Chili, Bolivie, Argentine... Ces pays lointains fascinent tant par leur beauté que par leur culture. Tout au long de l'année, fêtes populaires et événements culturels attirent de nombreux visiteurs en Amérique latine. On pense bien sûr aux fameux carnavals, de Rio à Oruro ! Incontournables, ils sont le reflet d'une société festive et haute en couleur. Mais en cherchant bien, on pourrait presque trouver une fête chaque jour, du Mexique au Chili... Pour vous faciliter la tâche, Petit Futé a sélectionné pour vous les 10 meilleurs événements d'Amérique latine. 

© Tiago Fernandez

N° 10 - Les fêtes de San Benito, Venezuela

Saint catholique originaire de Palerme, en Sicile, San Benito serait un descendant d'esclaves d'origine africaine. Reconnu par l'église comme l'auteur de nombreux miracles, il fait l'objet d'un véritable culte dans les états occidentaux du Venezuela où lui sont consacrées de nombreuses festivités entre décembre et janvier. La danse traditionnelle nommée giros de San Benito est l'une des traditions les plus colorées de tout le pays, les danseurs prennent place autour d'un pieu autour duquel sont noués des rubans qu'ils font voler de manière très gracieuse. À découvrir ! 

© Elyxandro Cegarra Gomez

9 - Festival de folklore de Cosquín, Argentine

Au total, ce sont plus de 300 000 personnes qui sont attendues chaque année au plus grand festival de musique folklorique d'Amérique latine. Cosquín, petit village de la province de Córdoba, est le théâtre de ce grand rassemblement qui dure neuf nuits à la fin du mois de janvier. C'est l'occasion pour les Argentins et les visiteurs de (re)nouer avec leur culture traditionnelle, très vivante. Attention, le festival est emblématique du campo, c'est-à-dire la  " province argentine ". Vous n'y verrez donc pas de tango, une danse typiquement portègne !

© Cristianl

8 - La parade des Chagras, Équateur

Les chagras sont les cow-boys des Andes. Dans la région du volcan Cotopaxi, en Équateur, leur parade est une véritable tradition : les chevaux sont vêtus de tissus colorés et les cavaliers exhibent leurs plus beaux costumes d'époque. Initialement, ce rassemblement consistait à mener le convoi de bétail dans les pâturages. C'est dans la ville de Machachi, connue pour être la capitale des chagras, que la tradition est aujourd'hui la plus forte. Dans un décor à couper le souffle, les cavaliers paradent sur leur incroyable monture pour le grand plaisir des visiteurs. 

© Stéphan Szeremeta

7 - La fête des morts, Mexique

La fête des morts a une très grande importance au Mexique. Les 1er et  2 novembre, les familles se rassemblent et s'échangent des présents très particuliers : têtes de morts en sucre ou tequila. Tous se rendent ensuite au cimetière où ils mangent, dansent et chantent sur les tombes avant d'offrir les offrandes. Cette pratique remontant à l'époque aztèque est très répandue au Mexique, on apporte aux disparus des fleurs et des bougies avant de leur tenir compagnie. Dans les maisons, des autels sont dressées avec, à l'intérieur, des têtes de morts représentants les défunts. Une fête vraiment intrigante ! 

© diegograndi

6 - La fête de la tradition de San Antonio de Areco, Argentine

Depuis 1939, chaque année au mois de novembre, San Antonio de Areco se transforme en vrai sanctuaire gaucho. Les gauchos sont les cow-boys argentins qui font partie de la culture traditionnelle de la Pampa. Au programme : défilés équestres, spectacles, tressage de cordes, marchés artisanaux... C'est l'occasion de découvrir un pan de l'histoire argentine dans une ambiance festive qui rassemble chaque année plus de 30 000 visiteurs ! 

© H.Fougère - Iconotec

5 - Carnaval de Barranquilla, Colombie

Non, il n'y a pas que Rio qui peut se vanter de son carnaval ! La ville de Barranquilla en Colombie possède elle aussi des festivités hautes en couleur, classées chef-d'oeuvre du patrimoine oral et intangible de l'humanité. Multi-ethnique et chaleureux, ce carnaval à l'image des Barranquilleros compte parmi les plus beaux du monde. Pendant quatre jours, la ville vit au rythme de la rumba avant que ne meure Joselito, l'homme carnaval symbole de la joie et de la fête ! 

© Tiago Fernandez

4 - Fêtes de Tapati Rapa Nui, Chili

Chaque année, l'île de Pâques fait revivre ses traditions lors des fêtes de Tapati Rapa Nui, au mois de février. Annexée au Chili, l'île de Pâques possède pourtant une culture bien spécifique, fruit de son grand éloignement géographique. Sur cette terre du bout du monde, deux clans s'affrontent lors des fêtes. Les épreuves reprennent les traditions de l'île, de la peinture corporelle aux chants rituels en passant par la création d'objets artisanaux. L'occasion de découvrir les mystères de Rapa Nui...

© emesilva

3 - Inti Raymi, la fête du soleil à Cusco, Pérou

Cette cérémonie religieuse se déroule tous les 24 juin à Cusco, elle fête le solstice d'hiver. Autrefois, elle avait lieu après plusieurs jours de jeûne et des sacrifices étaient réalisés pour les offrir au dieu Soleil. Longtemps interdite car considérée comme païenne par les catholiques, Inti Raymi revit le jour en 1944. Aujourd'hui, les participants sacrifient un alpaca avant de se lancer dans des danses et chants traditionnels impressionnants ! 

© torukojin

2 - Le carnaval de Oruro, Bolivie

C'est le grand événement de la Bolivie ! Le carnaval d'Oruro mêle spiritualité et folklore. Musiciens, chanteurs et danseurs viennent de tout le pays pour rendre hommage à celle que l'on nomme la Pachamama, la déesse-terre ! La danse de la diablada est fascinante, elle représente l'affrontement entre les forces infernales et celles des anges. Les deux camps sont représentés par des danseurs qui exécutent des figures complexes dans des costumes tous plus lourds les uns que les autres. Inoubliable ! 

© Jeremy Richards

1 - Le mythique carnaval de Rio, Brésil

Comment dissocier Rio de son éblouissant carnaval ? Plus qu'une fête, c'est une véritable institution. Toute la ville est en effervescence pendant une semaine, au rythme des écoles de samba venues s'affronter pour obtenir le titre de " reine du Carnaval ". Les costumes des baianas, tout en strass et paillettes, en mettent plein les yeux aux cariocas et aux visiteurs prêts à danser tout au long de la nuit ! 

© Fernando Quevedo