BOLIVIE - guide touristique du Petit Futé

¡ Bienvenidos a Bolivia !

Devenu en 2009 l'Etat plurinational de Bolivie, ce petit pays andin (comparé à ses géants voisins) compose l'un des panoramas les plus grandioses de l'Amérique latine : c'est un peu à la Bolivie qu'on rêve quand on se plonge dans l'imaginaire des paysans charriant leur caravane de lamas, des jungles inaccessibles, des petits villages perdus au bout du monde entre d'immenses montagnes enneigées... La Bolivie, c'est un concentré d'Amérique latine, et un peu plus encore.

A l'image du président Evo Morales Ayma, le pays est indien (comprenez : indigène) et fier de l'être. La difficile question de l'identité des Boliviens semble peu à peu trouver réponse dans ce creuset, né de la coexistence dans la différence et du partage de valeurs communes qui pourrait devenir un vrai modèle d'intégration.

Au-delà de cette extraordinaire synergie d'ethnies, ce pays est l'un des plus fascinants qui soit. La richesse archéologique n'a d'égale que celle des paysages andins, d'une beauté dépouillée indicible, ou celle encore des basses terres amazoniennes, extraordinaire réserve en termes de biodiversité. Notre compatriote Alcide Dessalines d'Orbigny écrivit un jour que " si Dieu venait à détruire l'oeuvre de sa création, Il devrait préserver la Bolivie, où sont concentrées toutes les espèces et essences du monde ". Plus tard, Miguel de Cervantès fit proclamer à son hidalgo de Don Quichotte : " Cela vaut un Potosí ", forgeant ainsi une expression qui, en langue castillane, désigne le parangon de toutes les richesses. Si les filons d'or et d'argent se sont depuis longtemps taris, ses beautés naturelles, son sens de l'hospitalité, sa forte spiritualité et ses monuments baroques sont bien les nouvelles ressources de la Bolivie, pays surréaliste par excellence, où tout semble possible, en étant improbable.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. A Myriam Fernandez, Catherine Gilloury et toute l'équipe de Terra Andina, à Christophe Moris à Sucre ainsi qu'à Jael à La Paz et Copacabana, Clotilde à Tarija, Eloy à Uyuni, Oscar à Potosi, Mohamed Juliano à Rurrenabaque, sans oublier Perrine, bien sûr.

Idées de séjour BOLIVIE

Séjour courtHaut de page

8 jours sur place ou 12 jours si vous choisissez l'option Santa Cruz ou Salar et Sud Lipez.

Ce voyage vous entraîne à travers les siècles. Il commence il y a 1 500 ans par le temple de Kalasasaya, dernier vestige de la civilisation Tiwanaku, l'une des plus brillantes de l'époque précolombienne. Bien des siècles plus tard, émergeait un nouvel empire, celui de la civilisation inca, par la suite anéanti par les conquistadores espagnols. Alors que les Quechuas servaient de mains-d'oeuvre dans les mines d'argent de Potosí, les Indiens Guaranis des basses terres et les Moxos s'opposaient, quant à eux, à d'autres conquérants : les missionnaires jésuites qui les regroupèrent en communautés, les fameuses reducciones de l'Oriente.

Cet itinéraire retrace l'histoire turbulente du Nouveau Monde, avec un zeste de " hors sentiers battus ", et les imprévus en plus... (Il est nécessaire de louer un véhicule aux villes étapes.)

Jour 1 : La Paz - Tiwanaku - Copacabana. Début du voyage à La Paz pour rejoindre le site archéologique de Tiwanaku (1 heure). Visite des vestiges précolombiens, qui comptent parmi les plus importants du continent. Puis longez le lac Titicaca et la Cordillère royale jusqu'à Copacabana. Et montez jusqu'à la colline du chemin de croix pour le coucher du soleil...

Jour 2 : Copacabana - Ile du Soleil - Copacabana. Le matin, prenez un bateau à moteur pour l'île du Soleil (1 heure 30 environ de navigation - paysages superbes). Après la visite du site inca de Chincana, partez pour une courte balade à pied sur l'île, de site en site. Retour en bateau à Copacabana avant la tombée du jour.

Jour 3 : Copacabana - La Paz. Le matin, visitez les sites les plus intéressants de la ville : Horca del Inca, la basilique, et le marché indien très coloré. L'après-midi, trajet retour jusqu'à La Paz par le détroit de Tiquina (3 heures 30 - 158 kilomètres). Profitez de la fin de journée pour vous perdre dans les marchés indiens de San Pedro, véritable coeur de la capitale andine. A 21h : départ par bus de nuit ou par avion pour Uyuni (pour la seconde option).

1e option jour 4 à jour 7 (Santa Cruz et missions jésuites)Haut de page

Jour 4 : La Paz - Santa Cruz - Samaipata. Le matin, vol intérieur La Paz-Santa Cruz. Dès votre arrivée dans la capitale de l'Oriente, partez pour la forteresse inca de Samaipata (2 heures de trajet). Endroit superbe dans une région tampon entre l'Amazonie et les Andes où demeurent encore les vestiges du fort inca le plus reculé de l'empire, édifié pour contrôler les invasions des Guaranis. Excursion sur le site avant de rentrer à Santa Cruz (ou nuit sur place, lodges très agréables).

Jour 5 : Santa Cruz - San Javier (missions jésuites). Départ pour San Javier, par la route qui mène à l'Oriente (3 heures). Visite de l'église de San Javier, célèbre pour ses sculptures sur bois. Eglise toujours active et restaurée par l'Unesco.

Jour 6 : San Javier - Concepcion - San Javier (missions jésuites). Piste jusqu'à Concepcion (1 heure). Visite libre de l'église de la mission de Concepcion, édifiée en 1753. Déjeuner à Concepcion. Puis retour à San Javier dans l'après-midi.

Jour 7 : San Javier - Santa Cruz. Dans la matinée, retour à Santa Cruz (3 heures). Déjeunez en cours de route dans l'un des nombreux villages traversés. Avion pour Sucre ou Potosi (sinon transport privé en 3 heures).

2e option jour 4 à jour 7 (Salar - Sud Lipez).Haut de page

Jour 4 : Uyuni. Départ en expedition pour le Salar. Visite du désert de sel. Déjeuner sur l'île d'Incahuasi. Nuit à San Pedro.

Jour 5 : Sud Lipez. Visite des volcans et des lagunes colorées. Paysages lunaires. Sensation garantie. Nuit en refuge (attention au froid).

Jour 6 : Sud Lipez. Visite de la laguna verde, Geysers, possibilité de continuer sur le désert de l'Atacama au Chili ou retour vers Uyuni.

Jour 7 : Uyuni - Potosi. Après une bonne nuit de repos à Uyuni, départ en bus sur une belle route de montagne pour rejoindre Potosi.

Suite du parcours classique.Haut de page

Jour 8 : Potosí - Sucre. Consacrez cette journée à la découverte de la ville impériale, inscrite par l'Unesco au patrimoine de l'humanité. Visitez les mines du Cerro Rico en compagnie d'un ancien mineur. Puis la Casa de la Moneda, où les Espagnols frappèrent la monnaie de la couronne jusqu'au XIXe siècle. Et si l'horaire le permet, l'église Santa Teresa et d'autres trésors de cette ville historique. En fin d'après-midi, quittez Potosí pour Sucre. Le trajet est splendide.

Jour 9 : Sucre - Tarabuco - Sucre (dimanche impérativement). Un détour par Tarabuco (à 1 heure de route), où se déroule, tous les dimanches, l'un des plus fameux marchés d'artisanat indien du continent (certaines posadas organisent des excursions vers cette destination). Authenticité garantie ! Retour à Sucre en fin d'après-midi.

Jour 10 : Sucre. Visitez la ville coloniale de Sucre, également inscrite au patrimoine de l'humanité. Entre autres : museo de los tejidos, casa de la libertad, couvent de la Recoleta, cathédrale...

