(SAINT-MAIXENT-L'ECOLE)

Lieu de fin d'existence pour François Villon en 1489, Saint-Maixent-l'Ecole est le fruit d'une longue histoire, un peu tortueuse. Sept villes en France portent le nom du même saint, l'ajout de " l'école " étant une excentricité locale. C'est vers 459 qu'Agapit, ermite de son état, est chassé de Poitiers par les Huns. Il vient tout naturellement fonder un oratoire ici, à Saint-Saturnin. Maixent-d'Agde, un de ses jeunes abbés, fonde bientôt un autre établissement religieux dans les parages, avec le soutien de Clovis. En 515, lorsque Maixent décède, le lieu est renommé Cellula Sancti Maxentii, soit le monastère de Saint-Maixent. L'église - à ne pas manquer lors d'une visite dans la ville - fut érigée en 940 pour y abriter les reliques de saint Maixent et saint Léger.

Quant au rajout de l'école dans le patronyme municipal en 1879, on le doit à la date de l'implantation dans la ville de l'école nationale de l'infanterie, à laquelle succédera en 1963 l'école nationale des sous-officiers d'active. Saint-Maixent-l'Ecole est aussi, désormais, un haut lieu départemental de la Journée d'Appel à la Défense. (Et on n'y mange pas si mal, dans les cantines de l'armée !).

À voir / À faire à Saint-Maixent-l'Ecole

Comment partir à Saint-Maixent-l'Ecole ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Saint-Maixent-l'Ecole

Photos de Saint-Maixent-l'Ecole

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LIMOUSIN

Guide LIMOUSIN

LIMOUSIN 2016/2017

9.95 €
2016-06-15
312 pages
Ailleurs sur le web
Avis