Le Queensland est l'une des destinations touristiques les plus populaires d'Australie. Les visiteurs y sont attirés tant par la diversité de l'environnement que par le climat ensoleillé qui y règne. On peut à la fois profiter des plages, de la forêt tropicale, de la Grande Barrière de corail et de l'Outback.

Géographie

Second État d'Australie par son étendue, troisième par sa population, le Queensland couvre 1 723 936 km², soit un quart du continent australien et plus de trois fois la France. Il décline des milieux aussi différents que la festive Gold Coast, les récifs et atolls enchanteurs de la Grande Barrière, l'inextricable forêt tropicale ou encore les interminables plaines de l'Outback.

La bande côtière, fertile mais relativement mince, concentre les villes, les cultures de canne à sucre et maraîchères. Elle est séparée du reste de l'État par les Great Dividing Range qui suivent le rivage sur toute sa longueur. Au sud, elle est prolongée par les plateaux des Tablelands, au nord, elle redescend pour rejoindre les plaines marécageuses du golfe de Carpentaria. Derrières leurs hauteurs se déploient les plaines de l'Outback, qui s'édentent jusque dans le New South Wales et le Northern Territory. Soucieux de préserver l'extrême variété de cet environnement, le gouvernement y a délimité plus de 200 parcs nationaux.

A l'intérieur des terres, les plus spectaculaires sont Lamington, sur le bord d'un ancien volcan, Carnarvon et ses gorges courant sur près de 30 km au sud-ouest de Rockhampton, et Eungella près de Mackay, qui protège une des plus vieilles rainforests d'Australie et moult espèces menacées.

Climat

Il n'y a que deux saisons ; une saison sèche, dry season (de mai à novembre) et une saison humide, wet season (de décembre à avril). L'ouest se distingue par de faibles précipitations pendant l'hiver et des étés chauds et secs.

Influencé par la proximité de l'océan, le climat de la côte est beaucoup plus humide et tempéré. La saison sèche est alors la période la plus agréable. Les hivers ensoleillés, secs et chauds attirent des visiteurs du monde entier. Les étés humides sont en revanche moins propices au tourisme, tout particulièrement dans le Nord. Au-delà de Rockhampton, l'État est caractérisé par un climat tropical, lourd et humide. À cette époque, la côte peut également être sujette à des cyclones ainsi qu'à des inondations qui rendent régulièrement les pistes impraticables. La route principale, la Bruce Highway, est parfois temporairement coupée.

Transports

Avion. Le Queensland possède deux aéroports internationaux principaux : Brisbane et Cairns.

Le réseau de bus est bien développé. Deux compagnies couvrent le territoire : Greyhound, qui dessert la plupart des villes du Queensland, de jour comme de nuit, et Premier Motor Service. Si le bus est votre principal mode de transport, renseignez-vous sur les Pass.

Moins réguliers, les trainsoffrent néanmoins une option de voyage confortable. Optez pour le très pratique Tilt Train (style TGV) reliant Brisbane à Cairns en 24 heures. Il existe également des lignes desservant l'intérieur des terres (Westlander, Spirit of the Outback et Inlander). On trouve également des trains à vocation touristique.

Les routes principales sont les Pacific et Bruce Highways, qui suivent la côte du Queensland jusqu'à Port Douglas au nord. Ceux qui veulent découvrir les contrées arides de l'Outback auront le choix entre la Savannah Way, l'Overlander Highway et la Matilda Highway qui parcourt l'intérieur de l'État depuis Karumba jusqu'à Cunnamulla, à la frontière du New South Wales. Pendant la période des pluies, vérifier l'accessibilité des routes.

Les lieux incontournables du Queensland

Organiser son voyage au Queensland

Photos du Queensland

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-11-28
768 pages

Reportages & actualités du Queensland

Ailleurs sur le web
Avis