La minute huguenote

Le XVIe siècle est une période particulièrement remuante sur le plan religieux. La Réforme protestante s'immisce jusque dans le sud-est des Deux-Sèvres. Une grosse partie de la population adhère aux idées nouvelles. Les guerres de Religion n'épargneront évidemment pas la région qui subit les luttes incessantes entre " parpaillots " et " papistes ". Mais suite à l'édit de tolérance signé par Henri IV en 1598, les protestants du Mellois s'organisent. Au XVIIe, le protestantisme se fortifie, comme le prouve la nomination en 1672 d'un pasteur à Aigonnay... dans la paroisse catholique Saint-Pierre, qui était pourtant le siège d'un important prieuré bénédictin ! Le village de Mougon devient quant à lui le chef-lieu de l'église protestante. Mais le règne personnel et absolutiste de Louis XIV (1661-1715) sonne le glas des espérances huguenotes. Le Roi Soleil ne veut qu'une seule religion dans son royaume : il révoque l'Edit de Nantes en 1685. Les persécutions contre les protestants commencent pourtant bien avant cette date fatidique. Un instituteur protestant, un certain Jean Migault (né en 1644), raconte dans ses mémoires les persécutions que sa famille subit dès 1681 aux environs de Vitré. Comme de nombreux autres coreligionnaires qui ne veulent pas renier leur foi, il quitte la France. Il meurt en exil en Hollande en 1707. Les maisons des protestants exilés sont pillées, incendiées par les dragons du roi, ces soldats chargés de faire abjurer les réformés par tous les moyens... Mais tous les protestants ne partent pas. Ceux qui restent sans abjurer doivent subir les violences et les outrages des dragonnades. En 1685, le temple de Mougon est détruit. Tous les temples seront en fait détruits au XVIIe pour n'être érigés de nouveau qu'au XIXe. En 1688, les dragons attaquent la ferme du Grand-Ry, vers Aigonnay, où se sont regroupés de nombreux huguenots. Des hommes sont tués dans la bataille, d'autres pendus ou envoyés en galère après celle-ci, les femmes sont fouettées. De nos jours, le pays mellois est beaucoup plus serein, si éloigné en apparence de tous les conflits religieux... Mais temples, cimetières familiaux (signalés par des cyprès) et " piniers " (pins parasol plantés pour indiquer les maisons amies) témoignent encore de la trace durable laissée dans la région par la religion réformée ainsi que son histoire mouvementée.

Adresses Futées de Beaussais

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à Beaussais

Transports
  • Location voiture
  • Réservez un train
  • Réserver un ferry
  • Location de moto
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de Beaussais

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LIMOUSIN

Guide LIMOUSIN

LIMOUSIN 2016/2017

9.95 €
2016-06-15
312 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Gagnez 2 séjours de prestige pour 2 personnes à Pornic !

Une escapade bien méritée à Pornic avec l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic .

2 séjours de prestige à remporter (2 gagnants) !