Enfoncée au coeur de l'Europe centrale, la Slovaquie incarne parfaitement l'imaginaire romantique de ces terres inconnues aux confins de notre Europe : mystérieuses, fascinantes et méconnues. Souvent confondue avec la Slovénie, ou encore pensée dans la Tchécoslovaquie, la Slovaquie aspire à une reconnaissance internationale qu'elle mérite pleinement au vu des atouts de ce petit bout de paradis. Découvrir la Slovaquie c'est découvrir tout d'abord une nature exceptionnelle : des chaînes de montagne grandioses, des majestueuses Tatras aux énigmatiques Malá Fatra, terrains de jeu des randonneurs, alpinistes et skieurs ; des forêts qui couvrent presque la moitié du territoire comme les Poloniny, forêt primaire de hêtres qui s'étend à la frontière ukrainienne ; une faune et flore foisonnantes, symbolisée par un ours brun qui vit en harmonie avec les hommes ; ou encore des grottes exceptionnelles qui prospèrent dans le sous-sol slovaque. Mais la Slovaquie c'est aussi un patrimoine historique remarquable, marqué par ses châteaux forts vertigineusement accrochés à des blocs rocheux ; des centres-villes médiévaux remarquablement conservés ; ou encore des musées folkloriques revisitant chaleureusement l'architecture populaire.

Ce tableau reflète la riche et tourmentée histoire de ce petit pays, marquée par presque 1 000 ans de domination hongroise, une soumission au voisin tchèque, ainsi que 40 ans de communisme. Ces périodes d'assujettissement ont forgé chez les Slovaques un fort patriotisme qui se manifeste dans un plaisir certain à vous faire découvrir leur pays ou vous en conter ses merveilles dans les nombreuses tavernes et auberges autour d'une bonne bière ou d'un verre d'eau-de-vie.

Indépendant depuis seulement 1993, après la séparation de velours d'avec les voisins tchèques, le pays est entré de plain-pied dans l'Union européenne en 2004 et a adopté l'euro en 2009. La Slovaquie est aujourd'hui un pays aux charmes insoupçonnés, qui navigue entre tradition et modernité et ne demande qu'à être découvert. Alors n'attendez pas !

Les lieux incontournables de Slovaquie

Les circuits touristiques en Slovaquie

Un grand week-end en Slovaquie

Bratislava sera certainement votre point d'arrivée en Slovaquie. Nous vous proposons donc un séjour concentré autour de la capitale slovaque.

Une semaine en Slovaquie

Nous vous proposons une boucle d'une semaine qui vous emmènera à la découverte de la moitié ouest de la Slovaquie, avec un mélange équilibré de villes, de parcs naturels et de sites inscrits sur la li...

Photos de Slovaquie

Découvrir la Slovaquie

Les plus de la Slovaquie

Une culture bien vivace

La Slovaquie est un des plus jeunes pays d'Europe, sorti de sa période soviétique en 1989 et séparée de la République tchèque depuis 1993. Aujourd'hui la Slovaquie est un pays en pleine transition, qui navigue entre modernité et tradition.

Si le passé soviétique s'efface peu à peu des mentalités qui entrent avec confiance dans l'économie de marché, l'héritage de cette période reste néanmoins visible par la présence d'édifices colossaux. La société s'est adaptée à un nouveau modèle social et économique et l'on trouve bien peu de nostalgiques de la période communiste. Intégrés pendant 1 000 ans au royaume de Hongrie et rattachés à la Tchécoslovaquie pendant la plus grande partie du XXe siècle, les Slovaques ont cependant toujours réussi à transmettre leur patrimoine culturel et à défendre leur identité nationale.

Depuis leur entrée dans l'Union européenne en 2004, tout évolue très vite en Slovaquie, le modèle de développement occidental est en marche, et si la croissance était le mot d'ordre, la crise de 2008 a également touché le pays qui se relève doucement.

Pourtant, malgré ses atouts, le pays reste étrangement délaissé des touristes. Petit paradis de nature méconnu, la Slovaquie vous ravira sans aucun doute. Un seul conseil, dépêchez-vous de découvrir ce pays avant qu'on se passe le mot...

Une population mosaïque

Avec une population d'environ 5 445 000 habitants, pour une densité de 111 habitants/km², la Slovaquie se classe parmi les petites nations européennes, au 22e rang de l'UE. Les deux centres urbains les plus peuplés sont Bratislava et Košice, la capitale abritant plus de 420 000 habitants et Košice, 238 000. Les autres villes du pays sont moyennes ou petites. Parmi les 5 plus importantes, on trouve Prešov, Nitra, Žilina, Banska Bystrica et Trnava avec des populations similaires autour de 80 000 habitants. Pays où la mouvance et l'effacement des frontières a toujours représenté la règle, on trouve de nombreuses minorités qui composent une mosaïque ethnique porteuse de richesses mais aussi de tensions : Hongrois, Roms, Tchèques, Ruthènes et Ukrainiens complètent le paysage que beaucoup pensent pourtant très homogène.

Une terre d’aventures et de découvertes
Village de Ždiar.
Village de Ždiar.

Malgré sa petite taille, la Slovaquie, qui est un pays aux trois quarts montagneux, renferme une grande diversité de richesses naturelles. Les Slovaques en ont pleinement conscience et vivent en harmonie avec la nature. Beaucoup d'entre eux possèdent un chalet en montagne hérité de la période soviétique. Ils s'y échappent les week-ends, souvent entre amis, pour s'aérer et profiter des splendeurs de leurs forêts et de leurs montagnes. Les Slovaques entretiennent et préservent leur nature avec le plus grand soin : une multitude de sentiers très bien balisés et des aménagements de qualité vous offrent la possibilité d'accéder à des grottes d'aragonite ou de glace, uniques sur ce continent, à des torrents aménagés pour des descentes en rafting, ou encore à des pentes montagneuses où se côtoient skieurs en hiver et randonneurs en été.

Les Tatras sont une des chaînes montagneuses les plus exceptionnelles d'Europe avec leurs impressionnants pics vertigineux. Le Parc national du Paradis slovaque est un véritable paradis naturel préservé et le Karst slovaque, une curiosité géologique creusée de grottes profondes et splendides, feront le bonheur des spéléologues avertis.

La faune et la flore y sont tout simplement éblouissantes et préservées. La forêt occupe 36 % de la surface totale du pays et abrite la plupart des 40 000 espèces d'animaux recensées en Slovaquie. Parmi les plus exceptionnelles que l'on peut rencontrer : le lynx, l'élan, le chamois, le loup et aussi, avec chance ou malchance, le fameux ours brun.

Un riche patrimoine architectural
Château de Bratislava.
Château de Bratislava.

Fier de son riche héritage historique, la Slovaquie offre au voyageur plus de 100 châteaux et deux fois plus de manoirs appartenant à l'aristocratie. Les premières édifications datent du IXe, et du Xe siècle, ce sont souvent des châteaux forts en pierre qui se généralisent entre les XIe et XIIIe siècle comme celui de Spiš, aujourd'hui en ruine. Ces constructions correspondent à des volontés de protection face aux invasions mongoles et tartares de cette époque troublée. De nombreuses forteresses sont érigées par l'aristocratie hongroise à des endroits stratégiques ou difficiles d'accès sur les frontières du royaume. Le château d'Orava en est un exemple parfait. Les villes libres, qui prospèrent grâce au commerce, se dotent également de châteaux fortifiés, comme à Zvolen et à Banská Bystrica où seule la barbacane est encore visible. A partir du XVe siècle, des changements architecturaux notables dans le style gothique puis Renaissance sont apportés pour améliorer le confort de la vie quotidienne de ces édifices sécurisés. Aujourd'hui, beaucoup de ces châteaux sont ouverts à la visite, qu'ils soient parfaitement conservés ou tombés en ruine.

L'architecture sacrée slovaque est symbolisée par les églises en bois. Construites à partir de la fin du XVIIe siècle, elle font suite à une loi promulguée par Léopold Ier en pleine période de réforme et qui stipulait que ces édifices devaient être construits en moins d'un an, sans clous, en dehors du village, et sans clocher. On peut les visiter et des messes y sont encore dites aujourd'hui. Elles se trouvent surtout dans l'est du pays. Pays à l'importante ferveur religieuse, la Slovaquie recèle de magnifiques églises. De la cathédrale gothique Sainte-Elisabeth de Košice à l'église bleue de Bratislava, construite au début du XXe siècle dans le style Art nouveau, sept siècles d'histoire religieuse se succèdent pour le grand bonheur des amateurs d'architecture. La Slovaquie compte également de nombreuses synagogues et des temples protestants, dont quelques-uns ont été construits dès le début de la Réforme. On trouve l'un des plus beaux exemples à Kežmarok, avec l'église articulée en bois du XVIe siècle. Certains de ces édifices ont perdu leur fonction sacrée et abritent des centres culturels ou de simples magasins, comme celle de Trstená, ville de la vallée de l'Orava.

L'architecture populaire est représentée par les musées en plein air qui regroupent dans un même lieu les maisons typiques à un étage, construites en bois des différentes régions de la Slovaquie. La visite de ces musées s'accompagne souvent d'animations folkloriques. Mais de nombreux villages comptent toujours des exemples très bien entretenus de l'architecture vernaculaire. Pour découvrir les richesses de la Slovaquie, il faut donc aller au-delà de Bratislava ou des centres urbains plus importants qui, quant à eux, sont très souvent marqués par le style socialiste et fonctionnel d'édifices aux larges formes imposantes et grises comme les barres d'immeubles ou autres bâtiments administratifs.

L’omniprésence des thermes

La Slovaquie a beau être un des plus petits pays d'Europe, elle offre pourtant un nombre impressionnant de sources thermales aux diverses vertus thérapeutiques. Des soins de qualité sont offerts aux curistes avec des bains et des massages à des prix bien plus compétitifs qu'en France. Les établissements thermaux se retrouvent sur l'ensemble du territoire mais le choix est plus grand dans les zones de montagne. Rien de plus agréable pour se détendre après une journée de randonnée ou passée sur les pistes de ski !

La ville de Trenčin abrite les plus grands thermes du pays, vous serez reçu dans de véritables palaces du XIXe siècle par une équipe de professionnels. Les piscines Art déco sont de véritables petits bijoux. A Piešťany, on trouve les thermes les plus réputés avec leurs eaux à plus de 67 °C, autrefois fréquentés par les soldats de l'armée hongroise blessés lors de la Seconde Guerre mondiale. Ils accueillent aujourd'hui plus de 35 000 curistes par an. Bardejovské Kúpele est également historiquement connu puisque ses thermes ont été fréquentés par le tsar Alexandre ou encore Sissi. Ils ont de plus l'avantage d'être situés au coeur d'une forêt, l'idéal pour se reposer !

L’attrait des sports d’hiver

La Slovaquie est traversée sur les 4/5e de son territoire par les Carpates, chaîne montagneuse qui s'étend sur différents massifs. Autour de Bratislava, les Petites Carpates proposent un paysage de collines et de forêts. Au nord-ouest s'étirent les Malá et les Veľká Fatras, les petites et les grandes Fatras. Ces deux chaînes sont parallèles l'une à l'autre et leurs paysages sont marqués par des vallées encaissées, des canyons et des falaises vertigineuses. Au nord courent les hautes Tatras sur la frontière polonaise, 35 km de long pour ce massif surnommé " les petites Alpes ", dominé par le mont Gerlach (Gerlachovský štít) qui culmine à 2 654 m. Au sud, les basses Tatras leur font face avec leurs longues et larges pentes boisées. Chaque massif est parcouru par plusieurs domaines skiables. Les infrastructures, de plus ou moins bonne qualité suivant l'ancienneté des stations, offrent la possibilité de skier à des prix beaucoup plus intéressants qu'en France. Des stations et domaines skiables, de petite ou moyenne importance, ouverts de décembre à avril, font le bonheur de tous les skieurs.

La station la plus importante de Slovaquie est le domaine de Jasná dans la vallée de la Demänoská Dolina, située dans les basses Tatras. Dans les hautes Tatras, la station de ski de Štrbské Pleso a accueilli les championnats du monde de saut à ski de 1980 à 1987. Plus intimistes, Zuberec, sur le flanc ouest, et Ždiar, sur le flanc est des hautes Tatras, sont de jolis villages où le folklore slovaque est encore très présent et où il est possible de trouver un hébergement dans des maisons traditionnelles en bois. Cependant, les domaines skiables sont plus petits, voire assez vétustes.

Reportages & actualités de Slovaquie

Ailleurs sur le web
Avis