Jour 11 - 12 : Sucre - La Paz. Vol intérieur Sucre-La Paz. Gardez pour la fin la visite de la capitale des Andes : calle Sagarnaga et ses échoppes d'artisanat local (l'un des plus fameux d'Amérique du Sud), la rue des sorcières, marchés typiques de Camacho, centre historique, quartier colonial. Pour les marcheurs, prenez quelques heures pour monter à la Muela del Diablo, d'où vous jouirez de la plus belle vue sur La Paz.

Séjour longHaut de page

20 jours sur place dans les Andes et l'Altiplano.

Cet itinéraire permet de prendre pleinement conscience de la diversité et de la richesse de la Bolivie. 20 jours ne sont pas de trop pour sillonner l'immense Altiplano du nord au sud et d'est en ouest. Paysages grandioses et envoûtants, vestiges incas en abondance, ce trajet allie grands espaces et culture. Pour les amoureux de véritables découvertes et amateurs de randonnées. Et du " hors sentiers battus "...

Jour 1 : La Paz. Visite de La Paz : calle Sagarnaga et ses échoppes d'artisanat local, rue des Sorcières, marchés populaires de San Pedro, centre historique, quartier Colonial Jaenz.

Jour 2 : La Paz - Copacabana - Ile du Soleil - Yumani. Départ de La Paz en bus pour Copacabana (3 heures 30 de trajet). Vous longez le lac Titicaca et la Cordillère royale jusqu'à Copacabana. Puis, en bateau à moteur, rejoignez l'extrême nord de l'île du Soleil, où se trouvent les ruines incas de Chincana (2 heures de navigation). Des ruines, partez pour une courte randonnée en suivant les crêtes jusqu'au sud de l'île où se trouvent les vestiges incas de Pilkokaina et Fuente del Inca (environ 3 heures de marche). Passez la nuit au village de Yumani (confort sommaire).

Jour 3 : Yumani - Yampupata - Copacabana - La Paz. Traversez en bateau à voiles (20 minutes - nombreux bateaux à Yumani) jusqu'à la presqu'île de Yampupata. Randonnez le long du sentier jusqu'à Copacabana, en passant par les villages perdus de Zampaya et Santa Ana (environ 5 heures à 6 heures). Puis retournez en bus à La Paz.

Jour 4 : La Paz - Uyuni. Prenez le bus jusqu'à Oruro puis le train (le train des Andes) pour rejoindre Uyuni. Grande traversée nord-sud de l'Altiplano jusqu'à la ville Far West d'Uyuni, en bordure du salar (environ 10 heures de trajet). Premier contact avec l'Altiplano...

Jour 5 : Uyuni - Salar - Jirira. Expédition en 4x4 jusqu'au jour 10 (confort sommaire et conditions de logement rustiques). Le matin, départ pour le salar d'Uyuni, le plus grand désert de sel du monde. En route, visite de l'exploitation de sel de Colchani et des hôtels de sel. Puis, arrêt en plein coeur du salar sur l'île d'Incahuasi (d'origine volcanique, recouverte de stromatolithes et de cactus géants). L'après-midi, traversée du salar jusqu'à son extrémité nord, au pied du volcan Tunupa. Nuit chez l'habitant au village aymara de Jirira.

Jour 6 : Jirira - San Juan. Grande traversée du salar, du nord au sud. Possibilité de balade sur l'immense étendue de sel. Sortie par le terre-plein de Chuvica avant d'arriver au village de San Juan (45 minutes), votre étape du jour.

Jour 7 : San Juan - Laguna Colorada. Juste après la sortie de San Juan, traversez le salar de Chiguana. Puis la piste monte de 3 600 mètres à environ 4 200 mètres d'altitude. Passage au pied des volcans Tomasamil (5 900 mètres) et Ollague (toujours actif), en bordure de la frontière chilienne. En descendant vers le sud, empruntez la " route des joyaux " : lagunas Cañapa, Hedionda, Honda, Ch'Arkota, sanctuaires de trois variétés de flamants. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli avant d'arriver à la laguna Colorada dans l'après-midi.

Jour 8 : Laguna Colorada - Laguna Verde - San Antonio de Lipez. Départ tôt pour une excursion aux geysers Sol de Mañana (4 850 mètres), cratère volcanique avec effusions de vapeurs de soufre et d'eaux lourdes. Longez ensuite la laguna Salada avant de traverser le désert de Dali (ainsi nommé en raison des paysages qui rappellent l'un des tableaux du maître). Parvenez à la laguna Verde, au pied du volcan Licancabur (5 916 mètres), en milieu de matinée, pour assister à son changement de couleur. Puis cap à l'est, vers des régions quasi-inconnues du tourisme. Passage par l'ancien village de San Antonio (abandonné parce que ses habitants croyaient que le diable en avait pris possession...) avant d'arriver en fin de journée à l'actuel village.

Jour 9 : San Antonio de Lipez - Tupiza. Cette expédition se poursuit dans des contrées sauvages et désertiques abritant les condors et autruches, qui ont fui les zones plus fréquentées du sud Lípez. Passage au pied du volcan Uturuncu puis par la laguna Amarilla avant d'arriver au village de San Pablo de Lípez. Descendez littéralement de l'Altiplano pour arriver dans l'agréable ville de Tupiza où Butch Cassidy et le Kid terminèrent leur légendaire épopée (6 heures de piste environ).

Jour 10 : Tupiza - Potosí. Dernière étape de cette expédition en 4x4 dans le Lípez. Longez toute la cordillère Frailes jusqu'à la ville impériale de Potosí. Environ 6 heures de piste à travers la région de Chichas, réputée pour l'alcool du même nom (à base de maïs fermenté).

Jour 11 : Potosí - Sucre. Consacrez cette journée à la découverte de la ville, inscrite par l'Unesco au patrimoine de l'humanité. Visitez les mines du Cerro Rico en compagnie d'un ancien mineur. Puis la casa de la moneda, où les Espagnols frappèrent la monnaie de la couronne jusqu'au XIXe siècle. L'après-midi, quittez Potosí pour Sucre en taxi. Trajet de 3 heures via une route splendide.

Jour 12 : Sucre. Visitez la ville coloniale, inscrite aussi au patrimoine de l'humanité. Entre autres : museo de los tejidos, la casa de la Libertad, le couvent de la Recoleta, la cathédrale...

Jour 13 : Sucre - Tarabuco - Sucre (dimanche impérativement). Un détour par Tarabuco (à 1 heure de route), où se déroule tous les dimanches l'un des plus fameux marchés d'artisanat indien du continent. Retour à Sucre en fin d'après-midi.

Jour 14 : Sucre - La Paz. Vol intérieur Sucre-La Paz. Un peu de repos dans la capitale andine. Pour les marcheurs, prenez quelques heures pour monter à la Muela del Diablo, d'où vous jouirez de la plus belle vue sur La Paz.

Jour 15 : La Paz - Coroico. A faire en 4X4. Partez d'abord pour Coroico, la perle des Yungas. De virages en virages, les paysages deviennent plus verts, l'air plus humide, le vent plus chaud... Près de 4 000 mètres de dénivelé plus tard, arrivez à Coroico en milieu de journée. L'après-midi, si vous êtes encore en reste d'émotions, partez pour une excursion à pied de quelques heures dans les alentours (vue sur les sommets de la Cordillère).

Jour 16 : Coroico - Puente Villa. Le matin, excursion au rio Vagante. Végétation toujours luxuriante, cascades ainsi qu'un torrent glacé. Puis reprenez la route en 4x4 pour une longue traversée des Yungas nord aux Yungas sud à flancs de vallées. Successions de petites montées et de courtes descentes dans les Yungas, inconnues du tourisme. Champs de coca, caféiers et vergers peuplent votre parcours jusqu'au village de Puente Villa.

Jour 17 : Puente Villa - La Paz. En route, visite d'une bâtisse atypique : El Castillo, manoir de style écossais perdu au milieu des fougères... Arrivée à La Paz en milieu de journée (2 heures de trajet).

Jour 18 : La Paz - Chili - Lauca - Parinacota. Le matin, partez vers la frontière chilienne. Après 4 heures de trajet, passage de la frontière boliviano-chilienne. Excursion en 4x4 dans le parc national de Lauca (Chili). Paysages lunaires peuplés d'une faune abondante et très particulière : viscachas, vigognes, ibis, canards et oies sauvages... Véritable safari-photo à plus de 4 000 mètres d'altitude. Terminez votre journée au village de Parinacota, au pied du volcan du même nom. L'ambiance est toujours andine mais à la sauce chilienne.

Jour 19 : Parinacota - Bolivie - Sajama. Le matin, retour en Bolivie pour découvrir le versant est de la Cordillère occidentale. Pénétrez dans le magnifique parc national de Sajama (au pied du volcan Sajama, point culminant de Bolivie à 6 540 mètres). Excursion aux geysers et aux sources d'eau chaude. Renseignez-vous pour trouver la demeure de doña Teodora et don Luis aux abords des sources (confort sommaire).

Jour 20 : Sajama - La Paz. Départ en 4x4 pour le village d'Oxani d'où vous pouvez réaliser une superbe balade à pied de quelques heures. L'itinéraire vous conduit au village historique de Tomarapi, puis vers les neiges éternelles du volcan Sajama que vous contournez. La faune est encore nombreuse et variée : alpagas, vigognes et autruches (si la chance vous sourit). Enfin des flamants roses sur la laguna Huayna Khota que vous longez avant de reprendre la route vers La Paz (3 heures de trajet).

Sites historiques de Bolivie

Potosí. Patrimoine de l'humanité. Aller en Bolivie sans se rendre à Potosí est aussi insensé que se rendre en Italie sans voir Venise. Potosí et les mines du cerro Rico expliquent en grande partie le développement du capitalisme européen, du XVIIIe au XIXe siècle. Bien que la ville impériale de Charles Quint soit très loin des fastes d'antan, il y reste trente églises et couvents dont celui de Santa Teresa, la casa de la Moneda, les tableaux de Melchor Peres Holguín, le sanctuaire de Manquiri et, surtout, une montagne fabuleuse et toujours exploitée. On dit qu'elle possède encore suffisamment d'argent pour sortir la Bolivie du tiers-monde !

Sucre. Patrimoine de l'humanité. Une des villes les plus charmantes des Amériques. Après Potosí, c'est à Sucre que se concentrent les meilleurs musées de Bolivie. La ville est restée telle qu'au XVIIe siècle, quand l'université de Saint-François-Xavier formait l'élite de la colonie espagnole. Le baroque atteint son summum à La Merced, San Miguel, La Recoleta et San Francisco. Sans oublier le trésor de la Virgen de Guadalupe. C'est dans cette cathédrale que le maître Juan de Araujo devint le musicien le mieux payé des Amériques.

Les missions jésuites de Chiquitos. Patrimoine de l'humanité. Bien qu'il ne reste pas grand-chose des missions jésuites de Moxos dans le Beni, celles de Chiquitos à Santa Cruz témoignent d'une architecture brillante (XVIIIe siècle) et d'une synthèse culturelle que vous pourrez voir se manifester au cours des fêtes religieuses. Ces missions sont le coeur vivant des " Chemins du Baroque ", le plus étonnant projet culturel de coopération entre l'Europe et le continent américain.

La Paz. Ses musées, son mélange de cultures, ses marchés bariolés forment une composition complexe qui dévoile l'âme de ce pays où cohabitent traditions animistes andines et Internet !

