A quelques heures de route de la frontière italienne, entre Gênes et La Spezia, les villages des "Cinq Terres" (Cinque Terre en VO) offrent une halte hors du temps dans un cadre féerique au bord de la Méditerranée. Monterosso, Manarola, Corniglia, Vernazza et Riomaggiore sont autant de port de pêche blotti chacun dans une petite crique, tour à tour édifié en haut d'une falaise ou bâti au dessus d'une plage de sable ou de rochers. D'origine médiévale, ils renferment tous leurs petits secrets au détour d'une ruelle ou d'une volée de marches, au milieu d'habitations traditionnelles au charme fou. Chaque village est à nul autre pareil et ne demande qu'à être découvert, en compagnie de son guide touristique des Cinque Terre, à pied ou en bateau car les voitures n'ont pas le droit de venir jusqu'ici. La balade dans le parc national pour passer de l'un à l'autre fait aussi partie du voyage, via des sentiers pittoresques entre vignes centenaires, buissons de genêts, champs de bruyère, pins maritimes et citronniers. Cinq étapes comme autant d'occasions de déguster en passant les nombreuses spécialités locales parmi lesquelles la fameuse focaccia relevée à l'huile d'olive.

Les lieux incontournables de CINQUE TERRE

Quand partir à CINQUE TERRE ?

Grâce à leur climat tempéré, les Cinque Terre sont une destination agréable tout au long de l'année. Pour profiter de la mer, l'été demeure appréciable, malgré la foule de vacanciers, mais le printemps et le début de l'automne restent la meilleure période pour visiter les Cinque Terre quand on souhaite vraiment profiter des randonnées.

En effet, les touristes sont moins nombreux et il est largement recommandé à tous ceux qui le peuvent d'éviter la pleine saison estivale (juillet-août), les bourgs étant relativement étroits...

Organiser son voyage à CINQUE TERRE

Les circuits touristiques à CINQUE TERRE

Photos de CINQUE TERRE

Découvrir CINQUE TERRE

Les plus des Cinque Terre

Un monde de vertige et de couleurs

Au fur et à mesure que le train approche de Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso, les Cinque Terre, la beauté du spectacle saisit comme par enchantement : une succession de collines cultivées en terrasses plonge à pic dans la mer bleue. Parfois le train semble presque planer sur l'eau : d'un côté les vagues, de l'autre le maquis. Bruyère, genêts, pins maritimes succèdent à des vignobles qui semblent défier la loi de la gravité. Tout regarde vers le bas. Ici et là, de petits groupes de maisons ajoutent une touche de couleur au vert de la végétation. Quel que soit le temps, les couleurs et la lumière ont ici mille facettes. Un paysage que vous ne serez pas près de voir souvent ailleurs.

Un engagement générationnel

Dompter la nature et faire d'un éperon rocheux un terrain fertile, voici le pari gagné par les habitants des Cinque Terre qui produisent du vin et de l'huile depuis le XIIIe siècle. Un travail titanesque qui a poussé, dans les années 1980, ceux qui chérissent ces régions à rassembler leurs forces pour redonner vie à ces lieux, victimes de l'exode rural. Les 7 000 km de murets en pierre sèche de soutien ne passeront pas inaperçus lors de vos promenades. Plusieurs coopératives agricoles se dévouent quotidiennement pour arracher à une végétation sauvage des langues de terre pour en façonner des terrains fertiles. Une réussite humaine qui permet de cultiver non seulement la vigne et l'olivier, mais aussi des fruits, légumes et plantes médicinales.

Le paradis des marcheurs

Comme les doigts de la main, les cinq villages sont liés entre eux par un dense réseau de chemins qui se faufilent au milieu du maquis, entre les buissons de genêts et les citronniers. Même si vous n'êtes pas un grand marcheur, en parcourir au moins un tronçon est quelque chose d'incontournable pour saisir l'esprit de ces terres millénaires. Ils ne demandent pas d'entraînement particulier, mais simplement un bon équipement. Prévoyez donc des chaussures de marche, de l'eau et, selon la saison, un chapeau ou de quoi vous couvrir.

Une destination à portée de main

Dans la région, art, nature et activités sportives sont rassemblés sur une distance totale de 15 kilomètres seulement ! En effet les cinq bourgs, La Spezia et les localités du golfe des Poètes ne sont qu'à quelques minutes de train l'une de l'autre. Plus agréables qu'un métro, plus simples qu'une voiture, trains et bateaux (en saison) vous permettent de rejoindre facilement chaque destination. Quant à ceux qui ne préfèrent compter que sur leurs propres moyens, les sentiers n'attendent que vous !

Saveurs d'antan

Dans une région où terre et mer se mélangent l'une à l'autre, la pêche et l'agriculture ont été mises au service de la bonne chère. Anchois, fruits de mer, bars, mais aussi citrons, raisins, olives, fromages et herbes aromatiques sont autant d'ingrédients qui envahissent les tables de manière quasi religieuse. Les avis sont unanimes, ces petits produits ont ici une saveur et un parfum incomparables. Essayer les recettes locales comme le cappon magro, à base de viande de volaille et de légumes, ou le tian d'anchois, composé d'anchois, de tomates et de pommes de terre, équivaut ici à se replonger dans la tradition pour un voyage à travers le temps. Les saveurs et la manière de les assaisonner n'ont pas changé depuis des siècles.

12.95 €
2019-09-04
312 pages

Reportages & actualités de CINQUE TERRE

Avis