Bill Viola, né à New-York en 1951, est un artiste majeur reconnu internationalement pour son caractère pionnier dans le développement de l'art vidéo, support qu'il explore depuis le début des années 70. L'exposition "Bill Viola : rétrospective"  présente au musée Guggenheim de Bilbao un parcours thématique et chronologique qui suit les pas de l'artiste, remonte à ses premières expériences avec la vidéo en présentant quelques bandes monocanal aussi représentatives que Le bassin miroir (1977-79) et Quatre chansons (1976), un album qui regroupe plusieurs de ses bandes vidéo. Ces créations possèdent un contenu extrêmement poétique et abordent d'ores et déjà des aspects fondamentaux chez Viola, notamment la notion du temps et sa déconstruction, le questionnement sur l'existence, l'expérimentation avec l'enregistrement et la manipulation des sons issus de la nature et de l'environnement.

Plus de renseignements