Guide de Guinée : Santé

Avant de fermer vos valises, n'oubliez pas que votre santé fait aussi partie du voyage, c'est même votre bien le plus précieux. Hépatite A, hépatite B, paludisme, fièvre jaune, typhoïde, bilharziose... là où vous partez, vous serez peut-être exposé à ces maladies graves contre lesquelles ni la population occidentale ni la population locale n'est immunisée. Heureusement, vous pouvez vous en prémunir grâce à la vaccination ou en suivant un traitement préventif. C'est donc avant de partir que vous devez y penser. Nous vous déconseillons de boire du lait caillé artisanal, car bien qu'il soit très appréciable, il n'est pas pasteurisé, et peut transmettre la tuberculose ou la brucellose, maladies encore très répandues par ici. Enfin, en cas de problème intestinal, n'oubliez pas que le Coca-Cola dégazé est un excellent réhydratant ! Quant à la nourriture, il est préférable d'être vacciné contre l'hépatite A, si vous comptez tester les petits maquis locaux !

Virus Ebola. Le 1er juin 2016, l'OMS déclare la fin de l'épidémie Ebola dans le pays : un immense soulagement pour tous ! L'épidémie, qui a débuté deux ans plus tôt en Guinée forestière, a été la plus meurtrière et la plus traumatisante des épidémies de ce type depuis l'apparition du virus 40 ans plus tôt en Afrique centrale. On déplore plusieurs milliers de victimes en Guinée mais également au Liberia et en Sierra Leone, deux pays voisins. Les conséquences économiques et sociales sont considérables même si très difficiles à évaluer. Alors, oui, l'épidémie est finie ! Oui, la Guinée peut de nouveau se tourner vers l'avenir avec espoir, mais dans une vigilance permanente et renforcée !

Conseils

Pour recevoir des conseils avant votre voyage, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Vous pouvez aussi vous adresser à la société de médecine des voyages du centre médical de l'Institut Pasteur au ✆ 01 45 68 80 88 (www.pasteur.fr/fr/sante/centre-medical) ou vous rendre sur le site du ministère des Affaires étrangères à la rubrique " Conseils aux voyageurs " (www.diplomatie.gouv.fr/voyageurs). 

En cas de maladie ou de problème grave durant votre voyage, consultez rapidement un pharmacien puis un médecin.

Maladies et vaccins

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Sont vivement conseillés ceux contre la méningite à méningocoques, les hépatites A et B et la typhoïde. Pensez à prendre un traitement antipaludéen.

Centres de vaccination

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site Internet du ministère de la Santé (www.sante.gouv.fr) pour connaître les centres de vaccination proches de chez vous.

En cas de maladie

Un réflexe : contacter le consulat de France. Il se chargera de vous aider, de vous accompagner et vous fournira la liste des médecins francophones. En cas de problème grave, c'est aussi lui qui prévient la famille et qui décide du rapatriement. Pour connaître les urgences et établissements aux standards internationaux : consulter les sites www.diplomatie.gouv.fr et www.pasteur.fr

Assistance rapatriement – Assistance médicale

Si vous possédez une carte bancaire Visa® et MasterCard®, vous bénéficiez automatiquement d'une assurance médicale et d'une assistance rapatriement sanitaire valables pour tout déplacement à l'étranger de moins de 90 jours (le paiement de votre voyage avec la carte n'est pas nécessaire pour être couvert, la simple détention d'une carte valide vous assure une couverture). Renseignez-vous auprès de votre banque et vérifiez attentivement le montant global de la couverture et des franchises ainsi que les conditions de prise en charge et les clauses d'exclusion. Si vous n'êtes pas couvert par l'une de ces cartes, n'oubliez surtout pas de souscrire une assistance médicale avant de partir.

Hôpitaux – Cliniques – Pharmacies

On trouve de très nombreuses pharmacies à Conakry et dans toutes les grandes villes, qui sont relativement bien achalandées. Mais si vous utilisez un médicament particulier, il est préférable de vous le procurer en France. Toutefois, la plupart des pharmacies disposent de traitements préventifs contre le paludisme, sachant bien que la Guinée est entrée en zone 3 de paludisme récemment. Une des plus grandes pharmacies de Conakry, la pharmacie Manquepas, se situe avenue de la République. Les deux CHU de Conakry (Ignace Deen et Donka) ne sont pas fiables. Il existe quelques établissements corrects mais chers, dont le plus connu est la clinique Pasteur. Par ailleurs, il existe un centre médico-social, au niveau de l'ambassade de France ; un médecin y assure les consultations générales pour les ressortissants français. Il y a également un cabinet dentaire. Dans le reste du pays, il existe des structures de soins et de santé, mais pas toujours de qualité. La prudence est donc de mise.

Urgences

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Guinée

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .