Guide de Guinée : Argent

Monnaie

L'unité monétaire est le franc guinéen (FG), qui a remplacé le Syli depuis 1984. Son cours varie quasi quotidiennement. Les pièces de menue monnaie, dont la plus courante était celle, argentée, de 50 FG, ont disparu de la circulation. L'essentiel des transactions se fait en billets de 1 000, 5 000, 10 000 FG et plus récemment de 20 000 FG. Il existe des restrictions à l'import et à l'export des francs guinéens. En revanche, vous pouvez entrer et sortir avec d'autres devises librement. L'euro est très apprécié en Guinée, notamment les coupures de 50 euros et plus.

Taux de change

1 € = 10 000 FG en novembre 2016.

Coût de la vie

Sur les marchés, vous pourrez faire de bonnes affaires pour des pièces d'artisanat et d'orfèvrerie, les bijoux en argent sont particulièrement répandus, les prix abordables et négociables. Les transports en commun sont assez bon marché, leur utilisation tient parfois du casse-tête à Conakry, où la gestuelle indique la direction suivie. Les taxis sont collectifs, en privatiser un pour soi est assez coûteux.

A titre indicatif, voici quelques tarifs pratiqués en Guinée :

Un pain : 2 000 FG.

Une bouteille d'eau Coyah (1,50 l) : 5 000 FG. Un sachet Coyayé : 500 FG.

Un litre d'essence : 8 000 FG.

Une nuit dans un hôtel de moyen standing : 200 000 FG (comptez plutôt entre 800 000 FG et 1 000 000 FG à Conakry).

Budget

Les hôtels sont souvent modestes et coûtent plus ou moins 200 000 FG par nuit pour deux personnes hors Conakry. La nourriture dans les maquis (petits restaurants) ou la rue n'est pas chère du tout ; compter entre 6 000 FG et 15 000 par repas. Pour les hôtels de luxe et les locations de voiture, les prix sont alignés sur les infrastructures de tourisme internationales.

Banques et change

Si en arrivant sur place vous souhaitez changer de la monnaie, sachez que les frais de change peuvent être multipliés par cinq d'un bureau de change à un autre (ces frais sont souvent déjà inclus dans le taux de change affiché). On constate la même pratique en France. Conservez tous vos tickets de change, ils vous seront certainement demandés à la douane lors de votre départ. Un seul but : lutter contre le change sauvage qui se pratique couramment dans les rues. Préférez donc la carte bancaire. Pour les retraits mais aussi les paiements par carte, le taux de change utilisé pour les opérations s'avère généralement plus intéressant que les taux pratiqués dans les bureaux de change. (A ce taux s'ajoutent des frais bancaires, indiqués ci-après.)

Carte bancaire

Si vous disposez d'une carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.), inutile d'emporter des sommes importantes en espèces. Dans les cas où la carte n'est pas acceptée par le commerçant, rendez-vous simplement à un distributeur automatique de billets.

En cas de perte ou de vol de votre carte à l'étranger, votre banque vous proposera des solutions adéquates pour que vous poursuiviez votre séjour en toute quiétude. Pour cela, pensez à noter avant de partir le numéro d'assistance indiqué au dos de votre carte bancaire ou disponible sur internet. Ce service est accessible 7j/7 et 24h/24. En cas d'opposition, celle-ci est immédiate et confirmée dès lors que vous pouvez fournir votre numéro de carte bancaire. Sinon, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

Conseils avant départ. Pensez à prévenir votre conseiller bancaire de votre voyage. Il pourra vérifier avec vous la limitation de votre plafond de paiement et de retrait. Si besoin, demandez une autorisation exceptionnelle de relèvement de ce plafond.

Retrait

La carte Visa est acceptée dans la majorité des banques et constitue le meilleur moyen de retirer de l'argent.

Trouver un distributeur. Plusieurs guichets automatiques sont à votre disposition à Lomé et dans l'intérieur du pays. Les principales banques ont équipé leurs agences de ces machines automatiques 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Elles acceptent les cartes Visa Pour connaître le plus proche, des outils de géolocalisation de distributeur sont à votre disposition. Rendez-vous sur visa.fr/services-en-ligne/trouver-un-distributeur ou sur mastercard.com/fr/particuliers/trouver-distributeur-banque.html.

Utilisation d'un distributeur anglophone. De manière générale, le mode d'utilisation des distributeurs automatiques de billets (" ATM " en anglais) est identique à la France. Si la langue française n'est pas disponible, sélectionnez l'anglais. " Retrait " se dit alors " withdrawal ". Si l'on vous demande de choisir entre retirer d'un " checking account " (compte courant), d'un " credit account " (compte crédit) ou d'un " saving account " (compte épargne), optez pour " checking account ". Entre une opération de débit ou de crédit, sélectionnez " débit ". (Si toutefois vous vous trompez dans ces différentes options, pas d'inquiétude, le seul risque est que la transaction soit refusée). Indiquez le montant (" amount ") souhaité et validez (" enter "). A la question " Would you like a receipt ? ", répondez " Yes " et conservez soigneusement votre reçu.

Frais de retrait. L'euro n'étant pas la monnaie du pays, une commission est retenue à chaque retrait. Les frais de retrait varient selon les banques et se composent en général d'un frais fixe d'en moyenne 3 euros et d'une commission entre 2 et 3% du montant retiré. Certaines banques ont des partenariats avec des banques étrangères ou vous font bénéficier de leur réseau et vous proposent des frais avantageux ou même la gratuité des retraits. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire. Notez également que certains distributeurs peuvent appliquer une commission, dans quel cas celle-ci sera mentionnée lors du retrait.

Cash advance. Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un disfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera souvent une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Paiement par carte

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Notez que lors d'un paiement par carte bancaire, il est possible que vous n'ayez pas à indiquer votre code pin. Une signature et éventuellement votre pièce d'identité vous seront néanmoins demandées.

Acceptation de la carte bancaire. A Conakry, les grands hôtels et restaurants, les compagnies aériennes acceptent les cartes bancaires sans problème. La carte bancaire est de plus en plus acceptée, néanmoins en dehors des grandes villes, les régions et les villes que vous allez traverser n'accepteront que rarement la carte bancaire. Le paiement par carte bancaire est assez peu répandu dans les hôtels, restaurants et commerces du pays. Pensez donc à retirer des espèces aux distributeurs à disposition dès que possible.

Frais de paiement par carte. Hors zone Euro, les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques, s'appliquent par transaction : un frais fixe entre 0 et 1,2€ par paiement, auquel s'ajoutent de 2 à 3% du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits à l'étranger. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Attention  : à la demande des banques, les cartes de crédit émises dans les autres pays que la France sont soumises à un contrôle (payant) par téléphone à l'organisme émetteur pour s'assurer de leur validité, contrôle qui prend un certain temps.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Pourboires, marchandage et taxes

Marchandage. C'est la règle pour tout achat, sauf dans les gares-voitures où on vous donne en général les prix officiels qui sont affichés. C'est le cas aussi des taxis de Conakry (renseignez-vous auprès des autochtones qui vous aideront) sauf si vous prenez un déplacement. Au marché, les vendeuses gonflent légèrement les prix, alors que les artisans n'hésitent pas à les doubler. Le mieux est de se renseigner dans les boutiques voisines pour avoir une idée du prix, avant d'acheter. Petits conseils : si vous convoitez un objet, une pièce d'art par exemple, ne montrez pas trop rapidement votre intérêt... Si vraiment, vous n'avez pas envie de marchander, le meilleur moyen est de donner votre argent à une tierce personne (un autochtone) et de lui donner votre prix. Dans la plupart des cas, il se fera un plaisir de négocier à votre place, car il touchera une commission. N'oubliez jamais une chose : le meilleur prix pour un étranger sera toujours bien plus élevé que le prix normal pour un Guinéen. Enfin, sachez que la meilleure façon de marchander est de le faire avec le sourire et d'en profiter pour faire des rencontres, sans obligation d'achat.

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention, si vous faites escale au sein de l'Union européenne, vous en profiterez dans tous les aéroports à l'aller, mais pas au retour. Par exemple, pour un vol aller avec une escale, vous pourrez faire du shopping en Duty Free dans les trois aéroports, mais seulement dans celui de votre lieu de séjour au retour.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Guinée

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .