Ces deux îles jumelles, surnommées avec un brin d'affection "  les deux soeurs  ", et dont les noms se traduisent en français par "  le canard  " et "  le caneton  ", revendiquent et assument un destin hauturier. Hoëdic, avec ses 250 ha est un isolat où la vie authentique n'a pas encore cédé le pas au tourisme de masse. On y entre de plain-pied et on y circule à pied. L'été, la lumière blanche, crue, qui nous éblouit sur les murs des maisons blanchies à la chaux, nous fait penser à une île méditerranéenne. Les îliens bénéficient d'un minimum de confort, ils ont su préserver l'équilibre fragile des dunes qui recèlent une flore somptueuse : lys marin, oeillets sauvages. Houat, avec ses hautes falaises alternant avec de longues plages de sable fin, n'a rien à envier à la puissante Belle-Isle. La plage convexe de Treac'h er Goured située au nord-est est une pure merveille. Quant aux maisons, sagement alignées de part et d'autre de la rue principale, elles donnent à Houat un aspect gai et coloré que l'on ne retrouve guère dans les îles occidentales de Bretagne.

À voir / À faire à Hoedic

Organiser son voyage à Hoedic

Photos d'Hoedic

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MORBIHAN

Guide MORBIHAN

MORBIHAN 2019/2020

9.95 €
2019-06-12
312 pages
Avis