Samaipata. A 2 heures de Santa Cruz. La visite peut se jumeler avec une randonnée dans le parc Amboró. Ce site est à quelques kilomètres du village que Che Guevara et ses guérilleros avaient occupé pendant quelques jours. Sculptée dans un immense rocher, une figure religieuse représente le plus grand et le plus beau monument rupestre des Amériques. C'est aussi le point limite entre les Andes et l'Oriente.

El Valle Alto. Très peu connu des touristes, el valle Alto de Cochabamba possède l'une des curiosités les mieux préservées de Bolivie : ses marchés. Le marché de Punata, à 1 heure de la ville de Cochabamba, se tient tous les mardis, et c'est peut-être le plus beau du pays, avec celui de Tarabuco. Mais saviez-vous qu'il ne se passe pas un jour sans qu'il y ait au moins un marché dans l'un des villages du valle Alto ? Cette tradition permet d'échanger les différents produits agricoles régionaux.

Séjours thématiquesHaut de page
La Route de la PachamamaHaut de page

La déesse de la terre et de la fertilité, la terre mère de Tiwanaku, vous accueille. Les Andes, les chemins de Tiwanaku et des Incas, les parcs nationaux de Sajama et de Condoriri. Le lac Titicaca, le carnaval d'Oruro et les marchés de Cochabamba. Sans oublier La Paz, l'une des villes les plus spectaculaires de toute la planète ! Rejoignez Copacabana, le chemin des étoiles incas, sous l'oeil bienveillant de Wiracocha, le Créateur.

La Route de l’ArgentHaut de page

Deux sites classés patrimoine de l'humanité : la ville impériale de Charles Quint, Potosí et Sucre. L'art baroque dans toute sa splendeur. Le voyage au salar de Uyuni et la laguna Verde. La douceur des sourires et de la qualité de vie de Tarija. Tarabuco ou l'art textile... Toute l'histoire, l'art et les grands espaces de la partie la plus riche du voyage en Bolivie.

La Route des Missions Haut de page

La porte du ciel... Santa Cruz, la belle et ses belles. Les missions de Chiquitos et Moxos. Le baroque vivant de San Ignacio. Les parcs nationaux, Madidi et Kempff... Le Pantanal. Les amoureux de la nature seront comblés. Coroico, Rurrenabaque, Riberalta et Cachuela Esperanza. Partez à la recherche de l'Eldorado !

La Route de CheHaut de page

Suivez les traces du Comandante Che Guevara, au départ de Samaipata, dans la région de l'Oriente. On suivra la route de toutes les villes et villages traversés par le Che avant sa mort. Retrouvez l'homme qui se cache derrière l'un des plus grands mythes du XXe siècle.

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Bolivie

SUD-LÍPEZ
SALAR DE UYUNI
SUCRE

Galerie photo BOLIVIE

Actualité et reportage - Bolivie

10 paysages irréalistes qui semblent venus d'un autre monde

On a tous suivi avec envie les exploits de notre astronaute national, Thomas Pesquet... Si l'espace fait rêver, sachez pourtant que notre bonne vieille planète Terre réserve elle-aussi de jolies surprises à qui la parcourt. Déserts de sel, lacs aux mille couleurs... Tous ces paysages pourraient faire partie d'un film de science-fiction, pourtant...

Les 10 meilleurs événements d'Amérique latine

Chili, Bolivie, Argentine... Ces pays lointains fascinent tant par leur beauté que par leur culture. Tout au long de l'année, fêtes populaires et événements culturels attirent de nombreux visiteurs en Amérique latine. On pense bien sûr aux fameux carnavals, de Rio à Oruro ! Incontournables, ils sont le reflet d'une société festive et haute...

Top 10 des carnavals

Costumes extravagants, exubérants, chars de parades gigantesques, défilés colorés, spectacles à couper le souffle : c'est le retour de la période des carnavals ! Au soleil ou sous la neige, les croyances et les traditions de chaque pays se manifestent pendant quelques jours ou même plusieurs mois. Certains préparent l'événement toutes l'année...

BOLIVIE, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Liens utiles Bolivie

Toutes les bonnes adresses Bolivie

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté