BÂLE - guide touristique du Petit Futé

Éditorial

Bâle, avec sa triple frontière Suisse-Allemagne-France à l'intérieur de la ville, est emblématique de l'Europe, au coeur du " Triangle Trinational ", à la croisée des cultures alpines, latines et germaniques. Troisième ville de Suisse derrière Zurich et Genève avec 166 millions d'habitants, elle est un poumon économique important grâce à l'industrie chimique et pharmaceutique, mais aussi une véritable Mecque de la culture, grâce notamment à sa foire d'art contemporain Art Basel, réputée dans le monde entier. Avec une quarantaine d'institutions dédiées à l'art, Bâle possède plus de musées au km² qu'aucune autre ville en Suisse et sans doute au monde ! Les passionnés découvriront le Kunstmuseum, la Fondation Beyeler ou le musée Tinguely avec beaucoup d'intérêt ; musées, théâtres, salles de concert et galeries d'art qui fleurissent de part et d'autre du Rhin. Sa santé économique attire de nombreux Européens, et a permis la construction de nombreux édifices contemporains, notamment érigés par Herzog & Meuron, qui attirent les amateurs d'architecture, tout comme Vitra, un immense complexe dédié au design. Mais Bâle au-delà de sa modernité et son aspect cosmopolite, conserve une architecture médiévale admirable en son centre, notamment sa cathédrale, ses maisons bourgeoises du XIXe siècle et ses façades richement sculptées.

Traversée par le Rhin, d'une clarté surprenante à se jeter dedans (d'ailleurs les Bâlois le font allègrement tout l'été), la ville bénéficie d'un microclimat ensoleillé et d'une qualité de vie ici unique, car le vélo est roi, et les tramways électriques, silencieux et non polluants, sont d'une ponctualité toute helvétique. La végétation abondante, ses discrètes petites places aux 180 fontaines, les berges du Rhin animées, les ruelles du centre historique invitent à la flânerie. Laissez-vous aller au grès d'une balade !

BÂLE : les adresses futées

BÂLE : Idées de séjour

Bâle est une ville qui mérite que l'on si attarde, cela ne fait pas de doute. Si beaucoup de touristes habitant l'Alsace ou les régions frontalières du sud de l'Allemagne y passent en coup de vent pour profiter çà et là de son offre culturelle phénoménale, il est très agréable d'y séjourner plus longtemps, même une semaine, et prendre le temps de vivre au rythme du Rhin. La richesse et la diversité des arts, musées, loisirs et paysages ne vous laisseront sûrement pas le temps vous y ennuyer ! Les transports en commun et le train permettent de se rendre facilement d'un point à l'autre de la région dans la journée, voire dans la demi-journée.

Nous vous conseillons de jeter un coup d'oeil au calendrier des festivités, situé dans la rubrique éponyme, afin de tout savoir sur les évènements culturels, musicaux et sportifs, tout au long de l'année. Vous pourrez adapter vos visites en fonction du calendrier.

A noter que les visites indiquées ci-dessous ne sont que des suggestions et qu'il ne faudrait pas oublier de profiter du farniente des thermes, des promenades au bord du Rhin, des sorties ski dans le Feldberg...

Séjour courtHaut de page

Jour 1 : le matin, balade dans le centre-ville au départ de la Marktplatz et jusqu'à la cathédrale. Vous découvrirez le charme des petites ruelles aux bâtisses historiques, les places et les cours idylliques de la ville (Andreasplatz, Rümelinsplatz...) et traverserez les lieux principaux de la vie bâloise. Après avoir déjeuné dans le centre, les férus d'art pourront entreprendre la visite du Kunstmuseum (musée d'art contemporain) et du Museum für Gegenwartskunst (musée des Arts contemporains). L'entrée donne accès aux deux musées, commencez par le Kunstmuseum puis, avant d'entrer dans le second (itinéraire fléché), aérez-vous donc les neurones en découvrant le magnifique quartier de Sankt Alban. Remontez jusqu'à l'ancienne porte de la ville, puis descendez le long de l'ancien fossé jusqu'aux quais, laissez-vous aller de ruelle en ruelle dans ce qui fut un temps le quartier des imprimeurs... Vous êtes prêts pour affronter l'art contemporain ! Après la visite, allez boire un verre dans le Bar Rouge, au sommet d'une des plus hautes tours de Bâle.

Jour 2 : le matin, visitez le fameux musée Tinguely, puis au retour passez par la fameuse fontaine du Carnaval de ce même artiste, avant de faire le tour des boutiques du Nadelberg et du Heuberg, dans le centre historique de la ville. Vous passerez devant un nombre impressionnant de galeries d'art. Prenez un café chez Schiesser, vous profiterez d'une belle vue sur la Marktplatz. L'après-midi, vous partirez en direction de Kleinhüningen. Après un coup d'oeil rapide au fascinant tumulte du port industriel, vous embarquerez à bord d'un bateau (pour embarquement, suivre les panneaux piétons " Dreiländereck ") qui vous emmènera à Augst, l'arrêt juste après le passage de l'écluse. De là, vous rejoindrez le site antique d'Augusta Raurica, pourrez découvrir les sites en extérieur et éventuellement entreprendre la visite du musée. Retour en train sur Bâle. Arrivé à la gare centrale, vous jetterez un oeil aux bâtiments modernes à l'architecture remarquable du quartier. Ne manquez pas d'aller boire un verre dans le quartier branché du petit Bâle où de nombreux bars se côtoient avant d'aller dîner dans un restaurant gastronomique du centre.

Jour 3 : Prenez le tramway pour le Musée de Vitra à Weil am Rhein (côté allemand), le chemin qui mène au complexe design est très agréable. Le café est un lieu excellent et très abordable pour déjeuner. Après la visite, suivez l'itinéraire d'art contemporain " 24 stops " de sculptures en plein air grâce à l'application gratuite pour tracer un itinéraire entre champs et vignes pour arriver jusqu'à la Fondation Beyeler, visite incontournable de Bâle. La balade est magnifique. Retour en tramway jusqu'au centre. Détendez-vous dans un café en terrasse le long du Rhin, et si le coeur vous en dit en plein été, baignez-vous ! Testez les petites tables créatives du quartier de Matthäus.

Séjour longHaut de page

Jour 1 à 3 : Bâle. Même programme que le séjour court.

Jour 4 : rendez-vous à Colmar. Balade en centre-ville dans le quartier de la Petite Venise. Offrez-vous un petit restaurant à midi et continuez la route vers Kaysersberg, un petit village à l'accent décidément alsacien ! Montez jusqu'au château par les vignes.

Jour 5 : direction Fribourg-en-Brisgau. En chemin, arrêtez-vous dans le petit village de Staufen. Faites un tour dans le centre-ville historique et grimpez jusqu'aux ruines de la Burg. Pour une véritable randonnée dans des paysages magnifiques et vallonnés, continuez jusqu'à Münstertal. Passez l'après-midi à Fribourg, découvrez le centre-ville, montez jusqu'au Schlossberg et enchaînez avec la visite du quartier écologique de Vauban.

Jour 6 : Lucerne. Profitez des berges sur le lac et faites un petit tour en pédalo. Allez faire un tour du côté du pont de la Chapelle et du château d'eau. Après avoir pris un café sur la place de l'Hôtel-de-Ville, reprenez la route pour Strans, d'où un téléphérique vous conduira au sommet du Stanserhorn. Le panorama est époustouflant.

Jour 7 : Berne. Terminez votre périple par la capitale fédérale, majestueuse et agréable à visiter, où se trouve l'incroyable Fondation Paul Klee.

Séjour thématiqueHaut de page

Pour des séjours thématiques, Bâle offre le plus de perspectives aux férus d'architecture et aux amoureux d'art.

Le CarnavalHaut de page

3 jours. C'est le temps que dure le carnaval. Voir festivité pour plus de détail sur le programme. Puissant aimant touristique, cet événement est aussi baptisé par ses habitants " Les trois plus beaux jours " (de l'année). Il faudra venir en février-mars pour vivre ce temps fort, dont les origines et les coutumes sont historiques et folkloriques. Ne manquez pas de visiter le musée des Cultures de Bâle qui compte une exposition permanente dédiée au Carnaval. Pensez à votre costume avant de venir !

L'architectureHaut de page

Des vestiges du Moyen Age aux édifices contemporains futuristes, en passant par les bâtiments de gothique tardif, de style néoclassique Belle Epoque Art nouveau, industriel... Bâle compte une palette édifiante d'architectures de tous les âges d'or de la ville (voir la rubrique Architecture pour plus de détails).

Jour 1 : visite guidée de la vieille ville avec un guide pour découvrir les beautés du Moyen Age d'édifices gothiques flamboyant, en particulier l'hôtel de ville et la cathédrale. Balade jusqu'au Spalentor. L'après-midi, visite du musée de l'Architecture et de musée Historique de la ville.

Jour 2 : visite de la nouvelle tour qui domine la ville, le siège social de la société Hoffmann la Roche, construite par Herzog & Meuron. Exploration urbaine des quartiers modernes pour admirer les tours et autres merveilles architecturales futuristes de la ville, dont le parc Saint-Jacques et le poste d'aiguillage de la gare de Bâle, construite par ces mêmes architectes.

Jour 3 : visite du complexe de Vitra, université et musée du design le matin. Passez par le musée Tinguely un bâtiment imaginé par l'architecte Mario Botta. L'après-midi, visite du silo à grains du quartier de Kleinhüningen, le dépôt de trams de Dreispitz imaginé par Bernouilli.

L'art moderne et contemporainHaut de page

Les inconditionnels viendront pendant la foire Art Basel dédiée à l'art contemporain est réputée dans le monde entier, incontournable.

Jour 1 > Visite du musée des Beaux-Arts et du musée d'Art contemporain le matin. L'après-midi visite de la fondation Fernet Branca à Saint-Louis.

Jour 2 > Visite du musée Tinguely et dans la ville, découverte de la fontaine du Carnaval par ce même artiste. L'après-midi flânez dans les galeries d'art disséminées un peu partout dans la ville.

Jour 3 > Visite du Complexe Vitra le matin, randonnée sur le parcours d'art contemporain " 24 stops " jusqu'à la Fondation Beyeler. Visite des galeries d'art aux alentours. Le Schaulager est un institut d'histoire de l'art ouvert uniquement à un public professionnel, réservé à la recherche scientifique et à l'enseignement supérieur et constitue un entrepôt des oeuvres non exposées de la collection Emanuel Hoffmann. Pour le public, le Schaulager ouvre tous les ans d'avril à octobre, et organise des expositions temporaires.

Voir plus d'idées de séjours

BÂLE : Galerie photo

BÂLE : Actualité et reportage

CHAGALL 1911-1919, les années Charnières au Kunstmuseum de Bâle

L'exposition présentée au Kunstmuseum de Bâle est consacrée à l'oeuvre de jeunesse de Marc Chagall, dont la percée artistique s'accomplit en deux temps bien distincts. De 1911 à 1914, Chagall vit à Paris. Les tableaux de cette époque mêlent souvenirs de sa vie provinciale en Russie et fragments iconiques de son existence parisienne. Ils...

Paul Klee à la Fondation Beyeler de Bâle

Cette exposition de la Fondation Beyeler se consacre à un aspect encore presque inexploré de la création de Paul Klee - l'abstraction. Dans la première moitié du XXe siècle, le renoncement à la figuration et le développement de l'art abstrait deviennent un thème majeur pour de nombreux artistes européens. Paul Klee, artiste suisse, relève...

Art Basel 2017: on y était !

Du 15 au 18 juin, c'était Art Basel à Bâle en Suisse, à quelques kilomètres de la frontière avec la France et à seulement 3h de TGV de Paris. L'occasion rêvée d'une escapade pour une immersion totale dans le monde de l'art contemporain ! On y était, on vous raconte...   Comme chaque année, près de 300 galeries venues des 4 coins de la...

Suisse : Les villes remarquables

CAROUGE
GENÈVE
ZÜRICH
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses BÂLE