Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Jordanie

Tranquillement blottie au Moyen-Orient entre la mer Rouge et la mer Morte, la Jordanie attend les voyageurs avec la douceur d'un thé à la menthe. Tantôt rocheux ou désertiques, verdoyants ou ensablés, les paysages jordaniens se distinguent par leur diversité. Partir en Jordanie, c'est la garantie de faire un beau voyage entouré(e) de canyons, de falaises et d'arches naturelles, des panoramas du Wadi Mujib, le « Grand Canyon de la Jordanie », au fabuleux désert du Wadi Rum, en observant le coucher de soleil sur la colline de l'ancienne forteresse de Machéronte. Les opulentes civilisations qui se sont succédé dans ces contrées extraordinaires ont laissé derrière elles des merveilles architecturales dont le souvenir vous accompagnera longtemps grâce à votre guide touristique sur la Jordanie : la cité cachée de Pétra, dernière étape de la quête du Graal pour Indiana Jones, Jerash, la Pompéi jordanienne, ou encore les châteaux du désert à l'est d'Amman. Et pour vous remettre de toutes ces émotions, quoi de mieux que d'aller plonger dans les eaux toujours tièdes du golfe d'Aqaba ?

Que voir, que faire en Jordanie ?

Quand partir en Jordanie ?

Les meilleures périodes pour partir en Jordanie sont au printemps et à l'automne, lorsque le climat est doux dans tout le pays. La période du Ramadan n'est pas idéale, mais pas complètement à déconseiller non plus, comme c'est le cas pour d'autres pays musulmans. Si de nombreux services et restaurants restent fermés toute la journée en Jordanie, des panneaux désignent ceux qui sont tout de même ouverts pour les touristes, les expatriés non-musulmans ou les musulmans en voyage dispensés de jeûne.

En savoir plus

Adresses Futées de Jordanie

Voyager en Jordanie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Jordanie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Jordanie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Jordanie

La Jordanie est un petit pays, mais tellement magnétique et attachant que l'on peut prévoir d'y passer un long week-end, comme plusieurs semaines. L'essentiel du pays, avec ses incontournables tels que Petra, Jerash ou le Wadi Rum, se parcourt en une semaine, sans trop se presser. Les mordus de randonnée, de contemplation au milieu des déserts et les compulsifs de ruines antiques prévoiront le double ou le triple, pour être sûr de prendre le temps et de ne rien rater. Moins réputée pour le tourisme religieux que son célèbre voisin Israël, la Jordanie compte tout de même plusieurs sites bibliques d'importance. Le lieu de baptême du Christ est sans conteste le plus important, mais les somptueuses mosaïques des églises de la période byzantine ou les ruines de la forteresse de Machéronte où fut exécuté Jean-le-Baptiste, le sont tout autant. Le pays présente l'avantage d'allier culture, nature et histoire en parcourant de courtes distances.

Comment partir en Jordanie

Comment partir seul

Plusieurs compagnies permettent de se rendre en Jordanie. Les vols ont pour destination Amman et sont nombreux à être directs. On comptera alors environ 4h30 de trajet. Royal Jordanian Airlines permet aussi une liaison jusqu'à Aqaba. A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ !

Comment partir en voyage organisé

Les principaux sites touristiques étant relativement concentrés, les agences proposent des circuits accompagnés d'une semaine qui permettent de ne pas faire d'impasse sans perdre de temps (Petra, Aqaba, Wadi Rum, Jerash, châteaux du désert, descente sur la mer Morte...). D'autres organisent des circuits de randonnée/trekking à plus petite échelle dans le Wadi Rum ou encore la vallée de l'arc-en-ciel.

Comment se déplacer sur place

Il n'y qu'une seule liaison aérienne intérieure, entre Amman et Aqaba. Sinon, le moyen le plus économique pour se déplacer dans le pays est le bus ou le minibus. Ils sillonnent l'ensemble du territoire et aucun village n'est laissé de côté. Les grandes agglomérations sont reliées entre elles par des services réguliers, ce qui n'est pas le cas des petites villes, situées dans des zones peu habitées, à l'est du pays par exemple. À l'inverse des bus, les minibus ne partent pas à heure fixe mais quand le véhicule a fait le plein de passagers.

Reportages & actualités de Jordanie

Organiser son voyage en Jordanie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez la Jordanie

Traversée par une histoire immémorielle – les traces de présence humaine remontent à 500 000 ans –, la Jordanie a su trouver une place pacifiée dans une région tourmentée. Le pays s'est construit de toutes pièces sur les ruines d'un Empire ottoman divisé à coups de crayon par les puissances britanniques et françaises. Il a forgé son identité sur l'appartenance arabe, sur les traditions bédouines et sur la pratique d'un islam ouvert. La richesse de sa culture s'exprime aussi bien dans les vestiges antiques de Pétra ou de Jerash que dans la tradition d'hospitalité des Bédouins. L'âpreté de ses paysages contraste avec la générosité constante et le sourire de ses habitants. Ce petit pays pauvre en ressources naturelles séduit par la grandeur de son âme et le sentiment d'éternité qui se dégage de ses déserts. Histoire, nature, culture, vie sociale, gastronomie sont autant de facettes à explorer pour un avant-goût de ce qui vous attend.

Photos et images de Jordanie

Colliers bédouins. Visit Jordan
Arc d'Hadrien. Visit Jordan
Les lumières de la ville d'Amman. Silverjohn - iStockphoto
Boulangerie fabriquant du pita ou khobz (le pain arabe). Visit Jordan

Les 12 mots-clés en Jordanie

1. Café

Le café est, pour les Jordaniens, un important symbole culturel, celui de l’hospitalité. Dans la tradition bédouine, on offre d’abord trois tournées de café (une pour l’âme, l’autre pour l’épée et la dernière en l’honneur de l’hôte), ensuite le thé. En acceptant le café que l’on vous offre, vous signifiez, à votre tour, votre bienveillance.

2. Chai

Le thé est arrivé dans la région avec les Britanniques. La tradition exige d'accueillir les visiteurs avec un verre de thé bien sucré. Dans le sud, les Bédouins parfument le thé d'une sauge sauvage ramassée dans le désert. Dans les restaurants, on vous servira plus volontiers un thé à la menthe. Dans les stands de bord de route, un thé nature.

3. Décapole

Au temps de l’empereur Alexandre le Grand, dix villes furent fédérées au cœur d’une Décapole destinée à développer le commerce entre l’Orient et l’Occident. Des voies furent construites ainsi que des temples, des théâtres, des fontaines, des palais… Leurs vestiges forment aujourd’hui un témoignage exceptionnel qu'on ne se lasse pas d'arpenter.

4. Falafel

shutterstock_653403838.jpg

Les boulettes de farine de pois chiche parfumées aux herbes, à l'ail et à l'oignon font les délices des Jordaniens... au petit déjeuner. Ainsi, les meilleurs falafels se dégustent dans les gargotes qui ouvrent dès potron-minet. On peut bien sûr les manger à toute heure, de préférence en sandwich, écrasées dans une galette de pain non levée.

5. Hachémite

Le royaume hachémite existe depuis 1946, mais l’origine de la famille royale régnante est millénaire. Elle descend de Hashim ibn Abdel Manaf, arrière-grand-père du prophète Mahomet. Cette famille était la gardienne de la Mecque jusqu’à l’arrivée des Saoud. Plusieurs branches la composent. Ainsi, les prétendants au trône d’Irak sont hachémites.

6. Jebel

shutterstock_203230267.jpg

Il s'agit des collines ou des montagnes en arabe. L'antique Amman a été construite sur sept collines qui firent dire aux historiens qu'elle était la Rome orientale. Le désert jordanien est composé de montagnes pelées dans le creux desquelles l'homme a érigé de magnifiques sites comme Pétra, ou que la nature a divisées avec de somptueux wadis.

7. Keffieh

iStock-157193016.jpg

Le keffieh est un foulard carré plié en deux triangles et maintenu sur la tête par deux cordes nouées. Les Bédouins s'en servent de protection contre le soleil et le sable. Le keffieh traditionnel jordanien alterne les carreaux rouges et blancs. Le keffieh est aussi un signe de reconnaissance tribale. Les motifs changent en fonction de la tribu.

8. Mansaf

Le plat national de Jordanie se compose traditionnellement d’agneau cuisiné dans du lait de chèvre fermenté et séché appelé jameed. Le mansaf est servi avec du riz, des amandes, des pignons de pin. Cet héritage de la tradition bédouine est le plat des occasions spéciales : mariage, naissance, invité de marque, Aïd… et il se mange avec les doigts !

9. Qasr

Les qasr, ou « châteaux », font partie du paysage historique de la Jordanie. Ces forteresses présentes dans le nord-est du pays et sur la route des Rois, datent pour la plupart de la dynastie arabe des Ommeyades. Ils étaient placés à des points stratégiques, aux confins du désert ou sur des routes caravanières et de pélerinages très fréquentées.

10. Sheesha

On ne fume pas de narguilé en Jordanie, on « boit une sheesha » pour reprendre la traduction littérale de l'arabe dialectal du pays. Encore récemment, les amateurs avaient le choix entre les saveurs de mélasse ou de pomme. Désormais, une explosion de parfums embaume les cafés du pays : abricot, melon, cerise, fleurs, cappuccino ou même cola...

11. Shibriya

La dague bédouine est connue sous le nom de shibriya. Tous les hommes portent ce poignard traditionnel, car il symbolise la virilité. Il se compose d'une lame courte recourbée en double bordé et souvent gravée. La poignée est en corne et la gaine de bois, richement ouvragée, est équipée avec un passe de ceinture et se porte sur le côté arrière.

12. Wadi

iStock-531127407.jpg

Le wadi désigne aussi bien un cours d'eau qu'une vallée. Ils sont souvent asséchés et forment des lits de sable que les Bédouins empruntent pour se déplacer. Mais orages et pluies peuvent subitement et violemment les remplir, les transformant en torrents destructeurs. Ils sont aussi la résultante d'évolutions géologiques comme au Wadi Rum.

Vous êtes d'ici, si...

Vous abusez de formules de politesse et appelez votre interlocuteur « habibi » (qui signifie « chéri »).

Vous serrez la main de toutes les personnes présentes dans une pièce en entrant ou en sortant.

Vous évitez de vous adresser directement à une femme lorsque vous êtes un homme. 

Vous mangez avec la main droite. La main gauche est réservée aux activités impures, telle que la toilette intime.

Vous ôtez vos chaussures avant d'entrer dans une maison.

Vous arborez une tenue « décente », en évitant le short pour les hommes, les décolletés et vêtements courts pour les femmes. 

Vous acceptez le thé ou café qu'on vous offre, prenez le temps de discuter avec votre hôte et rendez la tasse vide.

Vous vous resservez d'un plat plusieurs fois, le meilleur des compliments que vous puissiez faire à la maîtresse de maison. 

Vous prenez des pincettes en abordant la question israélo-arabe. La moitié de la population est d'origine palestinienne et le sujet est hautement sensible. Le mieux est même d'éviter le sujet.

D'autres destinations en Jordanie

Les agences de voyage
Les meilleurs restaurants

Carte de Jordanie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay