Noeud ferroviaire à une demi-heure de la gare du Nord, Creil n'est pas au premier abord la ville la plus séduisante pour une visite. Marquée par une triste architecture d'après-guerre et un développement de quartiers populaires qui lui font mauvaise réputation, la ville cherche à retrouver un peu le lustre d'antan, avec des symboles comme la réhabilitation réussie de la piscine Art déco ou le dynamisme d'un théâtre à la place de l'ancienne faïencerie. Le petit port sur l'Oise s'est métamorphosé avec la révolution industrielle. L'arrivée du chemin de fer au XIXe siècle a entraîné l'implantation de plusieurs industries lourdes et un développement exponentiel de la population. Creil a été sévèrement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, puis a cruellement souffert de la fermeture de grandes usines dans les années 1980-1990. La clouterie Rivierre est l'une des rares qui s'est maintenue jusqu'à aujourd'hui en se spécialisant. Ce patrimoine industriel est agréablement mis en valeur. Les vestiges du Creil d'avant-guerre se trouvent autour de l'île Saint-Maurice à la pointe de laquelle on découvrira le temple d'Amour, charmant kiosque du XVIIIe siècle. Ce secteur va regagner en attrait avec la nouvelle passerelle Nelson-Mandela, qui encourage les déplacements à pied entre le quartier Rouher et la gare ferroviaire en passant par l'île Saint-Maurice. La ville devrait continuer à se tourner davantage vers la rivière avec le projet de port fluvial primé au niveau national en 2016.

À voir / À faire à Creil

Comment partir à Creil ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Creil

Photos de Creil

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

HAUTS DE FRANCE

Guide HAUTS DE FRANCE

HAUTS DE FRANCE 2018/2019

9.95 €
2018-07-13
528 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis