Guide de CHICAGO : Les personnalités célèbres : États-Unis

Hillary Clinton

Hillary Clinton est née à Chicago. L'épouse de l'ancien président démocrate Bill Clinton a d'abord été connue comme la première dame des États-Unis entre 1993 et 2001, avant d'embrasser à son tour une carrière politique. Le 7 novembre 2000, succédant au sénateur sortant Daniel Patrick Moynihan, Hillary Rodham Clinton remporte les élections sénatoriales de l'Etat de New York contre son adversaire républicain Ricky Lazio. Ses chevaux de bataille ? L'éducation, la santé (avec un minimum de couverture sociale), les minorités (avec plus d'égalité pour tous), le droit des femmes (avec le droit à l'avortement). La campagne est rude face à des adversaires aussi acharnés que Rudolph Giuliani d'abord - maire de la ville de New York -, qui doit à mi-parcours abandonner la campagne pour des raisons de santé, sans pour autant cesser ses attaques contre le mouvement Hillary 2000 ; Ricky Lazio ensuite, originaire de Long Island et marchant sur les traces de Giuliani. La carrière personnelle d'Hillary ne fait que commencer... Cette sénatrice démocrate de New York annonce officiellement en janvier 2007 sa candidature aux élections présidentielles de novembre 2008. Finalement battue par Barack Obama lors de l'investiture démocrate, ce dernier la nomme secrétaire d'État en décembre 2008. Occupée notamment à renforcer les liens des Etats-unis avec la Chine, elle annonce le 12 octobre 2009 qu'elle ne briguera pas une nouvelle fois la présidence américaine. Elle est ensuite nommée secrétaire d'Etat des Etats-Unis par Obama, poste qu'elle occupe jusqu'en 2013. Forbes la sélectionne en 2011 et 2012 parmi les femmes les plus puissantes du monde. Le 12 avril 2015, elle présente de nouveau sa candidature aux élections présidentielles de 2016, pour lesquelles elle affronte le candidat républicain Donald Trump. A l'issue d'une campagne ponctuée de scandales des deux côtés, à commencer par celui des e-mails confidentiels envoyés par Hillary Clinton depuis une adresse email non-sécurisée, c'est Trump qui devient le 45e président des Etats-Unis le 8 novembre 2016, bien que Clinton remporte le vote populaire avec près de 3 millions de voix d'écart. Après sa défaite, elle se fait discrète puis sort, en septembre 2017, son livre What Happened, dans lequel elle revient essentiellement sur les élections présidentielles de 2016.

Joel et Ethan Coen

Originaires du Minnesota, les frères Joel et Ethan Coen sont des géants du cinéma américain. Leur filmographie est le fruit d'une fidèle coopération. Complémentaires, ils se partagent les tâches : Ethan est à la production et Joel à la réalisation. A travers leur oeuvre, ils se plaisent à dépeindre l'Amérique comme un endroit étrange. Leur style est varié, ils abordent tous les genres et excellent aussi bien dans les films noirs tels que Blood Simple (1984) ou Miller's Crossing (1990) que dans les comédies comme The Big Lebowski (1998) et O'Brother (2000), odyssée contemporaine qui témoigne de leur amour pour la country music et le cinéma des années 1930. L'image du film est entièrement retravaillée par ordinateur pour obtenir une couleur sépia, proche des vieilles photos colorées à la main. Les frères Coen sont souvent récompensés, le festival de Cannes joue notamment un rôle non négligeable dans leur carrière en leur attribuant une palme d'or pour Barton Fink (1991) ainsi que le prix du meilleur réalisateur pour Fargo (1996), qui dépeint avec un humour décapant la vie dans les vastes étendues gelées du Minnesota, et pour The Man Who Wasn't There (2001). Ils décrochent également l'oscar du meilleur film pour le sombre No Country for Old Men (2007). L'année suivante, ils font un retour réussi à la comédie avec Burn After Reading. Avec des personnages interprétés par George Clooney, Brad Pitt et John Malkovich, ce film clorait " la trilogie des idiots " après O'Brother et Intolérable Cruauté (2003). True Grit (2010), western adapté du roman éponyme de Charles Portis, marque un retour aux sources. Il s'agit du plus gros succès au box-office des frères Coen. En 2013 paraît Inside Llewyn Davis, histoire d'un musicien qui lutte pour gagner sa vie dans les clubs du Greenwich Village new-yorkais des années 1960. Le film leur vaut le Grand Prix du Jury à Cannes. Deux ans plus tard, c'est en tant que présidents du jury qu'ils reviennent sur la croisette. En 2015, Le Pont des Espions, nominé six fois aux Oscars, paraît avec Tom Hanks. Leurs derniers films Avé, César ! (2016) et Suburbicon (2017) mettent une nouvelle fois en scène George Clooney, l'un de leurs acteurs fétiches.

Willem Dafoe

Willem Dafoe est un acteur né en 1955 à Appleton dans le Wisconsin. Il étudie le théâtre à l'université, puis met un terme à ses études avant d'être diplômé pour rejoindre différents groupes de théâtre.

Sa carrière dans le cinéma débute en 1981, avec un rôle dans La porte du paradis (finalement retiré du film avant sa diffusion). Le rôle qui le fait sortir de l'ombre est celui de Sergent Elias, dans Platoon (1986). Il joue également dans La Dernière Tentation du Christ et est nominé deux fois pour l'Oscar du meilleur second rôle (1986 avec Platoon et 2000 avec L'ombre du Vampire). C'est donc auprès de grands réalisateurs qu'il poursuit sa carrière et côtoie ainsi Martin Scorsese, David Lynch, David Cronenberg ou encore Spike Lee. Il fait diverses apparitions dans des films aussi variés et célèbres que Le Patient Anglais ou Spider Man. En 2009, il tourne aux côtés de Charlotte Gainsbourg dans l'Antichrist de Lars von Trier, qui lui redonne un rôle dans son dernier opus Nymphomaniac en 2013. En 2017, il est à l'affiche de cinq films dont Le Crime de l'Orient-Express et The Florida Project.

Bob Dylan

Chanteur de légende Robert Allen Zimmerman, alias Bob Dylan, est né en mai 1941 à Duluth, dans le nord de l'Etat du Minnesota, et grandit à Hibbing, ville minière dans le centre de l'Etat. Bob Dylan est l'une des figures de proue de la pop music internationale, avec des tubes comme Tangled up in Blue, Like a Rolling Stone, All Along the Watchtower (repris plus tard par Hendrix) ou encore The Times They Are Changing. Dylan débute sa carrière de chanteur dans les années 1960, pendant les mouvements de protestation contre la guerre du Vietnam et les mouvements étudiants, en lançant son tube planétaire Blowin' in the Wind. C'est pendant cette période qu'il produit ses meilleurs albums : The Freewheelin', Bob Dylan, Highway 61 Revisited. La pression populaire est pourtant trop forte, son image de rebelle militant ne lui convient pas. Il est constamment assailli par des hordes de fans qui campent devant sa maison. En 1966, il prend prétexte d'une chute de moto pour se retirer de la vie publique. Il rejette peu à peu l'image qu'il s'est créée, essayant de surprendre et même de décevoir ses fans les plus inconditionnels en variant les styles et les influences. Pourtant, à chaque sortie d'album, il fait un carton mais la qualité de ses oeuvres s'en ressent. Ce n'est qu'en 1975 qu'il revient réellement sur le devant de la scène avec son excellent album Blood on the Tracks et les chansons Meet Me in the Morning et Idiot Wind. Dans les années 1980, il enchaîne les tournées internationales puis, dans la décennie qui suit, il sort ses albums Time out of Mind (1997), pour lequel il reçoit le Grammy Award, et Love and Theft (2001). Il chante avec Eric Clapton, Johnny Cash, Paul Simon et les Grateful Dead.

Aujourd'hui, il continue de tourner et si les avis sont partagés, ses chansons passionnent toujours les foules qui lui pardonnent aisément ses concerts un peu distants. A soixante-dix ans, il arrive toujours à se hisser en tête du classement des ventes américaines. Après Together Through Life, en avril 2009, il reprend des chants de Noël dans Christmas in the Heart, dont les bénéfices sont reversés à des actions caritatives. En 2015 sort son 36e album, Shadows in the Night, qui se classe dès sa sortie n° 1 des ventes au Royaume-Uni, puis suivront Fallen Angels (2016) et Triplicate (2017), trois albums de reprises de chansons américaines des années 1940 à 1950. Le 13 octobre 2016, Bob Dylan entre une nouvelle fois dans la légende en devenant le premier musicien interprète à se voir attribuer le prix Nobel de littérature depuis la création du prix en 1901, pour sa contribution à la grande tradition de la chanson américaine. Après deux semaines de silence qui en agacent beaucoup, il accepte finalement la récompense mais ne se présente pas à la Cérémonie de remise des prix. Rejet de l'establishment ou embarras face au succès ? Avec Bob Dylan, on ne sait jamais vraiment, et c'est peut-être un peu ça qui fait le mythe.

Eminem

Marshall Bruce Mathers III, dit Eminem, est né à Saint Joseph, dans le Missouri, en 1972. Sa mère l'élève seule dans des conditions difficiles. Sa couleur de peau et son physique frêle font de lui le souffre-douleur de ses camarades de classe qui le frappent et le tyrannisent. Après plusieurs déménagements, alors qu'il est âgé de 12 ans, il atterrit avec sa mère à Detroit, dans un quartier ouvrier et essentiellement composé d'une population afro-américaine. Toujours malmené à l'école, il trouve refuge dans la culture hip-hop et intègre plusieurs groupes avec qui il écume les battles de freestyle. Il se fait repérer rapidement par des membres clés de la scène de Detroit et connaît un succès local conséquent. Son premier album, Infinite sort en 1996 mais est un échec commercial. Trois ans plus tard, Dr Dre produit son album The Slim Shady LP, et cette fois la reconnaissance est mondiale. L'opus est quatre fois disque de platine. Tous les albums qui suivent vont rencontrer un succès phénoménal. En parallèle, Eminem fait son entrée dans les studios hollywoodiens en 2002, en interprétant le rappeur B-Rabbit dans 8 Mile. L'action se situe à Detroit, entre usines, ghettos et clubs de battle réputés tels que The Shelter ou le Chin Tik. Ce film est un succès populaire et permet à Eminem de rentrer dans la légende du cinéma, en remportant l'Oscar de la meilleure chanson pour le titre Lose Yourself, faisant ainsi pénétrer le rap dans l'Académie sacrée du cinéma. Le chanteur accumule près de 600 récompenses dont 15 Grammy Awards et collabore avec les plus grands noms de la musique actuelle. The Marshall Maters LP 2, sorti en 2014, fait de nouveau trembler la planète hip-hop. En octobre 2017, il s'attaque violemment à Donald Trump dans un rap freestyle dans lequel il dresse le bilan catastrophique de la première année du président et dénonce ses extravagances. En novembre 2017, avant même la sortie de son dernier album Revival, il est sacré " meilleur artiste hip hop de l'année " à la cérémonie des Europe Music Awards. Au total, Eminem a vendu plus de 100 millions d'albums à travers le monde.

Harrison Ford

Acteur né en 1942 à Chicago, Harrison Ford est surtout connu pour ses rôles de flic, de héros ou de justicier. Il fait ses débuts dans le cinéma dans les années 1960, auprès de Bernard Girard dans son film Un truand. Mais sa carrière stagne, il refuse de nombreux petits rôles, puis quitte finalement le monde du cinéma pour apprendre le métier de menuisier. C'est en construisant les décors sur un plateau de tournage hollywoodien qu'il se fait repérer, lui et son menton balafré, par George Lucas. Il décroche alors son premier vrai rôle dans American Graffiti (1973), l'histoire d'un groupe d'adolescents américains dans les années 1960. La suite, c'est la fameuse trilogie Star Wars (La Guerre des Etoiles en 1977, L'Empire contre-attaque en 1980, puis Le Retour du Jedi en 1985), où il interprète Han Solo, un contrebandier intersidéral. Ce rôle marque un tournant de sa carrière. Par la suite, il tourne dans la saga Indiana Jones de Spielberg, où il joue un ethnologue aventurier et charmeur : Les Aventuriers de l'arche perdue en 1981, Indiana Jones et le temple maudit en 1984, puis Indiana Jones et la dernière croisade en 1989, en duo avec l'excellent Sean Connery. Plus tard, il tourne dans l'univers d'un Los Angeles futuriste dans Blade Runner (1982), mais aussi Le Fugitif (1993), Ennemis rapprochés (1997) avec Brad Pitt, Air Force One (1997) et le film de guerre K-19 (2002). Le quatrième opus d'Indiana Jones sort en mai 2008 et est présenté en avant-première au Festival de Cannes, où il est particulièrement malmené par la critique. En 2010, Harrison Ford reçoit un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Après une période où il se fait discret, il fait son grand retour en 2015 dans le 7e épisode de Star Wars. En 2017, il fait son grand retour sous les traits de Rick Deckard dans la suite de Blade Runner intitulée Blade Runner 2049, qui reçoit un accueil plutôt positif.

Henry Ford

Né en 1863 à Dearborn au Michigan, Henry Ford est le fondateur de l'empire qu'est la Ford Motor Company, constructeur automobile crée le 16 juin 1903 avec le soutien de onze investisseurs. Il élabore le modèle d'organisation et de développement d'entreprise appelé " fordisme ", ce dernier étant fondé sur un mode de production en série (ligne d'assemblage) et un modèle économique prônant des salaires élevés. Le fordisme favorise la consommation de masse et s'en suit donc la production de plus de 16 millions de Ford T, modèle construit de 1908 à 1927, faisant de Henry Ford l'un des hommes les plus connus et riches au monde. Il va même aller jusqu'à installer des concessions dans toutes les villes d'Amérique du Nord ainsi que dans les grandes villes du monde.

Il est également l'un des pionniers de ce qu'on appelle le welfare capitalism (le " capitalisme du bien-être "), une pratique industrielle paternaliste destinée à améliorer le niveau de vie des travailleurs, mais qui comprend également son lot de controverses car intrusive dans la vie privée de ces derniers. Henry Ford a aussi toujours refusé de reconnaître le syndicat des travailleurs, même lors de la protestation qui se déroula dans son usine de Red River en 1941 et qui la paralysa entièrement. Quoi qu'il en soit, et même si la manière avec laquelle il géra son empire reste parfois discutable, il reçoit en 1946 le Jubilé d'Or de l'industrie automobile américaine, soit un an avant sa mort.

Herbie Hancock

Herbie Hancock est né en avril 1940 à Chicago. Tout juste sorti du Grinnell College en 1960, il joue dans des clubs de jazz en compagnie de Donald Byrd, avec qui il déménage à New York City et joue dans le prestigieux club le Blue Note. Il enregistre par la suite des albums inspirés de gospel, de blues et de bop. En 1963, il rejoint le quintet de Miles Davis, période durant laquelle son style musical propre se confirme.

De 1971 à 1973, il sort un album qui est devenu une référence dans le milieu du jazz, Headhunters et son single Chameleon, dans lesquels il fusionne des éléments de jazz, rock et musique africaine en un mélange musical varié et coloré. Les dix années qui suivent ne sont pas prolifiques pour sa musique, dont il s'éloigne. En 1983, le single Rockit prouve la capacité de Hancock à utiliser les innovations technologiques les plus complexes dans le monde de la musique électronique. En 1987, il entame une tournée en Europe en compagnie de Buster Williams et d'Al Foster. En 1997, en collaboration avec Wayne Shorter, il sort l'album 1 + 1 et reçoit un Grammy Awards pour la composition instrumentale. En 2008, on l'aperçoit dans le clip de soutien à la candidature de Barack Obama Yes, we can. Ce grand compositeur et pianiste de jazz sort son dernier album le 22 juin 2010, intitulé The Imagine Project. Pour ce dernier opus, il s'entoure de nombreux artistes comme Pink ou Seal.

Michael Jackson

Michael Jackson est né le 29 août 1958 à Gary, dans l'Indiana. L'atmosphère très industrielle de cette ville ouvrière ne présage en rien la vie de paillettes qu'il va connaître. Très rapidement, le père de Michael, Joseph, découvre que son fils ainsi que plusieurs de ses enfants (ils sont neuf à la maison) possèdent un talent certain pour la musique. Lorsque Michael a 5 ans, et ses frères presque dix, Joseph commence à les faire répéter. Michael est au chant et à la danse - il imite déjà à la perfection James Brown. Les Jackson 5 sont nés. Ils se produisent dans les bars de Gary et deviennent rapidement célèbres. Très vite, Joe Jackson déménage sa petite famille à Detroit pour se concentrer sur leur carrière, arrêtant ainsi de travailler à l'usine pour devenir leur agent. En 1970, les Jackson 5 deviennent connus nationalement avec leur album Diana Ross Presents : The Jackson 5, avec la chanson I want you back. Dès 1971, Michael se lance en solo mais reste membre du groupe. Il sort son premier album solo l'année suivant à seulement 13 ans, Got to be there, suivi la même année de Ben, qui sera reprise dans le film éponyme et récompensée d'un Oscar. Les deux albums sont produits par Motown. L'artiste change de label en 1975 et signe avec Epic Records. Quatre ans plus tard, il sort Off the wall qui arrive en tête des charts, notamment avec la chanson Rock with you. Il enchaîne ensuite les albums à succès, Thriller (1982) avec Billie Jean, Beat it et Thriller, dont les vidéo clips marquent l'histoire de la musique. Dans Billie Jean, l'artiste effectue pour la première fois son célèbre moonwalk, qui deviendra sa marque de fabrique. D'autres albums suivent, puis Bad (1987) le lance sur les routes pour sa première tournée mondiale. Le clip du morceau Bad est réalisé dans le métro new-yorkais par Martin Scorsese. Les succès s'enchaînent avec les albums Dangerous (1991), History (1994) puis Invicible (2001). En 2009, il prépare une tournée, This is it, qui ne verra finalement pas le jour, car l'artiste meurt le 25 juin de la même année. Considéré comme la plus grande star de pop des années 1980-2000, il sera honoré dans le monde entier par des millions de fans.

Ray Kroc

Son nom ne vous évoque peut-être rien, mais c'est à lui que nous devons les McDonald's. Non pas qu'il soit l'inventeur du hamburger, mais c'est lui qui a transformé cette marque de restaurant en véritable empire. Né dans l'Illinois en 1902, cet entrepreneur, commence par ouvrir, avec l'appui des frères McDonald, le premier restaurant à Des Plaines dans l'Illinois. Par la suite, il rachète la chaîne en 1961 à Richard et Maurice McDonald et poursuit son développement en s'implantant à l'étranger. Ray Kroc est également célèbre pour ses citations : " Si vous avez le temps de faire une pause, vous avez le temps de nettoyer ", " Vous pouvez tout apprendre d'un concurrent en regardant dans ses poubelles "... Il est décédé en 1984 à l'âge de 81 ans. On compte aujourd'hui plus de 36 000 restaurants dans 120 pays.

Charles Lindbergh

Le pilote et pionnier de l'aviation Charles Lindbergh naît à Detroit en 1902 et passe la plus grande partie de son enfance dans la ville de Little Falls, dans le Minnesota. Passionné d'aviation, il passe son brevet de pilote à l'âge de vingt ans puis devient pilote pour l'US Air Mail. Lindbergh atteint la notoriété en mai 1927, lorsqu'il devient le premier pilote au monde à relier New-York à Paris sans escale, performance pour laquelle il reçoit le prix Orteig, conçu pour récompenser le premier aviateur à accomplir cet exploit. Surnommé l' " aigle solitaire ", il est adulé en Europe comme aux Etats-Unis et est suivi par une foule d'admirateurs à chacun de ses déplacements. Il devient une véritable autorité en matière d'aviation, et ce jusqu'à sa mort. En 1932, son bébé de vingt mois se fait enlever dans la résidence familiale du New Jersey et une lettre de demande de rançon est retrouvée sur les lieux. Malgré le paiement de la rançon, le corps du nourrisson est découvert deux mois plus tard au bord d'une route. Le crime, qui émeut et choque l'Amérique toute entière, entraine la modification de la législation américaine, et le kidnapping devient un crime fédéral. Traumatisés, Lindbergh, sa femme et leurs enfants quittent les Etats-Unis pour l'Europe. Lindbergh, qui se rend plusieurs fois en Allemagne pour le compte de l'US Air Force, est soupçonné d'être un sympathisant d'Hitler. En 1936, celui-ci le décore d'ailleurs, par le biais d'Hermann Göering, d'une médaille que Roosevelt appellera, en 1941, la " médaille de la honte ". Alors que la guerre fait rage, Lindbergh se prononce ouvertement contre l'intervention des Etats-Unis dans le conflit mais l'attaque de Pearl Harbor, en 1941, le fait changer d'avis. Se voyant refuser un retour dans l'US Air Force à cause de ses prises de position controversées, il devient consultant auprès d'entreprises d'aéronautiques. En 1944, il effectue une cinquantaine de missions d'attaque dans le Pacifique contre le Japon, redorant quelque peu son blason de patriote américain. A la fin de la guerre, il devient consultant pour la compagnie aérienne Pan Am et écrit The Spirit of St. Louis, livre dans lequel il raconte sa célèbre traversée et pour lequel il remporte le prix Pulitzer en 1954. A la fin de sa vie, il s'engage pour des causes environnementales. Il passe ses dernières années à Hawaï, où il meurt à l'âge de 72 ans.

Madonna

Louise Ciccone alias Madonna est le symbole de la star internationale qui a su se renouveler à travers les années. Née en 1958 à Bay City dans le Michigan, elle débute très tôt des études de danse et de théâtre avant de venir en France où elle rencontre le chanteur disco français Patrick Hernandez. Ensemble, ils forment le groupe Breakfast Club, où Madonna joue de la batterie et chante. De retour dans les Grands Lacs, à Detroit, en 1980, elle sort son premier hit Everybody, qui fera un carton dans les boîtes de nuit américaines. Holiday, sorti en 1983, sera son premier tube international : le phénomène Madonna est lancé. Par la suite, elle enregistre Like a Virgin, single qui sera numéro un des ventes pendant onze semaines consécutives aux Etats-Unis. Les hits s'enchaînent, avec Into the Groove, Dress you up, Papa don't preach, Open your heart et La Isla Bonita. En 1989, sa nouvelle vidéo Like a prayer, qui mélange les thèmes érotique et religieux, fait scandale. Le Vatican intervient en la condamnant moralement et Pepsi annule ses contrats de sponsor avec la star. Un tapage médiatique qui ne fait qu'accroître la popularité de Madonna, devenue une femme d'affaires redoutable. Elle contrôle tous les aspects de ses albums, de la production à la diffusion. Ses hits les plus connus des années 1990 sont Vogue, Hanky Panky, Justify My Love (écrit en collaboration avec Lenny Kravitz), Rescue Me et This Used to Be My Playground. Après avoir caracolé en tête des ventes pour un livre érotique qu'elle publie au début des années 1990, elle sort l'album Ray of Light qui marque le début d'une nouvelle phase dans sa carrière musicale, loin de la provocation de ses débuts. Frozen, The Power of Goodbye et Nothing Really Matters restent en tête des ventes pendant des semaines. Madonna participe ensuite à l'enregistrement de bandes originales de films comme L'Espion Qui m'a Tirée, de Mike Myers. Music, American Life et Confession, ses trois derniers albums d'influence house et dance, la projettent une nouvelle fois tout en haut des charts. Lors de sa tournée mondiale de 2006, Madonna renoue avec la provocation et suscite de nombreuses polémiques en apparaissant sur scène crucifiée, une couronne d'épines sur la tête. A la fin des années 2000, elle s'entoure des producteurs à succès Pharrell Williams et Timbaland pour son 11e album Hard Candy, qui sera n°1 dans 30 pays. Dans son édition 2011, le Guinness Book des records la classe comme la femme ayant vendu le plus grand nombre d'albums dans l'histoire de la musique. 2012 marque la sortie de MDNA qui se vend à 12 millions d'exemplaires. Son 13e album Rebel Heart sort en 2015, en collaboration alors avec le très talentueux producteur Diplo.

Bill Murray

De son vrai nom William James Murray, Bill Murray est né en 1950. Il grandit à Wilmette, Illinois, et est diplômé de l'académie de Loyola de Chicago. Il est aujourd'hui comédien, producteur, réalisateur de film et acteur. Il fait ses débuts dans l'émission télévisée Saturday Night Live entre 1977 et 1980. En 1980, il entame sa carrière dans le cinéma, avec Caddyshack, suivi en 1984 de S.O.S Fantômes. Dans les années 1990, il joue dans des comédies comme Groundhog Day (1993), et interprète un champion de bowling dans Kingpin (1996), celui du truand dans Mad Dog and Glory (en 1993, avec Robert De Niro), ou encore d'un homme d'affaires excentrique dans Rushmore (1998, Wes Anderson). C'est en 2003 qu'il est nommé pour l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans le superbe film de Sofia Coppola, Lost in Translation, aux côtés de Scarlett Johansson. L'année suivante, il rempile avec Wes Anderson pour incarner le capitaine Steve Zissou dans le film parodique La Vie aquatique. Il interprète en 2005 un célibataire endurci dans la comédie Broken Flowers. En 2006, il prête sa voix au célèbre chat dans Garfield. Après avoir tourné sous les ordres de Jim Jarmusch en 2009 dans The Limits of Control, il est à l'affiche de Moonrise Kingdom de Wes Anderson en 2012 et Week-end royal de Roger Mitchell. En 2015, il interprète le rôle d'un manager musical en voyage en Afghanistan dans Rock the Kasbah de Barry Levinson. L'année suivante, il reçoit le Mark Twain Prize for Americain Humor, qui récompense sa carrière de comédien.

Michelle Obama

Née en 1964 à Chicago, Michelle Obama grandit dans le quartier de South Shore, au sein d'une famille de trois enfants. Elle quitte le giron familial pour aller étudier à Princeton, puis rejoint Harvard pour en sortir diplômée de droit en 1988. Elle rencontre son futur mari, Barack Obama, dans le cabinet de droit Sidley Austin pour lequel ils travaillent tous les deux. Ils se marient en 1992 et ont deux enfants, Malia et Natasha. En parallèle, elle intègre l'équipe du maire démocrate de Chicago Richard Daley en tant qu'assistante. Elle s'investit aussi dans la direction de différentes associations à Chicago. En 2002, elle occupe le poste de directrice générale des affaires communautaires à l'hôpital de l'Université de Chicago. Après l'élection de son mari à la tête du pays, en 2008, elle est immédiatement encensée par la presse et la population américaine. Avec son naturel, son élégance, son investissement dans des causes nationales comme la lutte contre l'obésité ou son combat pour les droits LGBT, l'ancienne Première Dame des Etats-Unis devient une icône à elle toute seule. On dit même qu'elle contribue à faire réélire son mari à la tête du pays. A l'issue du deuxième mandat de Barack Obama, le couple quitte la Maison Blanche mais reste à Washington DC.

Les Paul

Guitariste et chanteur, Lester William Polfus est né le 9 juin 1915 à Waukesha, dans le Wisconsin. Les Paul débute très tôt sa carrière de guitariste professionnel. Connu comme chanteur de country music à l'âge de 13 ans, il découvre le jazz et descend à Chicago pour jouer dans les bars des quartiers noirs. Déjà connu comme guitariste, Les Paul est plus reconnu encore comme celui qui révolutionna la guitare électrique à partir de la fin des années 1930 (Fender et Rickenbacker y participent aussi pendant cette même période). Gibson produit et vend la " Gibson Les Paul ", considérée comme l'une des meilleures guitares électriques au monde. Parallèlement, Les Paul perfectionne les techniques d'enregistrement et invente le re-recording, qui lui permet d'enregistrer plusieurs plages à la suite et d'en faire un morceau. Avec sa femme Mary Ford, il connaît le succès en 1951 avec How High the Moon. Après avoir pris sa retraite anticipée dans les années 1960, Les Paul revient sur le devant de la scène dans les années 1970 et joue jusqu'à la fin de sa vie à l'Iridium Jazz de New York. Il décéde le 13 août 2009, à la suite de complications dues à une pneumonie. Il repose dans sa ville natale de Waukesha.

Prince

Chanteur et musicien propulsé au rang de star planétaire dans les années 1980, Prince Rogers Nelson est né en juin 1958 à Minneapolis, dans le Minnesota. Il compose et joue de la funky pop et a le génie excentrique : talons hauts, parures, maquillage... Ses plus grands tubes incluent 1999, When Doves Cry, Kiss ou encore Purple Rain. Musicien exceptionnel, il joue de tous les instruments dans certains de ses morceaux. Sa réputation d'indépendance intellectuelle est renforcée dans les années 1990, quand il change son nom pour TAFKAP (The Artist Formerly Known As Prince), puis en un imprononçable symbole, pour finalement reprendre son nom en 2000. Son album Musicology, sorti en 2004, est vu comme un " retour ", avec le single Call my Mame, qui lui permis de gagner un Grammy pour la meilleure performance vocale masculine en R&B. Depuis la sortie de son premier album en collaboration avec d'autres musiciens et chanteurs en 1978, Prince a sorti près d'une quarantaine d'albums dans lesquels il joue une vingtaine d'instruments. Il a également joué dans le film quasi-biographique Purple Rain (1984), qui raconte ses débuts à Minneapolis. En 2004, il rejoint The Rock and Roll Hall of Fame de Cleveland. Après de nombreux concerts en résidence à Las Vegas en 2006, il donne une série de concerts à l'O2 arena de Londres l'année suivante. Ce qui lui permettra d'enregistrer un disque d'afters, qui sortira en 2008. Il annonce officiellement cette même année qu'il est devenu témoin de Jehova. Entre 2012 et 2016, Prince se fait plutôt discret et fait peu de promotion pour ses tournées sur la côte Ouest et à Londres. Il sort plusieurs nouveaux singles dont Baltimore, qui revient sur les émeutes provoquées par la mort du jeune afro-américain Freddie Gray, victime de violences policières. Le 21 avril 2016, Prince est retrouvé mort à Paisley Park, sa résidence de Minneapolis. L'autopsie révèle une surdose accidentelle de médicaments. A l'annonce de son décès, les fans se réunissent par milliers devant sa maison et les hommages se succèdent à travers le pays. Toute l'Amérique s'habille de violet pour célébrer la vie de cette immense icône.

Charles Schulz

Dessinateur humoristique. Créateur et dessinateur de la série de BD Peanuts, Schulz est né en novembre 1922 à Minneapolis, Minnesota. Enfant timide, il prend des cours d'art par correspondance, puis sert dans l'U.S Army pendant la Seconde Guerre mondiale, avant de poursuivre sa carrière de dessinateur. Sa BD de Minneapolis, Li'l Folks, est rebaptisée Peanuts et éditée au niveau national. Au milieu des années 1960, Peanuts devient l'une des séries de BD les plus connues au monde. Les personnages de Schulz - le petit Charlie Brown et son chien fantastique Snoopy - figurent également dans une série télévisée, You're a good man, Charlie Brown. Schulz meurt en février 2000, la veille de la parution du dernier épisode de la série qu'il avait créée cinquante ans plus tôt. Mais les journaux continuent encore de publier les anciens épisodes des Peanuts.

Kanye West

Génie de la musique ou rappeur complètement overrated ? Les avis divergent grandement sur ce point mais une chose est sûre : Kanye West, roi de la provoc' à l'égo surdimensionné, ne laisse personne indifférent. West naît à Atlanta, dans l'État de Georgie, puis déménage à Chicago avec sa mère professeur d'anglais alors qu'il est âgé de trois ans. Précoce et très influencé par la scène hip-hop de Chicago, il commence à rapper à l'école primaire et enregistre sa première chanson, Green Eggs and Ham, à l'âge de treize ans. Après le lycée, il obtient une bourse pour étudier à la Chicago's American Academy of Art où il apprend la peinture, puis il intègre la Chicago State University avant de laisser tomber ses études pour se consacrer à la musique, ce qui inspirera son premier album The College Dropout. Il fait ses débuts de producteur dans les années 1990 en travaillant tout d'abord pour des artistes locaux puis pour des poids lourds de la musique comme Jay-Z, Alicia Keys ou encore le rappeur Common. En 2004, il sort son premier album en tant que producteur et rappeur, The College Dropout, qui remporte un succès immédiat et pour lequel il gagne le Grammy de l'album rap de l'année. Suivront les albums Late Registration (2005), Graduation (2007), 808 & Heartbreak (2008), My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2010), Yeezus (2013) et The Life of Pablo (2016). Sa musique lui vaut plus de 90 récompenses, dont 21 Grammy Awards. En parallèle de sa carrière musicale, Kanye West est un entrepreneur aguerri : il lance sa propre ligne de vêtements, collabore avec Louis Vuitton, Nike et Adidas, fonde une entreprise de contenu créatif, lance une plateforme de musique en streaming... En 2012, il se met en couple avec la star de télé-réalité américaine Kim Kardashian, avec qui il a aujourd'hui deux enfants. Au-delà de sa carrière, Kanye West se fait remarquer par son comportement parfois controversé : lorsqu'il humilie publiquement la chanteuse Taylor Swift sur la scène des MTV Video Awards en 2009, en s'affichant aux côtés de Donald Trump à New York lors de la campagne présidentielle de 2016 ou, plus récemment encore, en annonçant qu'il se présenterait aux élections présidentielles de 2024. Adulé par certains, méprisé par d'autres, le rappeur qui ne sourit jamais reste en tout cas une énigme pour tous.

Gene Wilder

Né à Milwaukee, Wisconsin, en 1933, l'acteur fait ses débuts dans le cinéma en 1967 dans Bonnie and Clyde. Il reçoit son premier Oscar pour Les Producteurs, en 1968. Dans les années 1970, en collaboration avec le scénariste Mel Brooks, Wilder signe deux comédies qui connaissent un énorme succès : Frankenstein Junior et Le shérif est en prison En 1971, il joue le rôle de Willy Wonka dans Charlie et la Chocolaterie. On l'a vu également dans Transamerica Express (1976), Faut s'faire la malle (1980) et Nuit de noce chez les fantômes (1986). Il fait une brève apparition dans la série Will & Grace en 2002, puis cesse de tourner pour des raisons de santé. Atteint de la maladie d'Alzheimer, il décède en août 2016 alors qu'il est âgé de 86 ans.

Robin Williams

Né en 1952 à Chicago, l'acteur passe son enfance dans sa ville natale et à Bloomfield, Michigan, puis son adolescence en Californie, près de San Francisco. Il abandonne ses études de sciences politique pour se concentrer au théâtre et rejoint la prestigieuse Julliard School à New York. De retour à San Francisco, il débute comme mime et comédien au West Coast Comedy Club. Dans les années 1970, il se fait connaître du grand public grâce à la série télévisée Mork and Mindy. Très vite, il débute sur le grand écran, et est plusieurs fois nominé aux Oscars, pour Good Morning Vietnam (1987), Le Cercle des Poètes Disparus, (1989) et The Fisher King (1991). Il interpréte des personnages emblématiques comme Peter Pan dans Hook en 1991 ou encore Madame Doubtfire en 1993. C'est finalement pour son rôle dans Will Hunting qu'il reçoit, en 1997, l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Après un retrait du cinéma, il est de retour dans des films aussi variés que Photo Obsession (2002), Insomnia (2002) ou encore dans Final Cut (2004). Robin Williams continue à tourner dans quelques succès du box office comme La Nuit au Musée 1 et 2 (2006 et 2009). En août 2014, il se suicide dans sa maison en Californie. Les plus grands noms du cinéma le pleurent et lui rendent hommage, à l'instar de ses millions de fans et du président de l'époque Barack Obama. Tous les théâtres de Broadway effectuent une minute de silence en l'honneur de celui qui restera un géant du cinéma américain.

Oprah Winfrey

Oprah Winfrey est avant tout connue pour avoir été l'animatrice de l'un des talk shows les plus incontournables des Etats-Unis, The Oprah Winfrey Show dont la diffusion a cessé en 2011. Née dans le Mississipi d'une mère adolescente sans le sou, elle débute sa carrière dans les années 1970 comme présentatrice du journal télévisé de Nashville, Tennessee, puis à Baltimore dans le Maryland, avant d'atterrir dans les studios de A.M. Chicago. Elle fait ses débuts au cinéma en 1985 dans le film de Steven Spielberg La Couleur Pourpre avec Woopy Goldberg, film pour lequel elle est nommée aux Oscars. En 1986, elle lance le Oprah Winfrey Show, une émission d'interviews de célébrités et de discussions de questions sociales, qui devient le talk show numéro un aux Etats-Unis. Egalement critique littéraire, elle lance son propre magazine le O, the Oprah Magazine diffusé entre 2004 et 2008. En 2006, elle lance sa chaîne de radio, Oprah Radio sur XM Radio Channel 156. Ses incroyables talents d'entrepreneur lui valent de devenir la seule femme afro-américaine des Etats-Unis à être milliardaire. Maintes fois élue femme noire la plus influente des Etats-Unis, elle est un exemple pour toute une génération de femmes. Soutien de la première heure de Barack Obama en 2006, elle aurait fait gagner plus d'un million de voix au sénateur de l'Illinois dans la course à l'investiture démocrate. Plus récemment, elle fait un retour remarqué dans le monde du cinéma en apparaissant dans Le Majordome (2013) puis dans Selma (2014), film acclamé pour lequel elle est également productrice. En janvier 2018, à l'occasion de la cérémonie de remise des Golden Globes, elle devient la première femme noire à recevoir le Cecil B. DeMille Award pour l'ensemble de sa carrière. Elle prononce à cette occasion un discours puissant, qui fait écho au mouvement Time's Up pour la lutte contre le harcèlement sexuel envers les femmes. Ce discours relance également les spéculations sur sa candidature aux élections présidentielles de 2020, rumeurs que l'intéressée n'a, pour l'heure, pas ouvertement démenties.

Adresses Futées de CHICAGO

Où ?
Quoi ?
Avis