Entre Sumatra et Bali, Java est l'île la plus peuplée du monde. Elle abrite plus de la moitié de la population de l'archipel indonésien et s'étend tout en longueur sur plus de 1 000 km. Étape indispensable à tout voyage en Indonésie, Java abrite une incroyable diversité de paysages. Sa longue chaîne de montagnes volcaniques est entourée de rizières en terrasse et de plantations de thé. On y trouve aussi de tentaculaires mégalopoles à l'image de Jakarta ou Bandung, où l'ambiance frénétique contraste avec les paysages du littoral et ses petits villages de pêcheurs. Côté culture, la visite des temples de Borobudur ou Prambanan est indispensable pour comprendre l'histoire de l'île. Voici nos incontournables de Java. 

Le parc national d'Ujung Kulon© Eva Afifah - Shutterstock.com

Yogyakarta, un condensé de beautés

 

Yogyakarta abrite l'essence même des beautés de Java : des volcans majestueux, une proximité avec les temples de Borobudur et Paraman et une vive activité culturelle liée à son glorieux passé. Le Kraton est un gigantesque complexe protégé par d'épais remparts. Bâti au XVIIIe siècle, plus de 20 000 personnes y vivent aujourd'hui. On y trouve notamment le palais du sultan mais aussi des musées et des mosquées. Dans ses pavillons en plein air, des spectacles de danse sont souvent organisés. C'est le monument à voir à Yogyakarta. 

Le palais du sultan dans le Kraton Ngayogyakarto© Stéphan Szeremeta

Les temples de Borobudur, joyau de Java

 

Édifié entre 750 et 850 par la dynastie Sailandra, le temple de Borobudur est restauré depuis le XIXe siècle, grâce notamment au soutien de l'Unesco. Cet énorme stûpa en pierre volcanique abrite d'innombrables bas-reliefs qui illustrent les principales étapes de la vie du Bouddha. À chaque étage, le nirvana se rapproche et c'est en effet un dernier petit stûpa à la structure parfaite qui accueille les visiteurs au sommet.  C'est incontestablement l'un des sites majeurs d'Asie du Sud-Est. 

Les temples de Borobudur© Sanchai - stock.adobe.com

Bromo, un volcan majestueux

 

Pour beaucoup, Bromo est le plus beau volcan d'Indonésie. Il est vrai que ce site spectaculaire ne laisse personne indifférent ! Haut de 2 393 m, il abrite un cirque de 11 km de diamètre dans lequel se trouve une somptueuse mer de sable. Dans cette mer de sable, apparaissent trois îlots : Widodaren, Batok et Bromo. Depuis ce paysage fascinant, on aperçoit au lever du soleil le mont Semaru qui crache de la fumée toutes les 20 minutes. 

Le volcan Bromo© BigGabig stock.adobe.com

Le sulfureux Kawah Ijen

 

Le Kawah Ijen est l'un des cônes volcaniques du volcan Ijen, à l'est de Java. La plupart des visiteurs viennent admirer son cratère qui abrite le lac le plus acide du monde duquel remontent d'impressionnantes fumées de souffre. En deçà de ce lac se trouve une mine de souffre jaune à ciel ouvert dans laquelle travaillent chaque jour des porteurs de souffre, malgré les fumées toxiques. Leur labeur leur fait connaître le volcan et ses secrets mieux que personne. 

Le Kawah Ijen© Kittiphan - stock.adobe.com

Prambanan, des temples à perte de vue

 

Comment ne pas être impressionné par la plaine de Prambanan qui compte au bas mot 240 temples ? Même si la plupart ont été détruits ou sont inaccessibles, ce site reste l'un des plus importants témoignages de la dynastie hindoue des Sanjaya édifié entre le VIIIe et le Xe siècle. Parmi les principaux temples, celui dédié à Shiva - le Candi Shiva Mahadeva - est le plus impressionnant. Haut de plus de 50 m, il était destiné à accueillir la dépouille d'un roi, on s'imagine donc aisément son architecture fastueuse ! 

Les temples de Prambanan© cherrytomato

Surakarta, capitale culturelle

 

À 65 km de Yogyakarta, au beau milieu d'une vallée fertile, Surakarta est considérée comme la capitale historique et culturelle de l'île de Java. Centre névralgique de la culture javanaise, elle a été le berceau de nombreux poètes javanais et encore aujourd'hui, c'est un terrain fertile en matière d'art contemporain (danse, théâtre ou musique ). Si vous voulez vous offrir un batik indonésien, un tissu imprimé grâce à une réserve de cire, c'est à Surakarta que vous trouverez les plus beaux !  

Confection de batik© Acarapi - stock.adobe.com

Cirebon, un village à découvrir 

 

Cirebon ne fait que rarement partie du circuit des voyageurs à Java, pourtant ce port de pêche a beaucoup à offrir. Ses influences javanaises, chinoises, arabes ou néerlandaises lui confèrent une histoire unique. Ici, il n'est pas impossible de voir d'anciens palais musulmans décorés avec de la porcelaine Ming ! Cirebon est réputé pour son artisanat de marionnettes mais aussi pour sa tradition du topeng, une danse typique exécutée avec un masque. 

Le topeng, danse typique© Wongiman

L'archipel de Karimunjawa, immersion en pleine nature

 

Au nord-ouest de Jepara, l'archipel de Karimunjawa compte 27 îles et fait partie d'un parc national de 110 000 ha. Encore à l'écart des grands circuits touristiques en Indonésie, il abrite des fonds marins exceptionnels, réputés pour leurs coraux bleus, et une nature sauvage luxuriante. Les couchers de soleil y sont somptueux, tout comme les nombreuses plages fréquentées par les locaux. Un plan futé en Indonésie !  

L'archipel de Karimunjawa© Mazur Travel

Madura, une découverte

 

Située juste en face de Surabaya, Madura est séparée de Java par le plus grand pont d'Indonésie. Madura est connue pour ses courses de taureaux annuelles, les kerapan sapi. Ce sport ancestral né au XIIIe siècle attire ses aficionados d'août à septembre. La côte nord de l'île est parsemée de villages de pêcheurs où l'eau turquoise contraste nettement avec la pierre blanche locale. Pantai Lombang, à 30 km de Sumenep, est certainement la plus belle plage de l'île. 

L'île de Madura© Downunderphoto - stock.adobe.photo

Le parc national d'Ujung Kulon et son impressionnante faune

 

La réserve d'Ujung Kulon a été créée en 1921 dans le but de protéger le rhinocéros de Java, déjà alors menacé. Aujourd'hui, on en trouve une soixantaine dans ce parc à l'extrême sud-ouest de l'île. On peut les observer grâce aux nombreuses tours d'observation. Le parc abrite aussi des crocodiles, des buffles ou bien des panthères. Sa parcelle de forêt pluviale est la plus étendue de Java. 

Le parc national d'Ujung Kulon© Eva Afifah - Shutterstock.com