées de la Costa Brava aux plages interminables de sable fin de la Costa Daurada, des Pyrénées catalanes culminant à 3 000 mètres aux plaines intérieures du sud-ouest. Des contrastes culturels et artistiques ensuite, où tous les styles architecturaux ont pu naître au long des deux millénaires de l'histoire catalane : des vestiges romains aux villages médiévaux, des monastères cisterciens aux monuments modernistes et avant-gardistes. La Catalogne, c'est également une langue et une culture très enracinées ; c'est une terre d'accueil et de générosité qui saura vous faire partager ses trésors culturels, artistiques ou naturels.

L'équipe de rédaction

Idées de séjour BARCELONE - CATALOGNE

Barcelone est une ville idéale pour un court séjour. Vous pouvez découvrir le centre-ville à pied ou à vélo, et rejoindre n'importe quel site en métro en moins de 30 minutes. Un week-end à Barcelone offre l'opportunité d'une vue d'ensemble de la ville relativement complète. Et pour découvrir les entrailles de la ville et de la région, nous vous proposons un programme sur deux semaines : la première à Barcelone, la deuxième dans sa région. De nombreux trains desservent le reste de la Catalogne, mais l'idéal reste de louer une voiture pour vous perdre dans les petits villages autour de Gérone ou longer la côte en direction de Tarragone.

Séjour courtHaut de page

Un week-end à Barcelone, c'est l'occasion de laisser sa montre dans un tiroir, et de vivre à l'espagnole pendant quelques jours. Barcelone ne dort pas, et la ville se lassera peut-être de vous avant que vous ne vous lassiez d'elle...

Jour 1. En guise de préambule, suivez la marée humaine qui converge lentement vers les Ramblas, de la bouillonnante Plaça de Catalunya jusqu'au vieux port. Cette célèbre artère draine jour et nuit des milliers d'habitués ou de curieux qui viennent profiter du spectacle offert : les artistes, les étals des petits vendeurs à la sauvette et les différents petits marchés égayent la promenade. Ensuite, explorez les charmantes ruelles du quartier gothique et plongez dans l'ambiance festive du Raval en soirée.

Jour 2. Le samedi matin, allez flâner vers la célèbre Sagrada Família de Gaudí. Surmonté de huit tours, le temple expiatoire de la Sainte Famille est l'emblème de la cité catalane. Dans le quartier de l'Eixample, vous découvrirez le riche patrimoine moderniste de Barcelone, en particulier sur le Passeig de Gràcia. Dans l'après-midi, promenez-vous dans le quartier branché du Born, avec un arrêt indispensable au musée Picasso, et en soirée découvrez l'animation de la Vila Olímpica avec ses nombreuses boîtes de nuit installées en bord de mer.

Jour 3. Dimanche matin : rien de tel qu'une vue d'ensemble de la cité pour bien commencer votre journée, prenez le téléphérique en haut de la tour Sant Sebastià pour découvrir un superbe panorama de la ville. Dans les hauteurs de Montjuic, ne manquez pas de visiter la Fondation Miró, qui présente les oeuvres du célèbre peintre catalan.

Séjour longHaut de page

Comme pour toute découverte d'une ville ou d'une région, un seul week-end ne sera évidemment pas suffisant pour vous imprégner de l'environnement, de la culture et de l'histoire de la Catalogne.

L'idée de séjour que nous vous proposons ici est purement indicative : libre à vous de composer votre parcours selon vos centres d'intérêts. Mais cette suggestion vise à vous donner un bon aperçu des sites à ne pas manquer. La première semaine sera consacrée à Barcelone, la seconde aux alentours de la ville et au reste de la Catalogne.

Semaine 1 : Barcelone

Jour 1. Première approche de la ville, admirez la vue depuis le Castell situé sur la colline de Montjuïc. Vous y accéderez par le téléphérique situé en haut de la tour Sant Sebastià. Vous pourrez également visiter la Fondation Miró et flâner dans les jardins environnants.

Jour 2. Parcourez les fameuses Ramblas de haut en bas et de bas en haut (de la bouillonnante Plaça de Catalunya jusqu'au vieux port) : vous verrez à chaque nouveau passage un aspect qui vous avait échappé jusqu'alors. Le marché de la Boqueria, avec ses étals colorés, est une halte incontournable pour déguster des produits frais aux comptoirs.

Jour 3. Arpentez les voies étroites du quartier gothique, et perdez-vous dans ce dédale de ruelles. Profitez de l'occasion pour visiter deux des principaux musées consacrés à l'histoire de la ville et de la Catalogne : le Museu d'Historia de Catalunya et le Museu d'Història de la Ciutat.

Jour 4. L'un des nombreux atouts de Barcelone, c'est évidemment ses plages. Au total, 7 plages offrent des ambiances différentes : ambiance touristique sur la Platja de Sant Sebastià, jeune et Erasmus sur la Platja de la Nova Icarià et gay sur la Platja de Mar Bella, entre autres.

Jour 5. Ville d'art et d'histoire, Barcelone abrite un important patrimoine artistique. Le musée Picasso, le centre de culture contemporaine de Barcelone (CCCB), le musée d'Art contemporain (MACBA) et le musée national d'Art de la Catalogne (MNAC) sont ici pour rappeler que Barcelone est une ville avant tout culturelle.

Jour 6. Découvrez la célèbre Sagrada Família et les autres oeuvres de Gaudí : la Casa Batlló, une demeure à la façade polychrome construite par le maître entre 1904 et 1906, et la Casa Milà ou Pedrera, dont la façade est inspirée par la nature et les formes organiques.

Jour 7. Promenez-vous dans le quartier pittoresque de Gràcia avant de rejoindre le parc Güell de Gaudí, dans les hauteurs de Barcelone.

Semaine 2 : la Catalogne

Jour 8. A 30 minutes en train de Barcelone, la jolie ville de Sitges mérite une halte pour ses belles plages, son riche patrimoine et ses soirées animées.

Jour 9. Escapade obligatoire à Montserrat, dans les alentours de Barcelone, pour découvrir son monastère et ses montagnes en " dents de scie ".

Jour 10. A Tarragone, découvrez des vestiges romains entre les promenades culturelles et les musées qui y sont consacrés. Arrêtez-vous avant de partir sur la plaça de la Font : les cafés et les restaurants y sont nombreux.

Jour 11. Le delta de l'Ebre et son parc naturel concentrent de nombreuses espèces animales et végétales. Vous pouvez loger dans les deux localités voisines : Sant Carles de la Rapita, au sud du delta, et Deltebre au centre, et profiter des plages à proximité. Dans les environs, les monastères de Poblet et Santa Creus sont à visiter impérativement.

Jour 12. Gérone fait partie des perles de la Catalogne, une adorable cité bâtie le long du fleuve Onyar. Si sa position stratégique lui a valu d'être assiégée à plusieurs reprises, la ville a pourtant conservé une identité catalane bien trempée. Son centre-ville renferme des trésors d'architecture, notamment sa cathédrale et son incroyable nef.

Jour 13. Sur le littoral de la province de Gérone, la Costa Brava abrite de jolis villages et de superbes criques. Berceau de l'écrivain catalan Josep Pla, le village de Calella de Palafrugell est charmant.

Jour 14. Incontournable : la ville de Figueras abrite le théâtre-musée de Salvador Dalí. Poursuivez ensuite votre chemin en direction de Cadaqués, jusqu'au cap de Creus.

Séjour thématiqueHaut de page
La Barcelone de GaudíHaut de page

Le nom de Gaudí restera pour toujours lié à la ville de Barcelone. Terrain de jeux de ses projets les plus fous, la ville est aujourd'hui un véritable musée à l'air libre dans lequel vous vous plairez à découvrir à pied ou en vélo les plus belles façades du génie catalan.

Jour 1. En bas des Ramblas, vous pourrez admirer une oeuvre de jeunesse de Gaudí : le Palau Güell, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Le trencadís de pièces de céramique, d'éléments de marbre et de morceaux de verres, caractérise ce palais, que Gaudí a construit pour son mécène Eusebi Güell. Dans l'après-midi, vous découvrirez la Sagrada Família, oeuvre majeure de Gaudí et symbole de la ville. Initiés en 1882, les travaux devraient s'achever en 2030 ! A l'intérieur, vous pourrez monter jusqu'aux tours à pied ou en ascenseur et admirer une vue panoramique sur toute la ville.

Jour 2. On commence la journée sur le Passeig de Gràcia avec la visite de la Casa Batlló. La façade est sans aucun doute l'élément le plus fantaisiste du lieu, entre la pierre du rez-de-chaussée et la mosaïque des étages supérieurs, les éléments osseux des balcons et des fenêtres, et le toit qui rappelle le dos arqué d'un dragon. En haut du Passeig de Gràcia, vous arriverez à la Casa Milà, connue sous le nom de La Pedrera. Achevée en 1910, la Pedrera n'était pas du goût de tout le monde et sa singulière physionomie provoquait de nombreuses plaisanteries et critiques. Pourtant, avec cet édifice, Gaudí a dépassé le terrain de l'architecture en adoptant une vision proche de la sculpture. Les volumes courbes de sa façade rappellent en effet une falaise en bordure de mer.

Jour 3. Direction le parc Güell pour admirer l'escalier principal avec son célèbre gecko de couleurs, la salle hypostyle, dont les 86 colonnes soutiennent le poids de la place supérieure, le banc ondulé recouvert d'azulejos et la maison-musée de l'architecte. Le grand rêve urbanistique de Gaudí, malheureusement resté inachevé, est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1984.

Sur les hauteurs de Barcelone, vous pourrez également voir la Finca Güell, dont les pavillons ont été entièrement remodelés par Gaudí, sur commande de son mécène Eusebi Güell. Jetez un l'oeil sur le grand protagoniste de l'ensemble : le dragon mythologique du jardin des Hespérides. Vous pourrez aussi visiter la tour Bellesguard, d'inspiration médiévale.

La Catalogne de DalíHaut de page

Jour 1. Portlligat (à 2 km au nord de Cadaqués). C'est ici que Salvador Dalí, en 1930, a construit sa Casa dels Ous (Maison des oeufs) composée de plusieurs maisons de pêcheurs. Il s'y installe en 1948 avec Gala. La visite est intéressante : les amateurs de fantaisie et de surréalisme seront comblés, même si ce n'est pas l'oeuvre la plus fantasque du peintre.

Jour 2. Figueras. C'est ici que l'artiste est né, en 1904. L'incontournable est là : le Teatre-museu, qui attire chaque année deux millions de visiteurs. La visite vaut vraiment la peine : le lieu est à l'image de Dalí. Vous y trouverez plusieurs toiles célèbres, la crypte où il repose, le palais du Vent, la tour Galatea... En bref, un incroyable labyrinthe qui regroupe la plupart de ses oeuvres. Si vous visitez la ville elle-même, arrêtez-vous au 6 de la carrer Monturiol pour voir la maison natale du peintre.

Jour 3. Púbol (à 15 km à l'est de Gérone). Casa-Museu Castell Gala-Dalí. Salvador Dalí offre ce château du XIVe siècle à Gala, sa compagne, en 1970. La décoration et l'aménagement y sont évidemment surprenants. Pour les amateurs de mode, ne ratez pas la garde-robe de Gala.

Jour 4. Barcelone. Ce n'est pas la ville emblématique de Salvador Dalí mais il s'y rendait de temps en temps, notamment au café Els quatre gats (Carrer de Montsió, 3) où il fréquentait ses camarades artistes. Le Museo Real Circulo Artistíco de Barcelona abrite plusieurs sculptures de l'artiste, réalisées dans les années 1970.

Barcelone modernisteHaut de page

Autour de 1900, un phénomène architectural a transformé la ville de Barcelone : le modernisme, interprétation locale de l'Art nouveau. Ce courant architectural est très visible dans l'Eixample, quartier par excellence de la bourgeoisie catalane. Mais ce style ne se limite pas aux édifices nobles de la bourgeoisie : il a également laissé sa signature dans de nombreuses pharmacies, boulangeries, bars et cafés de la ville.

Jour 1. Autour de la Rambla, plusieurs établissements modernistes sont restés intacts malgré le passage du temps : le restaurant Els Quatre Gats (Carrer de Montsió, 3), fréquenté par Picasso dans sa jeunesse ; le Café de l'opéra (La Rambla, 74) ; les salons de l'hôtel España (Carrer de Sant Pau, 9), décorés par Domènech i Montaner ; et la pâtisserie Escribà (La Rambla, 83). Ils ont en commun l'utilisation de céramique sur la partie inférieure des murs et sur les présentoirs, de vitraux aux portes et fenêtres, de marbre pour les bars et de bois ouvragé pour les vitrines. Dans le quartier voisin du Raval, de nombreux bars modernistes ont été conservé, notamment le bar Muy Buenas (Carrer Carme, 63) et le London Bar (Carrer Nou de la Rambla, 34). Fréquentés par une clientèle cosmopolite et branchée, ces bars s'offrent aujourd'hui une seconde jeunesse tout en conservant leur identité première.

Jour 2. Dans le quartier de la Ribera, vous découvrez le joyau incontournable du modernisme catalan : le Palau de la Música, oeuvre de l'architecte catalan Domènech i Montaner, inauguré en 1908. Les voûtes revêtues d'azulejos, les revêtements de mosaïque sur la façade, les vitraux polychromes et son immense claire-voie en forme de cloche inversée : tout cela participe à un jeu constant sur la perception de la lumière.

L'Hospital de la Santa Creu i Sant Pau est un autre chef d'oeuvre du modernisme catalan, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est situé un peu en retrait de l'Eixample, et c'est également l'oeuvre de Domènech i Montaner.

Jour 3. L'Eixample est le quartier le plus emblématique de la période moderniste. Sur le Passeig de Gràcia, vous pourrez admirer les oeuvres des trois grands architectes du modernisme - Lluís Domènech i Montaner, Josep Puig i Cadafalch et Antoni Gaudí - à l'endroit appelé la " Pomme de la discorde ". Tout en haut du Passeig de Gràcia, ne ratez pas non plus le magnifique hôtel Casa Fuster, l'un des plus chics de la ville.

Séjour gastronomique en CatalogneHaut de page

La gastronomie est, pour de nombreux voyageurs, un motif de séjour en terres catalanes. Et pour cause ! La cuisine catalane rayonne grâce au savoir-faire et à l'inventivité d'une pléiade de chefs au prestige international. Voici les étapes incontournables des gastronomes lors d'un séjour en Catalogne.

À Barcelone : le restaurant Tickets des frères Adrià ; le restaurant Moments, orchestré par Carme Ruscalleda et son fils Raül Balam ; le restaurant ABaC du très médiatique Jordi Cruz.

À Girona : El Celler de Can Roca, des frères Roca, considéré comme l'un des meilleurs restaurants au monde.

Sur la Costa Barcelona, dans le village de Sant Pol de Mar, le restaurant Sant Pau de Carme Ruscalleda, où comment allier les plaisirs de la table et une excursion en bord de mer.

Barcelone avec les enfantsHaut de page

L'avantage d'une ville comme Barcelone avec des enfants, c'est que la douceur du climat et la proximité de la plage permettent d'organiser facilement des moments de loisirs entre les visites. C'est aussi une ville à taille humaine, où il est facile de se déplacer à pied ou à vélo. Bref, c'est une destination idéale pour les familles !

Jour 1. Promenade sur les Ramblas pour admirer les fameuses statues vivantes et faire un tour dans le marché de la Boqueria. Tout en bas des Ramblas, au pied du monument dédié à Christophe Colomb, la compagnie Las Golondrinas propose des excursions en bateau dans le port. Ensuite, direction l'aquarium de Barcelone situé juste à côté, dans le complexe Maremagnum. Vous pourrez consacrer l'après-midi à la visite du quartier gothique, avec pourquoi pas une visite du musée des inventions MIBA, très sympa avec des enfants !

Jour 2. Visite du zoo de Barcelone et pique-nique dans le parc de la Ciutadella. Vous pourrez ensuite rejoindre à pied le quartier du Born pour visiter le musée du Chocolat ou prendre le bus jusqu'au parc Guëll pour découvrir l'univers féerique de Gaudí.

Jour 3. Découverte du musée des sciences CosmoCaixa, situé sur les hauteurs de Barcelone. Après la visite, vous n'aurez qu'à prendre le petit tram Blau et le funiculaire pour rejoindre le sommet du Tibidabo. Là, vos petits pourront s'éclater dans son fameux parc d'attractions pendant que vous profitez d'un panorama somptueux sur Barcelone.

Jour 4. Consacrez votre matinée à la visite du Poble Espanyol, un site tout indiqué pour les familles. Promenez-vous dans les jardins de Montjuïc, puis empruntez le téléphérique qui vous permettra de rejoindre le littoral. Si le temps le permet, un après-midi à la plage s'impose !

Voir plus d'idées de séjours

BARCELONE - CATALOGNE, les adresses futées

Galerie photo BARCELONE - CATALOGNE

Actualité et reportage - BARCELONE

10 sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO en Europe à voir de toute urgence !

Chaque année, la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO s'enrichit. Ces biens culturels ou naturels représentent tous un intérêt de taille pour notre héritage commun et méritent d'être préservés. Cette année, ce sont exactement 1073 sites qui sont inscrits sur cette liste. L'Italie reste le pays qui possède le plus grand nombre de biens...

Les 10 meilleures villes pour faire la fête en Europe

Que ce soit pour fêter un diplôme, un anniversaire ou bien une année de travail terminée, l'été est bien souvent propice aux longues soirées ! Si vous avez prévu de voyager en Europe pendant la période estivale, mieux vaut se tenir informer des villes les plus festives ! Si on pense souvent que la fête bat toujours son plein au Sud, sachez...

Les 10 restaurants les plus insolites d'Europe

Lassé de votre petite brasserie de quartier, vous vous rêvez d'un dîner qui sorte de l'ordinaire ? Ça tombe bien puisque certains restaurateurs rivalisent tous les jours d'ingéniosité pour vous faire déguster leurs plats dans des univers pour le moins surprenants ! Dans les airs, dans la glace ou plongé dans le noir, de Paris à Rome, voici...

Les villes remarquables : Espagne

MADRID
PARC NATIONAL DU TEIDE
SÉVILLE
Ailleurs sur le web

Liens utiles BARCELONE

Toutes les bonnes adresses BARCELONE

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté